Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme ne peut pas vivre sans feu, et l’on ne fait раs dе fеu sаns brûlеr quеlquе сhοsе. » René Daumal

Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • vendredi 10 mai 2019 à 11h20min
Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois

Le chef de l’Etat, Roch Kaboré, a reçu des émissaires du président béninois Patrice Talon, dans la soirée du 9 mai 2019 à Kossyam. Les visiteurs étaient porteurs d’un message relatif à la situation socio-politique et sécuritaire au Bénin.

La délégation béninoise était conduite par le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la république, Pascal Irenée Koupaki. Il avait à ses côtés, les ministres des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien A. Agbenonci, celui de la Justice et de la législation, Séverin Maxime Quenum.

Les émissaires étaient porteurs d’un message du président béninois, Patrice Talon, à son homologue burkinabè Roch Kaboré. Il est question notamment de la situation socio-politique et sécuritaire dans ce pays voisin. A l’issue de l’audience, aucun mot n’a été pipé à la presse.

En rappel, le Bénin est en ébullition depuis les élections législatives controversées organisées en l’absence de l’opposition politique qui, depuis, demande l’annulation du processus électoral. Seuls deux partis remplissaient les critères - le Bloc républicain et l’Union progressiste - qui sont tous deux proches du président Talon.

En outre, sur le plan sécuritaire également, le Bénin a enregistré l’enlèvement de deux touristes français et de leur guide béninois, alors qu’ils visitaient le parc de la Pendjari. Le guide a depuis été retrouvé mort à la frontière avec le Burkina Faso. Les deux otages français viennent d’être, fort heureusement, libérés sains et saufs.

C’est donc pris entre ces deux feux que le président Patrice Talon cherche certainement à prendre conseils auprès de ses pairs de la sous-région pour une sortie de crise heureuse. La même démarche a été initiée auprès du président ivoirien Alassane Ouattara.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 mai à 14:25, par OUBZANGA En réponse à : Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois

    Bonne initiative de la part de TALLON. Cependant YAYI BONI devrait comprendre que les choses n’arrivent pas qu’aux autres, lui qui avait mal géré la médiation lors du putch manqué ici car il ne connaissait pas l’effet des tirs dans la rue. ile ne savait pas ce que nous avions vécu comme blessures et souffrance . Il a fallut que ca chauffe dans son quartier à Cotonou pour qu’il écrive à la CEDAO. yako !!!!
    Pour la question sécuritaire c’est pareil. tous les pays voisins doivent s’unir pour lutter contre le terrorisme et ne pas être égoïstes

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 14:47, par vision En réponse à : Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois

    Le peuple béninois doit comprendre ce qui est en train de les arriver et travailler en solidarité avec son président pour sauver le pays. Ni en Libye, ni au Mali, ni au Niger, ni au Burkina Faso, ni au Bénin il n’y de terroristes. Le terrorisme est une fabrication de BABYLONE pour contraindre les peuples africains à la soumission pour les intérêts de BABYLONE.
    BABYLONE exploite la faiblesse de nos pays pour nous combattre. Si ce n’est pas par les religions, c’est par les ethnies ou encore l’appartenance politique.
    Hier c’était par les maladies incurables et les guerres inter-Etats. Comme les gens ont compris, BABYLONE a changé de tactique en employant le terrorisme. Si le peuple béninois a bonne mémoire, le début de leur problème pourrait être attribué à la non sanction par le Bénin du Champion visionnaire KEMI SEBA qui a défié BABYLONE et qui a été sanctionné à tour de rôle par la Côte d’Ivoire et le Sénégal pour avoir oser brûler un billet de banque appelé CFA dont il réclame l’abandon. Observé très bien, tous les pays qui sont favorables à l’abandon du FCFA sont dans l’œil du cyclone et considérés comme des rebelles. BABYLONE est prêt à tout pour protéger ses intérêts. Les peuples africains doivent être vigilants pour ne pas se laisser utiliser par BABYLONE comme au RWANDA en 1994 ou recensement en LIBYE en 2011.

    Répondre à ce message

    • Le 10 mai à 19:09, par watt En réponse à : Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois

      Je suis parfaitement d’accord avec votre point de vue. Nous africains nous devons ouvrir l’œil et le bon.

      Répondre à ce message

    • Le 10 mai à 19:14, par watt En réponse à : Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois

      Je suis parfaitement d’accord avec votre point de vue. Nous africains nous devons ouvrir l’œil et le bon.

      Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 20:53, par panafricon En réponse à : Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois

      1.Un president fait une election dans laquelle l’opposition est exclue et c’est Babylone vous accuser...Si Talon voulait que les beninois travaillent avec lui les elections auraient ete inclusives. Mais il sait qu il trouvera toujours des gens comme vous pour accuser Babylone.
      2. Babylone est une republique laique c est a dire que la bas chacun croit en ce qu il veut !Donc on va pas accuser babylone pour tout et son contraire.
      3. Sur Kemi Seba, je vous rapel qu’il est un citoyen de babylone donc si babylone veut le sanctionner ils peuvent le faire sans passer par d’autres pays. D’ailleurs quand il est expluser du Senegal c est en France qu on la renoyer. C’est un citoyen francais il a le droit de critiquer la france comme bcp de francais le font tous les jours. C est nous on est fort dans expulsion et enprisonnement a babylone ils ont des choses plus importantes a faire. Il y a que ADO et Sall pour se rabaisser au niveau de Kemi pour lui faire de la publicite gratuite.
      4. Sur le FCFA : renseignez vous et vous verez que les pays dans lequels la france a le plus d interet economique en afrique ne sont pas dans la zone fcfa. Les pays qui voulaient sortir du fcfa l’ont fait ( mauritanie, madagascar, algrie, maroc et autres ) et ces pays ne sont pas en guerre contre la france. Arretez de vous faire avoir par les chef d etats qui essaient de vous rallier a faisant croire que le fcfa est un probleme pour eux.
      5. Ce sont des gens comme vous que nos chefs d etat utilisent pour rester au pouvoir : ils braquent vos yeux vers babylone et font comme ils veulent dans leur pays. La mobilisation des financement du PNDES a ete fait ou ?le PNDES que Roch et son mpp vantent tous les jours la est executer avec quelle monnaie ?Roch quand il battait campagne en 2015 a t il dit qu il allait changer de monnaie ? Qui a donner le marche du rail a Bollore ? Qui est aller signer l accord militaire avec Babylone en decembre 2018 ? si Roch est opposer a babylone alors je me demande ce que s est qu etre pro babylone. lol

      Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 11:12, par vision En réponse à : Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois

    Très belle analyse mon chère "Panafricon", je vous encourage à toujours fermer les yeux et foncer, le continent africain existe il y a plusieurs millions d’années et des hommes y ont vécu, nous vivons aujourd’hui et certainement d’autres personnes y vivrons dans l’avenir. Nos prédécesseurs n’ont pas été aussi médiocre comme nous sinon dans l’histoire, on allait jamais parler de résistance contre l’asservissement. Les poltrons qui ont aidé et facilité la traite de leurs frères noirs ont laissés des séquelles sur le développement de l’Afrique mais ces séquelles seront moins graves par rapport à ce que notre génération est en train de faire. Continuons nos bêtises seulement, la récolte n’est plus loin.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fête nationale française : « Mon successeur vivra dans un Burkina moins déstabilisé », espère Xavier Lapeyre de Cabanes (ambassadeur)
Coopération Burkina-Niger Un accord pour développer les zones frontalières
G5 Sahel : 138 millions d’euros additionnels comme apport de l’Union européenne
Projet d’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou : Les consultants présentent leurs rapports de la phase préliminaire
Développement et éducation dans les pays du Sahel : La réunion ministérielle G7-G5 Sahel prend des engagements forts
Opération BARKHANE : Dernières actualité de la force
Fête de l’indépendance des Etats-Unis : Au Burkina, un 243e anniversaire sous le signe de l’engagement
Burkina Faso : Les Nations Unies affichent leur détermination à appuyer les populations déplacées
Coopération Burkina-Maroc : « Je quitte Ouagadougou le cœur lourd », déclare Farhat Bouazza (ambassadeur sortant)
Coopération sino-burkinabè : Des équipements pour les centres de formation professionnelle du Burkina
Amitié ivoiro-burkinabè : La COPTAC décline son programme d’activités
Lutte contre le terrorisme : Le ministre des armées françaises à Ouagadougou le 4 juillet 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés