Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

43e anniversaire des Forces armées nationales : entre joie et peine

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 3 novembre 2003 à 10h22min

Les Forces armées nationales du Burkina ont commémoré leur 43e anniversaire le 1er novembre 2003 par une prise d’arme et des décorations à la place de la Nation de Ouagadougou.

Premier (1er) novembre 1960, 1er novembre 2003. Nos Forces armées ont 43 ans. Placée sous le thème de "l’intégration sous-régionale pour la paix et le développement’’ la commémoration de cet anniversaire de l’armée a débuté par la revue des troupes. Elle a été effectuée par le colonel Christophe Ilboudo de l’Etat-major général des armées en compagnie du lieutenant-colonel Zoumana Traoré, commandant la 3e région militaire.

Dans son discours, le représentant du ministre de la Défense, le colonel Christophe Ilboudo a souligné que le nouvel ordre mondial consécutif à la fin de la guerre froide insuffle une dynamique nouvelle à la marche du monde et impose le réflexe d’intégration comme alternative efficace au développement des Etats. Il a par ailleurs relevé que les cadres d’intégration comme la CDEAO, l’UEMOA ne peuvent être efficaces que si l’espace dans lequel ils s’organisent est sécurisé. Il a à cet effet cité en exemple les conflits sierra-léonais, ivoirien qui émaillent l’espace communautaire ouest-africain mettant en péril la plupart des programmes de développement. A ces obstacles internes aux pays, s’ajoutent la criminalité transfrontalière et le grand banditisme. Voilà qui appelle les Forces armées nationales à jouer un rôle de premier ordre tant sur le plan interne qu’international.

Des décorations ont été décernées aux hommes de tenue pour services rendus à la nation. Ainsi onze (11) officiers ont reçu la médaille d’honneur militaire ; 30 sous-officiers et militaires de rang la médaille militaire, huit (8) sous-officiers et militaires de rang la médaille d’honneur des sapeurs pompiers. Trois (3) officiers, la médaille commémorative avec agrafe République démocratique du Congo.

Bachirou NANA
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Vie politique : « Par ce rapportage des sanctions, le CDP reste encore plus fort », rassure le vice- président, Achille Tapsoba
CDP : La direction politique nationale est en phase avec Blaise Compaoré, selon le vice-président du parti, Achille Tapsoba
Blaise Compaoré aux militants du CDP : « D’autres combats sont encore à mener »
Bachirou Soré, cadre de l’UNIR/PS : « Sankara est perçu comme le deuxième nom du Burkina »
CDP : Blaise Compaoré demande à Eddie Komboigo de « rapporter » les sanctions
Burkina Faso : Admis d’urgence à l’hôpital de Tengandogo, le général Bassolé aurait réintégré la MACA
Zéphirin Diabré à Fada N’Gourma : « L’UPC est le seul parti qui peut faire de la réconciliation nationale une réalité »
Vie politique : Le Parti pour la démocratie et la jeunesse lance une offensive de formation de jeunes
Burkina Faso : « Il n’y a pas de base française installée à Djibo », selon le porte-parole du gouvernement
Déclarations du CFOP sur l’IUTS : Le MPP accuse l’opposition burkinabè de « chercher à démobiliser les contribuables »
Elections de 2020 Le président de la Commission électorale, Newton Ahmed Barry, « fait renaître l’espoir » au Sahel
Mouvement génération Zida pour la patrie : « Nous sommes au parfum de tous les faits et gestes de Zida », dixit Sayouba Ouédraogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés