Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

Meeting du MPP à Bobo : Démonstration de force réussie pour Rock, Salif et Simon

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 2 mars 2014 à 23h15min
Meeting du MPP à Bobo : Démonstration de force réussie pour Rock, Salif et Simon

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a tenu son meeting à Bobo-Dioulasso dans la soirée du samedi 1er mars 2014. Sur la place de l’indépendance où la manifestation a eu lieu, la mobilisation était gigantesque. A l’occasion, le trio Rock Marc Christian Kaboré, Salif Diallo et Simon Compaoré se sont exprimés. Et visiblement, chacun avait des choses à dire.

Pour son premier meeting à Bobo-Dioulasso, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a frappé un gros coup. En faisant une démonstration de force par une forte mobilisation qui semble démontrer du coup l’adhésion des Bobolais au parti.

Bouillonnant jusqu’au bout, le MPP a tenu un meeting « historique », selon Simon Compaoré, l’ancien maire de Ouaga. Rock Marc Christian Kaboré qui avait qualifié son accueil 24 heures plutôt de « jamais vu au Burkina » a dû user d’autres mots pour qualifier l’engouement des Bobolais autour du MPP.

Comme la plus part des meetings politiques au Burkina, celui du MPP a enregistré d’abord le message des anciens, des femmes et des jeunes de Bobo. Chaque couche demandant le maintien de l’article 37, la non-installation du Sénat et la non-organisation d’un referendum au Burkina Faso.

Très attendus, les leaders du MPP ont commencé à s’exprimer à leurs militants après Issa Konaté, le coordonnateur régional des Hauts-Bassins du MPP. Pour le coordonnateur régional du MPP, la démonstration du jour a mis fin aux mensonges de certains leaders du CDP qui disaient que Bobo ne comptait pas de démissionnaires.

Très actifs, des démissionnaires de l’ADF/RDA tenaient particulièrement à se signaler (à travers des tee-shirts et des banderoles) tout au long du meeting.

Kaboré, Diallo et Compaoré sur la route de Kossyam

En choisissant de tenir leur meeting sur le boulevard de l’indépendance (ex boulevard de la révolution), Rock Mark Christian Kabore, Salif Diallo et Simon Compaoré ont lancé un message aux CDP et au Président Blaise Compaoré.

Car, l’actuel locataire du palais de Kossyam a démarré ici en 1991 (élection présidentielle) sa conquête du pouvoir par la voie démocratique. 23 ans après, l’espoir des militants du MPP est de voir Rock Marc Christian Kaboré à la tête du Burkina Faso après l’élection présidentielle de 2015.

Aux cris de « Futur Président du Burkina », l’homme a été longuement ovationné par la foule. Quant à Salif Diallo, il demande aux Bobolais de rentrer en « résistance » contre le pouvoir de Blaise Compaoré comme jadis, Guimbi Ouattara l’a fait.

Simon Compaoré de son côté a affirmé qu’il y a une fin à tout « Il y a une fin à tout. En 2015, je dis bien en 2015, les gens qui dirigent ce pays doivent céder la place à d’autres équipes ». En plus du célèbre trio du MPP, le Larlé Naba Tigré a été une des attractions du meeting de Bobo.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés