Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a pas de loi historique inéluctаblе.» Henri Bergson

43e anniversaire des Forces armées nationales : entre joie et peine

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 3 novembre 2003 à 10h22min

Les Forces armées nationales du Burkina ont commémoré leur 43e anniversaire le 1er novembre 2003 par une prise d’arme et des décorations à la place de la Nation de Ouagadougou.

Premier (1er) novembre 1960, 1er novembre 2003. Nos Forces armées ont 43 ans. Placée sous le thème de "l’intégration sous-régionale pour la paix et le développement’’ la commémoration de cet anniversaire de l’armée a débuté par la revue des troupes. Elle a été effectuée par le colonel Christophe Ilboudo de l’Etat-major général des armées en compagnie du lieutenant-colonel Zoumana Traoré, commandant la 3e région militaire.

Dans son discours, le représentant du ministre de la Défense, le colonel Christophe Ilboudo a souligné que le nouvel ordre mondial consécutif à la fin de la guerre froide insuffle une dynamique nouvelle à la marche du monde et impose le réflexe d’intégration comme alternative efficace au développement des Etats. Il a par ailleurs relevé que les cadres d’intégration comme la CDEAO, l’UEMOA ne peuvent être efficaces que si l’espace dans lequel ils s’organisent est sécurisé. Il a à cet effet cité en exemple les conflits sierra-léonais, ivoirien qui émaillent l’espace communautaire ouest-africain mettant en péril la plupart des programmes de développement. A ces obstacles internes aux pays, s’ajoutent la criminalité transfrontalière et le grand banditisme. Voilà qui appelle les Forces armées nationales à jouer un rôle de premier ordre tant sur le plan interne qu’international.

Des décorations ont été décernées aux hommes de tenue pour services rendus à la nation. Ainsi onze (11) officiers ont reçu la médaille d’honneur militaire ; 30 sous-officiers et militaires de rang la médaille militaire, huit (8) sous-officiers et militaires de rang la médaille d’honneur des sapeurs pompiers. Trois (3) officiers, la médaille commémorative avec agrafe République démocratique du Congo.

Bachirou NANA
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
UNIR/PS : Me Bénéwendé Stanislas Sankara reste aux commandes du navire !
Burkina : « S’il y a un régime qui a eu maille à partir avec les syndicats, c’est bel et bien celui de Thomas Sankara », établit Clément Sawadogo, vice-président du MPP
Situation sécuritaire : « Pour nous, la solution n’est pas de chercher les coupables, mais de chercher des coresponsables », Oumarou Tiendrebeogo, président du Mouvement des Jeunes Patriotes pour le Progrès
Burkina : Me Bénéwendé Sankara démissionne de la présidence de l’UNIR/PS
Fin de la 1ère session de l’Assemblée nationale : « Malgré la crise sécuritaire, notre pays a su faire preuve d’une résilience certaine », Alassane Bala Sakandé
Reprise des cours : L’UPC invite le gouvernement à s’assurer d’un minimum de conditions
Conseil des ministres : La convocation du corps électoral prévu pour le 22 novembre 2020
Arrestation de Jean-Claude Bouda : Le RENLAC exprime sa satisfaction
Journée mondiale de l’Afrique : « Personne ne viendra unir les peuples africains à notre place », éveille l’homme politique, Me Ambroise Farama
Situation sécuritaire dans le Centre-Nord : L’UPC tire la sonnette d’alarme
Burkina : L’ex- ministre de l’énergie, Alfa Oumar Dissa, apprécie son passage au gouvernement et analyse la gestion du Covid-19 !
Politique : La création d’un parti politique par le Dima de Boussouma marque un recul de la démocratie représentative
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés