LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina : 10 suspects terroristes interpellés et 58 armes saisies entre mars et avril 2024 à Ouagadougou

Publié le jeudi 23 mai 2024 à 10h00min

PARTAGER :                          
Burkina : 10 suspects terroristes interpellés et 58 armes saisies entre mars et avril 2024 à Ouagadougou

Ouagadougou, 23 mai 2024 (AIB) – 148 individus suspects ont été interpellés, dont 10 pour des faits de terrorisme, lors d’une opération couvrant la période de mars à avril 2024 à Ouagadougou, ayant également permis de saisir 58 armes, de contrôler 744 427 personnes, de fouiller 136 maisons et 115 091 véhicules, a appris l’AIB de sources sécuritaires.

La Coordination Opérationnelle pour la Sécurisation de la Ville de Ouagadougou a mené plusieurs opérations dans la capitale burkinabè entre le 1er mars et le 30 avril 2024.

Au cours de ces missions placées sous l’autorité du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS), des résultats tangibles ont été obtenus grâce à la forte contribution des populations.

On note surtout la saisie de 58 armes et l’interpellation de 148 suspects, dont 10 pour des faits de terrorisme, suivies de l’ouverture d’enquêtes.

Il y a eu aussi le démantèlement d’un réseau de six présumés auteurs de braquages à Tampouy, d’un réseau de délinquants spécialisés dans le cambriolage de lieux de commerce et de domiciles au quartier Saaba, et de vols à mains armées au quartier Nonsin.

115 091 véhicules ont été contrôlés et fouillés, dont 70 saisis. Sur 1610 tricycles contrôlés, 18 ont été mis en fourrière.

Les FDS ont également saisi 26 boules de chanvre indien, 1750 barriques de cyanure, du matériel de fonte de minerais, 30 sacs de charbon fin et 5 tonnes de fer à béton.
Ces succès ont été engrangés en bouclant 24 zones, en fouillant 136 maisons et en contrôlant 744 427 personnes.

Sur la même période du 1er mars au 30 avril 2024, la Brigade nationale des sapeurs-pompiers a effectué 1392 interventions, y compris 1128 secours à victimes et 29 assistances à personnes.

Le MATDS remercie les populations pour leur franche collaboration et les exhorte à continuer en dénonçant les cas suspects aux numéros verts suivants : 16, 17, 1010, 18 et 199.

Agence d’information du Burkina

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Loroum : Titao ravitaillé en produits de premières nécessités