LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Roland Somda réussit son contrat d’objectifs à 73,06%

Publié le lundi 19 février 2024 à 12h25min

PARTAGER :                          
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Roland Somda réussit son contrat d’objectifs à 73,06%

Le premier ministre Dr Apollinaire Kyélem a évalué le 15 février 2024, le ministre en charge des transports. Le chef de département du ministère de la Mobilité urbaine a rempli son contrat d’objectifs à 73,06%.

Sur les 7 objectifs stratégiques à atteindre, le ministre a réussi entre autres, la rénovation de l’aéroport international de Bobo-Dioulasso et son passage à un fonctionnement de 24h/24 et la relance du train voyageurs. « En termes d’acquis majeurs nous avons la rénovation et le fonctionnement 24h sur 24h de l’aéroport international de Bobo-Dioulasso. Il faut souligner aussi la certification de cet aéroport qui est presque bouclée. Aussi nous avons l’amélioration de la mobilité urbaine. Le financement de certains projets a été acquis », a fait savoir le ministre Roland Somda.

Le chef du département des transports a souligné que son ministère a rencontré quelques difficultés dans la mise en œuvre de la feuille de route qui lui a été confiée. « Ce taux aurait pu être amélioré mais il faut souligner que qu’il y a eu des impondérables qui n’ont pas permis d’améliorer ce taux. Exemple, au niveau de l’aéroport de Donsin, nous avions des objectifs à atteindre pour 2023 mais l’examen et l’état des lieux nous a contraint à la nécessité de résilier la convention. Ce qui fait que cet indicateur est à reconsidérer pour l’année 2024. Il y a aussi certains indicateurs dont la mise en œuvre n’ont pas connu d’aboutissement satisfaisant compte tenu de l’intervention et l’implication d’acteurs et de facteurs externes. Par exemple, l’amélioration de la mobilité urbaine dans l’acquisition des bus, certains partenaires qui étaient engagés ont retiré leur financement et il fallait reconsidérer la situation. Mais il y a de bonnes perspectives pour que nous puissions lancer et réussir ce projet en 2024 », a notifié le ministre.

Monsieur Somda a également mentionné la crise que traverse la compagnie aérienne Air Burkina. « Au niveau de la compagnie Air Burkina tout le monde voit la situation qui est plombée par ces contrats datant de X. Nous avons réussi à les arrêter et envisager un futur reluisant à travers la recapitalisation qui est en cours. Nous espérons relancer cette compagnie avec la restructuration qui sera bientôt bouclée », a-t-il dit.

Le ministre Roland Somda est convaincu que 2024 s’annonce sous de bons auspices, en témoigne le lancement le 17 février 2024, du projet de mobilité et de développement urbain.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique