Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.» Jim Morrison

Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 24 mai 2019 à 12h43min
Grève des administrateurs civils : Le syndicat  satisfait  de la mobilisation

La grève du Syndicat national des administrateurs civils, des secrétaires et adjoints administratifs du Burkina Faso (SYNACSAB) entamée le 22 mai dernier s’achève ce 24 mai 2019. A l’issue des trois jours d’arrêt de travail et de protestation, les organisateurs se disent satisfaits de la mobilisation de leurs camarades.

Selon, le secrétaire général national du SYNACSAB, Adama Bidiga, la mobilisation a été totale. Il a laissé entendre d’autres actions inscrites dans l’agenda de la mobilisation auront lieu le lundi 27 mai au sein des administrations, telles que la suspension de certaines activités en lien avec l’état civil : (jugements supplétifs, ou déclaratifs des actes de mariage, de naissance, etc), la suspension du traitement des dossiers d’association, du traitement des courriers dans certaines structures des ministères, la suspension de la délivrance de certains actes administratifs dans les hauts-commissariats, gouvernorats et les préfectures. Cela, dans l’optique d’amener le gouvernement à satisfaire à leur plateforme revendicative.

Le bureau exécutif national de la SYNACSAB et les sections se rencontrent pour la mise en œuvre des mesures dans des services, à compter de ce vendredi 24 mai. Les responsables du syndicat se disent satisfaits de la mobilisation de leurs camarades et entendent poursuivre le mouvement dans les bureaux jusqu’à la prise en compte définitive par l’autorité, de toutes leurs revendications.

Edouard Samboé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 24 mai à 13:37, par sidbénéré En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

    Il faut un régime fort mais honnête pour mettre de l’ordre au Burkina Faso.Trop de grève qui font reculer le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:14, par Rayangnewende En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

    Suspensions de...... ; suspension de.........Tout ce que ce vous allez suspendre là, on peut rattraper après. Si vous voulez, il faut faire 5 mois de grève. On s’en fou.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:17, par le sage En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

    Il ne manque que la grève du syndicat des ministres pour boucler les choses.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 16:03, par Basilebazi En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

    Nous attendons de ferme pied les vuvuzelas qui viendront raconter leur vies, ils devront ravaler leur vomissures. La lutte des classe est née de l’injustice et de la discrimination. Si l’État lui se moque de son autorité, l’administrateur restera attaché à sa dignité.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 16:16, par la vérité En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

    Grève par ci grève par là, le gouvernement fait preuve de manque de fermeté. Il a ouvert la boîte aux pandores avec les avocats et les financiers. Il faut faire systématiquement une retenue sur les salaires des jours non travaillés on verra s’ils pourront tenir. C’est parce qu’on vous paie l’intégralité de vos salaires qu vous vous permettez des jours voire mois de grèves.

    Répondre à ce message

    • Le 25 mai à 11:28, par Vigilant En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

      Je respecte votre opinion. Toutefois, avant d’aborder un sujet il faut d’abord logique de connaître le fond du problème. En effet, la Ministère de l’Administration Territoriale dans société moderne est une institution de souveraineté nationale. Il constitue le garant de la paix et de l’autorité de l’État. C’est pourquoi, vous remarquerez que ces agents sont traités avec le plus grand respect et de dignité dans tous les pays du monde en particulier ceux de la sous région. Ils sont irréprochables en terme d’intégrité. C’est pourquoi, l’organisation des élections qui est son apanage lui a purement et simplement été retirée dans notre pays comme d’ailleurs d’autres domaines comme l’Aménagement du Territoire national. Mon frère, si l’Administration Territoriale était bien organisée dans notre pays, on aurait pas eu besoin des institutions budgétivores comme le Médiateur du Faso qui, il faut le dire empiète constamment sur les attribution du MAT. Je termine en disant que l’Administration de manière large constitue un rouage dont les structures ne sont que des chaînes et c’est ensemble qu’elles parviennent à engrener ces roues.

      Répondre à ce message

    • Le 25 mai à 12:55, par Vigilant En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

      Je respecte votre opinion. Toutefois, avant d’aborder un sujet il est d’abord logique de connaître le fond du problème. En effet, la Ministère de l’Administration Territoriale dans toute société moderne est une institution de souveraineté nationale. Il constitue le garant de la paix et de l’autorité de l’État. C’est pourquoi, vous remarquerez que ces agents sont traités avec le plus grand respect et de dignité dans tous les pays du monde en particulier ceux de la sous région. Ils sont irréprochables en terme d’intégrité. C’est pourquoi, l’organisation des élections qui est son apanage lui a été purement et simplement été retirée dans notre pays comme d’ailleurs d’autres domaines comme l’Aménagement du Territoire national. Mon frère, si l’Administration Territoriale était bien organisée dans notre pays, on aurait pas eu besoin des institutions budgétivores comme le Médiateur du Faso qui, il faut le dire empiète constamment sur les attribution du MAT. Je termine en disant que l’Administration de manière large constitue un rouage dont les structures ne sont que des chaînes et c’est ensemble qu’elles parviennent à engrener ces roues.

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 17:06, par Dur En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

    Qui cherche, trouve. Ce qui nous arrive aujourd’hui est le fruit de ce que nous avons semé. Que Dieu vienne à notre secours.
    Dieu, venez à notre secours !!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 17:37, par Pinacle En réponse à : Grève des administrateurs civils : Le syndicat satisfait de la mobilisation

    Quand on sème l’injustice ou recolte le désordre ,administrateur continuez a maintenir la pression pour prendre votre cas par cas,votre lutte est légitime,

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque armée à Bobo-Dioulasso : Un policier tué, l’opération de ratissage en cours (Officiel)
Front social au Burkina : Naissance du Syndicat national des gestionnaires de l’information documentaire
Programme d’urgence pour le Sahel : Les partenaires techniques et financiers mutualisent les expériences pour plus d’efficacité
Santé : Le CHU Yalgado-Ouédraogo et le CHU Ibn-Sina de Rabat renforcent leur coopération
Bobo-Dioulasso : Un policier trouve la mort suite à des échanges de tirs avec des « délinquants »
Pastoralisme en Afrique de l’Ouest : Le PREDIP revisite ses activités
Bobo-Dioulasso : Echanges de tirs avec deux suspects
Bobo Dioulasso : Tirs entendus au centre ville, un homme blessé
Burkina : Le CICR lance un concours national du reportage humanitaire
Burkina Faso : 100 jours pour élaborer une politique nationale de sécurité
Evaluation en douane : Une formation pour mieux contrôler les valeurs déclarées
Enregistrement des naissances : La communauté Sant’Egidio renforce les capacités de 180 acteurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés