LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

Publié le mardi 20 février 2024 à 14h03min

PARTAGER :                          
Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

Sur sa page facebook, le mouvement le Balai citoyen informe l’opinion nationale et internationale de l’enlèvement de son chargé à l’organisation, Rasmane Zinaba. Le rapt a eu lieu tôt ce matin du mardi 20 février 2024 à son domicile. Selon l’écrit, les ravisseurs, venus en tenues civiles et armés, ont emmené monsieur Zinaba dans un lieu jusque-là inconnu de sa famille, de ses proches et de ses camarades de lutte. Le mouvement le Balai Citoyen, tout en dénonçant ces d’enlèvements, exige toute la lumière et demande la libération sans délai et sans conditions de Rasmane Zinaba et de toutes les personnes enlevées.

Le mouvement le Balai Citoyen informe l’opinion nationale et internationale de l’enlèvement tôt ce matin du 20 février 2024, par des individus non identifiés, de son chargé à l’organisation, le camarade Rasmane ZINABA à son domicile à Ouagadougou.

Lire aussi : Burkina Faso : Rasmane Zinaba et Bassirou Badjo du Balai citoyen réquisitionnés

Ces personnes, en civils et armés, ont emmené le camarade Rasmane ZINABA dans un lieu jusque-là inconnu de sa famille, de ses proches et de ses camarades de lutte.

Le mouvement le Balai Citoyen, tout en dénonçant avec véhémence ces actes indignes, exige toute la lumière sur cet enlèvement rocambolesque et la libération sans délai et sans conditions du camarade Rasmane ZINABA et toutes les personnes enlevées.

Lire aussi : Burkina : Le tribunal ordonne la suspension des réquisitions contre Issaka Lingani, Rasmané Zinaba et Bassirou Badjo et au COTN de mettre fin à leur déploiement

Nous appelons nos militants et sympathisants à rester dignes et attachés aux principes et valeurs défendus par le Balai Citoyen.

Fait à Ouagadougou, le 20 février 2024.

Notre nombre est notre force !

Ensemble, on n’est jamais seul !

Nan Lara, An Sara !

Pour le Balai Citoyen, la Coordination Nationale.

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 20 février à 14:22, par Gwandba En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Chers compagnons du balai citoyen.
    Ne tombons pas dans les jeux mots comme l’évangile de ceux que nous avons combattu jusqu’au sacrifice suprême pour certains. L’équilibrisme érigé en mode d’existence ne saura nous extraire de la réalité. ça a fonctionné un moment pas mais aujourd’hui, une autre réalité nous contraint à un autre fonctionnement. Celui de la dignité et de la vérité.
    Le fruit est mur comme en 2014, cette fois-ci plus besoins d’attendre que certains nous viennes d’ailleurs nous permettre de toucher le but.
    REQUISITION n’est ENLEVEMENT !!!!
    Ne donnons pas raison à ceux qui n’attendent que ça pour semer le doute dans nos rangs. Le balai est pour mettre à la poubelle toutes les ordures.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 14:52, par HUG En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Laissez le prince du moment faire ce qu il veut.Quand on envoie une personne de 70ans au front cela veut dire ce que cela veut dit.Retenez ceci quand la force occupe le chemin le droit s enfuit en brousse avec sa raison.Mais en juillet, ceux particuliérement les chefs religieux et coutumiers qui iront dire qu ils veulent la.prolongation de cette transition seront tenus pour responsables des comportements de.ces.putschistes. Mais comme disait quelqu un on ne peut pas être fort eternellement.Dieu est juste et patient.Même.sur ce site, je pense que efforts collossaux sont faits pour demasquer les voies critiques des agissements des putschistes mais en vain. Qui vivra verra.Qui vit longtemps voit la danse de la.colombe.La vie ’ est pas avare en surprise. Courage a zidnaba là où il se trouve et courage a sa famille. Norbert zongo disait que le.pire n est pas la mechancété des gens mauvais mais le silence des gens bien. En realité personne n est avec le.mpsr 2 mais ils sont avec ceux qui peuvent donner les avantages du moment. Ils sont sans vergogne et sont tpijours prêts a chanter les louanges d un autre regime juste ppur avoir les avantages.

    Répondre à ce message

    • Le 20 février à 17:00, par vieux-mais-pas-sage En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

      Le label *age* ne signifie pas quelque chose de nos jours.
      Force est de reconnaître qu’il y a plus de corrélation entre l’age et une probité ou une respectabilité quelconque.
      Il y a assez d’exemple de vieux voleurs. Donc les généralités du temps de nos arriérés grand-parents doivent faire place au cas par cas.

      Et franchement ce septuagénaire dont vous parlez n’est pas dans la catégorie des gens respectables.
      En plus de cela au lieu de manger tranquillement ce qu’il a volé, il joue les agents déstabilisateurs.
      Il mérite un choque de réalité pour revenir sur terre.

      Les critiques sont permises. Même les plus acerbes. Exemple le cas de Kalifara Séré(*je suis fans*). Vous pouvez le voir les dimanche soire ramasser le régime actuelle pour les infliger un *Hipon*. Mais il repart chez lui tranquillement, boit son dollo pendant une semaine pour revenir le dimanche suivant afin de faire ces critiques sans complaisances ! Selon votre théorie il devrait être au cachot maintenant. Ce n’est pas le cas. Quelle est la différence ? C’est la différence entre critique et manœuvre de déstabilisation.

      Je vous crois être un homme à ressources. Imaginez si tout les gens de votre trempe s’associaient à la libération : ne serait t’elle pas assurée en moins de trois mois ?

      Voyez vous quand les anglais pensaient tout bas à abolir l’esclavage, les colonies de l’Amérique du nord se sont unies pour s’affranchir. Et cela malgré leur différence de vision politique. Tout simplement parce-que c’est ce qui était l’optimum pour toute les colonies. Après s’être débarrasser du colon anglais, elles ont poussé la stratégie de la coalition jusqu’au bout en s’accaparant du commerce des esclaves dans toute l’Amérique(sud+nord+îles). L’effet n’est pas seulement l’indépendance, mais aussi un essor économiques. C’est après tout cela qu’ils ont redécouvert leurs différences pour faire une guerre fratricides. En tout cas le résultat est clair aujourd’hui : c’est l’unique puissance mondiale. Envisagez leur trajectoire sans cette coalition de départ.

      Que ceux qui ne veulent pas aidez le Burkina, arrêtent d’être une force de déstabilisation. Cela ne fait que mobiliser inutilement des énergies qui peuvent servir à lutter contre les terroristes en particulier et en général à faire avancer le Faso.

      Il y a tellement de thème. HUG, je pense que c’est mieux de quitter votre rôle de *webWayignan* dans le round-point virtuelle qu’est le faso.net pour faire quelque chose de plus constructif. Ex : un concept pour faire sortir l’AES du système CFA. N’est ce pas un challenge à la hauteur de votre intellect en même temps util à la nation !

      Répondre à ce message

  • Le 20 février à 15:14, par AMKOULEL En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Parfait ! Il reste les 2 gangourou en fuite en RCI. Le FASO est au DESSUS de TOUT et de TOUS. REQUISITION n’est pas ENLEVEMENT.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 15:19, par Jean En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Ses enlèvements à répétition montrent tout simplement que l’état en cagoule, issu d’un coup d’état a peur. Ce régime en plein dérive autoritaire est conscient qu’il est en train de fumer à coté de barils de poudre. On ne va jamais abandonner la lutte pour notre liberté fondamentale de penser, de réfléchir et d’écrire pour un état démocratique au Burkina.

    Répondre à ce message

    • Le 20 février à 15:57, par Gwandba En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

      Jean
      "On ne va jamais abandonner la lutte pour notre liberté fondamentale de penser, de réfléchir et d’écrire pour un état démocratique au Burkina."

      Pour cela il vous faudrait d’abord un pays et des habitants en vie pour espérer construire cet idéal qui, soit dit en passant, est en chantier dans le Burkina d’aujourd’hui.
      Alors sur le chantier de la maison de vos rêves, votre propre fils par désire de jouissance personnelle vous vole vos briques, fers et ciments qu’il revend en baissant le prix au premier venu et pédophile surtout.
      Que faites vous ? allez vous faire ce qui va bien pour arrête parce que la maison finie lui appartiendra aussi ou, par crainte qu’il ne se fâche et vous traite de mauvais père, vous le laisserez continuer ses bêtises ????

      Répondre à ce message

    • Le 20 février à 16:28, par El Pistolero En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

      Va dire çà au Rwanda de Paul Kagamé. Zinaba n’est au dessus de personne au Burkina. Qu’il contrôle son langage et reste tranquille. L’intérêt de la nation prime prime sur celui des individus. Un état ne se construit pas dans l’indiscipline.

      Répondre à ce message

  • Le 20 février à 15:30, par Walaï En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Réquisition n’est pas Enlèvement en effet !
    Cependant, lorsque la réquisition, encadrée et réglementée par définition, utilise des méthodes staliniennes dans un objectif liberticide inavoué, foncièrement soutenu par un esprit de règlement de compte, alors Réquisition et Enlèvement deviennent synonymes.
    À vouloir utiliser des moyens mafieux pour lutter contre le terrorisme, on devient un dictateur en puissance : Même les terroristes n’enrôlent pas de force.
    La fin ne justifie pas toujours les moyens.

    Répondre à ce message

    • Le 21 février à 12:08, par Rodriguez En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

      C’est quoi vous appelez "reglement de compte" ? Ce petit Rasmane a quelle influence pour que vous parlez de reglement de compte ? On dirait que certains sont durs d’oreilles au Burkina Faso. La mobilisation générale a été decretée oui ou non ? Je vais vous faire la mémoire : en Israël et en Ukraine, tous sont solidaires à l’Etat dans la guerre contre l’ennemi. Neanmoins, Toute personne adulte (18 ans et plus) peut se voir requisitionner et amener Au front des batailles. Là bas, ceux qu’on requisitionne ont deux choix : se laisser enrôler ou s’enfuir dans la clandestinité. Mais personne, je dis bien personne ne parle de dictature...mêmes les personnes concernées. C’est cela aussi le patriotisme. Même si tu ne veux pas aller Au front....trouves toi une excuse ; ne viens pas saper le moral de ceux là qui se sont portés volontaire pour liberer leur pays ; ton pays. Ici on ne parle Pas de la politique ; il s’agit de la survie d’une Nation... Ici au Burkina tout le monde veut faire de la politique sur Toutes les questions de la Nation. Faire la guerre n’est Pas un jeu politique ; c’est pourquoi lorsqu’il y’a par exemple un attentat terroriste en occident ; Tous accordent leur violon et se solidarisent avec le gouvernement en place...et après la tempête, ils reviennent encore sur leurs querelles politiques... C’est ça que des citoyens de notre pays n’arrivent pas à saisir... La politique, on la fera après la transition lorsque notre pays será liberé. La vie d’une Nation ne se resume pas à un an, deux ans, 5 ans !

      Répondre à ce message

      • Le 21 février à 15:36, par Walaï En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

        Si vous aviez pris la peine de " lire entre les lignes ", vous auriez compris que mon intervention était non seulement de portée générale, et ne s’applique donc pas seulement au cas de l’espèce ; surtout, vous vous seriez abstenue de toute allégation politique.
        Ceux qui ont compris mon message savent qu’il fait allusion à la justice, pas à la politique.
        Je n’ai jamais fait de politique du reste ; car dans le contexte africain, la politique est un raccourcis pour s’enrichir, très exceptionnellement pour faire valoir ses idées.
        Par contre, j’ai déjà fait le front en 1985, lors de la guerre Mali Burkina.
        Une seule chose me préoccupe : l’intérêt supérieur du Burkina, peut importe qui est au pouvoir.
        Si ceux qui se sont portés volontaire pour aller au front y sont menés de force, il y a là une antinomie antipatriotique.

        Répondre à ce message

  • Le 20 février à 16:06, par SOME En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Eh Seigneur donne la sagesse à nos autorités. Eh Burkina, ça continue seulement. Pendant que des gradés sont dans les administrations civiles comme DG, Gouverneurs à la place des administrateurs civils formés pour cela.... On les laisse pour forcer des civils à aller au front parce qu’ils critiquent. En quoi l’envoi de Ablassé Ouéd a contribué à la lutte contre le terrorisme ???? Faites pardon pour l’amour d’Allah et pensez à demain. Courage à la famille d’Enselm Kambou, de Évrard Somda et tous les persécutés. Heureux sont ceux qui sont persécutés pour la justice car le Royaume des cieux est à eux.... Puisse Allah apaiser les cœurs et donner raison à nos autorités. J’espère que les lecteurs de Faso net qui critiquent poliment n’en ferons pas les frais.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 16:52, par SOME En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Continuez à utiliser les mots que vous voulez : enlèvement. C est votre problème. Il y en ont qui ne veulent rien comprendre et se lancent dans la provocation. On vous a prévenu : le train est passé à la vitesse supérieure…
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 17:11, par Sacksida En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    De meme, au lieu de parler des problemes serieux du Peuple Burkinabe ; Ibrahim Traore passe son temps a attaquer la Cote D’ivoire et la CEDEAO tout en menacants des Citoyens Burkinabe honnetes. Il oublie ses Missions de Securisation du Territoire National Burkinabe, et des solutions adequates pour le Peuple Burkinabe. C’est les problemes d’Electricite du Mali et du Niger qui le preoccupe et qu’il distillent des Mensonges spectaculaires contre la CEDEAO et la Cote D’ivoire et donc Allassane Dramane Ouattara qui peut etre son Grand Pere. Dans tous les cas, Dieu Sublime createur du Ciel et de la Terre voient tous les Mensonges et il Agira en temps opportun. IB rien que du Populisme Politique et Indecents pour divertir les Populations Burkinabe Inoncentes. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 17:24, par S En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Soutien à tous les victimes du pouvoir du MPSR qui doit nécessairement prendre fin en Juillet 2024.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 17:32, par Mouna En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Huum comme quoi ce pays est devenu de la merde. Les hauts grades de l armee sont en train de foutre notre pays dans la merde. Ils laissent les capitaines maltraites la population. Sans doute ils sont complices de cette situation. C est eux meme les responsables, ils mettent les capitaines au devant de la scene et ils sont derriere en train de s enrichir sur le dos de la population qui souffre. Si ce n etait pas le cas ce qui arrive n allait jamais arriver. Ils envoient nos enfants a l abattoir et ils sont a ouaga en train de monter des scenariis pour proteger le pouvoir des caputaines et piller. On a compris vos manigances, on a compris vos combines. Comment envoyer des civils au front alors que les militaires sont a ouaga en train de se la couler douce. Si c est pas au BF on n a jamais vu ca. Le monde entier se moque de nous. Ca c est quel pays ou l honneur a foutu le camp ? Ils n ont meme pas honte ces militaires. Ia sont la risee du monde entier. Un president qui est là et sa population meurent sous les balles des terroristes et de faim et lui c est les coupures de courant au mali qui le preoccupe, Vous meme voyez ca c est une insulte a nous burkinabes. Et tout le monde voit et se tait. Ok

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 19:05, par pays en lambeau En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Je suis curieux de savoir comment les soit disant vrais révolutionnaires qui ont lutté pour la chute de Blaise Compaoré aux côtés du Balai Citoyen dont Zinaba vont réagir suite à son enlèvement. Certains ont la bouche scotchée en pensant qu’IB est le vrai révolutionnaire à l’image de Sankara. Sauf, que Sankara n’a jamais accepté de mettre un seul membre de sa famille au sommet de l’état pour gérer des deals, etc. ! Certains révolutionnaires qui se sont occupés du mémorial Thomas Sankara devraient faire leur propre autocritique ! D’autres osent mélanger la révolution sankariste à la sauce de Zida, réfugié au Canada qui se la coule douce, et incapable de revenir s’expliquer à Ouaga. Bref, notre capitale est vraiment celle du cinéma burlesque avec la vidéo d’ablacé, âgé de 70 ans, que l’on ose manoeuvrer et humilier avec un habit militaire et une arme et en incapacité de pouvoir s’agenouiller pour tirer ! Le Burkina Faso n’est pas digne de porter ce nom de pays des hommes intègres.

    Répondre à ce message

    • Le 21 février à 12:37, par Rodriguez En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

      Je suis curieux de savoir comment les soit disant vrais révolutionnaires qui ont lutté pour la chute de Blaise Compaoré aux côtés du Balai Citoyen dont Zinaba vont réagir suite à son enlèvement. Vous êtes au sérieux, là ? Rasmane c’est qui d’abord ? Un Revolutionnaire ? Le leader de l’insurrection populaire ? Celui-là qui a mobilisé le pays entier afín de chasser Blaise du pouvoir ? Vous êtes vraiment restreint dans votre analyse de l’insurrection populaire. Ceux qui croient que c’est grâce au balai citoyen que l’insurrection est survenue n’ont rien pigé. Blaise a été chassé du pouvoir par la volonté populaire. Ni le balai citoyen, ni le mpp encore moins le cfop ne sont des principaux acteurs. Vous êtes derrière votre clavier, non ? Eh bien Ablassé est 100 fois mieux que vous. Ils sont venus le chercher, il est partí et il assume. Ensuite il va revenir mais pas sans honneur. Vous ignorez une chose : ceux qui ont été requisitionnés et qui sont allés au front reviendront plus forts et plus honorés, ça, il faut que vous le sachez. Toute leur vie et au delà, il sera écrit quelque part qu’ils sont allés au front les armes à la main pour liberer leur pays du terrorisme. Et pour ceux qui sont des politiciens, ce fait va les servir dans un futur proche ! Et Ablassé saura en tirer profit ; ça, je vous le garantie...

      Répondre à ce message

  • Le 20 février à 19:52, par HUG En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Internaute vieux mais mais pas sage, quand la force occupe la route le droit s enfuit en brousse avec toute sa verité.Dans un etar de droit quand un citoyen faute on fait recours à la.justice.Les enlevements relevent de l erat de nature où les forts devorent , humilient les faibles. Mais tu ne rends pas service a ceux qui font ces enlèvements car la vie n est pas avare en surprise.Allons seulement.

    Répondre à ce message

    • Le 20 février à 21:55, par Gwandba En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

      HUG
      Après vous pouvez utiliser le terme qui va dans le sens de vos intérêts mais assumer au moins pour une fois de votre existence. Allons seulement dites ??
      Nous la connaissons la finalité. la page est tournée pour de bon. Ceux qui veulent lire la même page pendant des siècles sont des mauvais élève qui redoublent !!!

      Répondre à ce message

  • Le 20 février à 20:17, par Lord Hamilton Senior En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    La réquisition dans un contexte de « mobilisation générale et de mise en garde » est un honneur pour le citoyen concerné. La Nation a besoin de sa personne, il doit s’estimer fier de la servir. Autant on attend des droits, autant on doit s’acquitter de ses devoirs.

    Le sieur a ici l’occasion de prendre personnellement le pouls de la situation du terrain. Il pourra formuler ses critiques et faire ses suggestions directement aux chefs des combattants sur le terrain.

    L’histoire retiendra qu’au fort de la crise sécuritaire qui a marqué notre pays, certains citoyens - activistes, membres d’OSC, journalistes et autres leaders de partis politiques - ont servi avec courage au front en tant que VDP, tandis que d’autres ont tout bonnement fui à l’étranger.

    La Patrie ou la mort, Nous vaincrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 21:00, par Ka En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Aux autorités de mon pays bien aimé, du Burkina pour tous les Burkinabés, sachiez qu’exister véritablement comme être humain, c’est vivre pour son idéal et se dévouer à cet idéal comme Thomas Sankara l’a fait dans sa courte vie dont vous utilisez pour berner un peuple mouton. Les objectifs du RDP de Thomas Sankara nous a appris ce qui est de la dignité. Ces objectifs nous rappellent que l’humaine condition est brève, et qu’il nous faut de toute urgence la dédier a la vérité et non a des mensonges et instaurer une dictature déguisée.

    A présent tout Burkinabé né démocrate et honnête se demande avec ce qui se passe, ’’’’’’jusqu’a quand une dictature déguisée en révolution a la Sankara pour berner un peuple mouton va s’arrêter avec ses mensonges et respecter sa parole donnée d’éradiquer les terroristes et remettre le pouvoir aux civils ?

    Un proverbe populaire dit : lorsque tu manges la main du singe tu dois te rappeler de tes propres mains qui pourraient être dévorées par d’autres : Ou encore, qui sème le vent récolte la tempête. L’armée sanguinaire dans l’armé de notre de notre pays du nom de RSP, montre a présent au Burkinabé sa vraie face.

    Mais pour 80% des démocrates Burkinabé vous regardent et vous disent ‘’’’’’’Allez y seulement’’’’’’’’ Mais, attention, surtout ne massacrez pas les pauvres innocents qui n’ont rien à voir avec vos histoires de positionnements du populisme dans le sang comme on tirait sur tout ce qui bouge dans l’impunité. Cette fois-ci, chaque citoyen s’emploiera à enregistrer les crimes en direct avec les mobiles pour le bonheur de la CPI.

    Ce qu’on entend du Burkina de nos jours est un très mauvais signal, à un moment où on court après les investisseurs et où on prétend développer le pays pour que la jeunesse trouve du travail et ne plus se laisse pas manipuler par les terroristes.

    Conclusion : Redescendons sur terre pour faire avancer le pays ensemble.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 21:11, par Barou En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    ENCORE HUG
    Hug le Burkina a un seul president qui est Ibrahim Traoré.
    Si toi même tu te donnes le même comportements tu seras au front.
    Clair et net tu seras traité comme tout le monde.
    Les valets locaux n’ont plus de place au Burkina.
    Blaise Compaoré terminé, Roch terminé et Damiba terminé.
    Tu te conforme ou tu observes c’est tout.
    Souffrant celui qui refuse de s’adapter
    Vive IB
    Vive le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 22:56, par Citoyen En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Ne vous trompez pas pendant longtemps, vous connaissez bien le visage et le rôle de certains internautes ! Ils ne se fatigueront jamais de pourfendre le régime de Ibrahim TRAORE puisqu’ils sont payés pour ça ! Malheureusement pour eux, le terrain leur échappe aujourd’hui dans tous les sens (au sens propre et au sens figuré) ! Sur le terrain des combats, les VDP et les FDS leur infligent des raclées mémorables et sur le plan institutionnel, leurs valets locaux sont entrain de trembler à la seule évocation de l’ AES. Ils ne savent plus à quel saint se vouer car les pertes sont énormes et s’accumulent de jours en jours ! Alors ne soyez étonnés de lire encore des commentaires de haine et de désespoir dans leur tentative ultimes de provoquer des soulèvements dans les pays de l’AES. En attendant, l’OTAN et la FRANCE semblent désormais plus préoccupés par leur défaite imminente en Ukraine si bien qu’ils n’ont plus le temps.de s’en prendre à ceux qu’ils qualifiaient encore avec mépris de putchistes ! Alors on attend.aussi leurs commentaires sur la situation en Ukraine où on pourchasse les hommes à la sortie du métro pour les recruter de force pour le front !

    Répondre à ce message

  • Le 21 février à 09:25, par porto En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Lui pas besoin de gaspiler une tenue de plus.il est deja prêt pour le combat(voir photo)

    Répondre à ce message

  • Le 21 février à 11:14, par Rodriguez En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    Que nous exigeons sa liberté sans condition...c’est devenu une recitation maintenant cette expression. Apprenez à recadrer vos éléments au lieu de venir hurler ici à chaque fois pour reclamer une libération. Ce n’est pas tout le monde qu’on requisitionne...même si vous vous efforcez à faire croire cela. Critiquez l’action du gouvernement et ríen ne peut vous arriver...mais n’entrez jamais dans la stratégie de combat contre les terrorristes car vous n’en savez ríen ! Ça c’est purement reservé à l’armée. Mais si vous insistez, vous allez accompagner nos Braves FDS et VDP dans leur combat quotidien contre l’axe du mal. C’est clair ou faut-il qu’on vous le repète une enième fois ? C’est parce que le pays est encore libre que vous scandez liberté sans condition, non ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 février à 20:00, par Ka En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    ‘’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’ Maria de Ziniaré, merci de me lire : Mon ami Kôrô Yamyélé homme de droit est pour la liberté et la démocratie, et vous deviez comprendre son silence en ce moment avec les violations de nos droits et liberté : Qu’il soit Kôrô Yamyélé, Ka, Maria de Ziniaré et autres parmi les 70% du peuple Burkinabé déçus, nous pouvons confirmé que la transition dévie de ses promesses au peuple Burkinabè , car, tous ces putschistes et autres nous font bien rire, ’’’’’a leur arrivée au pouvoir,’’’’’ ils fustigent leurs prédécesseurs et leurs mœurs prédatrices, mais au bout de quelques temps de pouvoir, ils font pire.

    Je suis impatient de voir comment ça va se passer après le mois de Juillet avec une transition qui a menti a son peuple avec une fuite en avant pour ne pas respecter ses engagements en se collant comme une mouche a un Mali aveugle qui oublie le passé. Si je dis Oublié le passé, ces putschistes ont la mémoire courte : Ils oublient trop facilement que sans l’intervention du président Hollande avec sa SERVAL, le Mali serait un califat depuis quelques années et ils ne seraient pas en train de claironner n’importe quoi comme ils se complaisent à le faire, avec la complicité du groupe Wagner, derrière lequel Poutine ne se cache même plus.

    Au Burkina, drôle d’ironie consistant à appeler "transition" un régime qui a visiblement l’intention de rester au pouvoir jusqu’à la fin des temps ! En clair les coups d’états ne servent que les auteurs car en définitive ils ne sont jamais responsables de leurs actes.

    Madame Maria de Ziniaré, comme j’ai l’habitude de le dire ’’’’’’’’’’’Un régime qui refuse d’entendre les critiques, et, pire, qui les fait taire par tous les moyens possibles et imaginables, n’a aucun avenir au pays des hommes intègres. L’alternance n’est pas une fin en soi et encore moins un projet d’un putschiste ou un programme de gouvernement, mais un problème de tout un peuple. Ce qu’ils doivent savoir, ‘’’’’’le libéralisme conduit inexorablement à la dérive morale : L’homme ne peut pas être libre de faire tout ce qu’il veut, sinon, ça devient de l’anarchie totale. Le désordre et l´anarchie ouvrent la porte à tous les abus en poussant chaque individu à obéir à son propre sens de la justice et non pas à obéir à une justice commune. Dans une situation de désordre, c’est la « loi de la jungle » qui s’installe. Le désordre permet ainsi la réalisation d´une plus grande injustice.’’’’’’’’

    Répondre à ce message

  • Le 22 février à 01:30, par Jean En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    @internaute 8, Saksida

    Non, ce président issu d’un putsch n’oublie pas sa ``mission`` de sécurisation, il se rend compte que son régime illégitime et illégale sera incapable de régler les problèmes et comme il veut rester au pouvoir pour toujours, il fait une fuite en avant en attaquant les autres , en faisant des enlèvement de citoyens (pour faire peur), en attaquant la France, les institutions internationales et j’en passe. C’est juste de la poudre aux yeux pour dévier le débat sur les vrais enjeux et il va échouer !

    Répondre à ce message

  • Le 22 février à 01:45, par La Grande Kady En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    @ka, internaute 19 :
    Ainé Ka, Je suis en désaccord avec vous lorsque que vous écrivez à propos de votre ami `` comprendre son silence en ce moment``, non je ne comprend pas !
    C’est justement durant ces périodes difficiles, délicates, qui engagent l’avenir d’un pays, d’une nation, l’avenir de la jeunesse, que les gens convaincus doivent lutter et parler fort pour un état de droit et faire preuve de leadership. Se taire dans une telle circonstance, on ne fait pas preuve de courage ni de bravoure . Par rapport à votre ami, de manière opportuniste il va sortir de son ``silence`` quand tout va commencer à bien aller ? c’est décourageant !

    Répondre à ce message

  • Le 22 février à 20:00, par Ka En réponse à : Burkina : Rasmane Zinaba enlevé par des individus non identifiés

    ‘’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’’’ La Grande Kady : Je confirme et je suis totalement d’accords avec toi. Oui, mon ami Kôrô Yamyélé devait comme il a toujours fait depuis la nuit des temps contribuer avec des sujets dont la vérité perce les cœurs mais ne tue pas, pour que ces jeunes putschistes s’abstiennent avec certaines décisions pour mieux faire avancer le pays.

    La grande Kady, avant de justifier pourquoi les contributions de mon ami Kôrô Yamyélé sont rares et non visibles sur les forums, ’’connaissant l’homme et son amour de défendre la justice, je crois qu’il considére que ce combat qu’il fait va dans la même direction dont beaucoup de ses lectrices et lecteurs sont assoiffés de ses contributions en tant qu’internaute sur les forums.

    Et moi je suis totalement d’accords avec lui en confirmant que, ‘’’’le combat pour la justice est celui le plus difficile à mener car, on ne se bat pas pour personne en particulier, mais pour que la JUSTICE soit pour TOUS (sans exception). Surtout de nos jours ou des arrestations sont faites dans l’ombre sans motifs ni qu’aucun juge ne soit averti ni un mandat.

    Oui la Grande Kady, notre pays n’est plus un modèle de DEMOCRATIE et de JUSTICE, mais ceux qui défendent cette démocratie et la justice ne dorment pas.

    Si tu as remarqué ma Grande Kady, de Damiba a Traoré leur discours ‘’’’’’c’est du discours tenu à la main gauche un fusil prêt a tirer, qui est leur lutte pour la survie du dictat et pour la longévité de leur faim du pouvoir. C’est pourquoi, La première chose que font les faiseurs de coups d’état, c’est de suspendre la Constitution. Pour ces gens-là, le texte est donc nul et de nul effet, ce n’est pas la menace de "la rigueur de la loi" qui va les faire reculer. Quant au maintien "ad vitam aeternam" au pouvoir, on sait aussi comment ça marche. Il y a toujours un "bricolage constitutionnel" préalable pour faire en sorte qu’il devienne "légal".

    Conclusion la Grande Kady : Comme disait un ami internaute dans ce forum : ‘’’’’’’’’Faut-il par dépit proclamer la fin de la guerre dont on a pris prétexte pour restreindre les libertés individuelles et collectives à travers la mise en train de la mobilisation générale et la mise en garde ?

    Faut-il douter sincèrement de la bonne foi de ceux qui prétendent être venus pour libérer le territoire national de l’emprise djihadiste au regard de l’intérêt et la concentration portés sur des réformes politiques ? Vraiment la réponse à ces questions donne la chair de poule !

    Oui, le MPSR 2 est entrain dangereusement et pernicieusement de passer à côté des objectifs qui étaient les siens lorsqu’il fomentait le pronunciamento qui a eu raison d’un ancien putschiste. Même si la vérité fait mal, titille les viscères, rend parfois insomniaque, elle mérite la peine d’être visitée. Encore une fois, merci de me lire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique