LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

Publié le mardi 13 février 2024 à 11h46min

PARTAGER :                          
RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

Des représentations diplomatiques et des organisations internationales en République démocratique du Congo vivent, depuis samedi, 10 février 2024, des moments difficiles, du fait de manifestations dirigées contre elles, accusées de soutenir le Rwanda, soupçonné, lui-même, d’appuyer les rebelles du M23 qui sévit dans la partie Est du pays.

« La situation reste tendue à Kinshasa où, depuis samedi, des manifestants ciblent des représentations diplomatiques et des organisations internationales. Ils accusent les Etats qu’ils représentent de soutenir le Rwanda, lui-même soupçonné d’appuyer les rebelles du M23, engagés dans des combats contre l’armée congolaise dans la province du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo », rapporte le média allemand, Deutsche Welle (DW), ajoutant que la police a dispersé ce lundi 12 février les manifestants.

Toujours selon le média, les autorités congolaises tentent de calmer les tensions et de garantir la sécurité des diplomates étrangers et du personnel international présents dans la capitale.

On se rappelle cette note de l’Ambassade de Côte d’Ivoire dans ce pays qui a circulé dans la journée de samedi 10 février, portant annulation du rassemblement projeté le lendemain au soir et qui devrait permettre aux Ivoiriens résidants à Kinshasa (capitale) de suivre dans ses locaux, la finale de la Coupe d’Afrique des nations. Ce communiqué évoquait déjà des « troubles qui menacent les vies humaines et les biens matériels » et apprenait le saccage d’un de ses véhicules.

« Le vice-Premier ministre, Christophe Lutundula, a par ailleurs rencontré ce dimanche la cheffe de la Monusco, Bintou Keita, ainsi que des diplomates des ambassades occidentales visées par les manifestants. Des dizaines de manifestants en colère se sont réunis devant l’ambassade des Etats-Unis, où ils ont été dispersés par la police. Les activités ont tourné au ralenti ce lundi suite à ces rassemblements. Les manifestants, en majorité des conducteurs des taxi-motos, exigent des pays occidentaux qu’ils exercent une pression sur le Rwanda, afin que Kigali cesse de soutenir le M23 dans le Nord-Kivu, comme l’explique Jacques Kasokosa, un des manifestants », lit-on.

Plus loin, on se situe à travers ces propos de ces manifestants : ‘’ Ils ont tué Lumumba. Ils ont tué Laurent-Desiré Kabila, s’agace-t-il. Cette fois-ci, ils ne tueront pas Félix Tshisekedi parce qu’il est de notre côté pour libérer notre pays contre l’hégémonie. L’Amérique ce sont des partenaires hypocrites. A partir d’aujourd’hui, nous disons non. (…). Nous allons libérer ce pays. Nous-mêmes, la jeunesse, nous allons le libérer. Ce n’est pas une histoire de gouvernement. C’est le peuple qui a dit aujourd’hui qu’on va libérer ce pays. C’est la jeunesse. Nous n’allons pas trahir Kimbangu. Nous n’allons pas trahir Lumumba. Durant plusieurs décennies, nous avons collaboré avec l’Union européenne et les Etats-Unis. Mais c’est inutile de garder des relations avec eux."

Cette explosion de ras-le-bol vient s’ajouter aux nombreuses manifestations constatées ces deux dernières années contre la Mission de l’Organisation des Nations-unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), qui ont fait plusieurs dizaines de morts et de nombreux dégâts matériels. Ces expressions populaires hostiles à la force internationale constatées dans cette partie Est du pays martyrisée par les attaques d’une dizaine de groupes armés locaux et étrangers, depuis une trentaine d’années maintenant, visent à sonner le glas de ce que des Congolais appellent ‘’hypocrisie internationale’’ face à la souffrance des populations.

Quelle solution pour cette crise qui n’a que trop duré, avec à l’actif, ces populations soumises à toutes les sortes de violences et dont les cris de détresse ne semblent réellement pas toucher une institution africaine ?

O.L.O.
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 13 février à 11:35, par A qui la faute ? En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

    Kagamé doit payer, les USA doivent payer. C’est la fin des minerais volés !
    Tous les faux panafricains ferment les yeux et les oreilles quand le Rwanda est grand exportateur de minerais qu’il ne produit pas. Au contraire on encense le banditisme en parlant de miracle rwandais.
    Aucun pays étranger ne peut faire du mal à l’Afrique sans l’aide de nos propres frères africains. Je dirais même que ce sont nos frères qui vont chercher les partenaires pour dérouler leurs plans. Pourquoi certains pays s’en sortent et pas nous ? L’occident et son capitalisme étant une constante, la réponse se trouve dans la population. Il faut dire que l’Africain est insensible à la misère de son frère. Voilà notre problème

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 12:14, par Baoyam En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

    Le Congo fait plus de dix fois la superficie du Rwanda, avec une population multiple de celle du Rwanda. Et ils ne sont même pas capable de sécuriser une partie de leur territoire ou de tenir tête au Rwanda. C’est ça la réalité des démocraties africaines. Avec de telle démocratie ce n’est pas étonnant que la population s’en detourne.

    Répondre à ce message

    • Le 13 février à 13:29, par A qui la faute ? En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

      @Baoyam, bien sûr qu’ils écraseraient les bandits de Kagame ; mais les USA sont derrière. Actuellement ils sont en train de lâcher Kagame d’où l’espoir et vous allez toute la vérité derrière ce dictateur et son miracle. Mais c’est étonnant toute l’Afrique ferme les yeux. On préfère se cacher derrière les slogans et des analyses approximatives alors que la vérifier est devant nos yeux

      Répondre à ce message

      • Le 14 février à 09:43, par LE CITOYEN En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

        C’est trop facile surtout lâche d’accuser les autres de ne pas faire de qu’on devrait faire soit même pour sa PATRIE. La grande RDC (96 millions d’habitants) ne peut pas se défendre contre le petit Rwanda (14 millions d’habitants) et pour justifier cette lâcheté vous dites que les USA sont derrière, et bien s’ils ne peuvent pas se défendre qu’ils disparaissent, c’est dans l’ordre normal des choses : LA LOI DU PLUS FORT. La RDC se plaint du manque de soutien des autres pays, est ce que eux même se battent pour leur honneur et leur PATRIE ? Ils manquent de courage et les autre pays ne peuvent pas venir leur greffer DES COUILLES.

        Répondre à ce message

    • Le 14 février à 19:28, par Renault HÉLIE En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

      @Baoyam
      Messire Baoyam,
      en superficie, le Congo-RDC est plus de 80 fois plus grand que le Rwanda, c’est beaucoup plus que le facteur 10 que vous évoquez.
      Superficie du Congo-RDC : 2,344 millions de km².
      Superficie du Rwanda : 26 340 km².
      Quotient 2,344 millions/26 340 : environ 89
      Source :
      countryeconomy.com

      Répondre à ce message

  • Le 13 février à 13:59, par HUG En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

    Ils.veulent que.les.occidentaux viennent faire la.guerre a la place de l armée.congolaise.Même s il se.dit que le.m 23 est aidé par le rwandais si l etat congolais est fort qu il ecrase ses hors la.loi qui endeuillent les paisibles gens.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 15:46, par Swartskoff En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

    Á qui la faute ? Quand un Peuple refuse de travailler cette immense terre pour nourrir la moitié de l’Afrique et s’applique plutôt à chanter, danser, se saper, n’avoir d’yeux que la france et la belgique. Rien à attendre, Kagamé ne fait qu’exploiter un filon juteux.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 16:00, par Revolté En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

    Si c’est vrai que c’est le Rwanda qui soutient les rebelles pour déstabiliser la RDC mais ils n’ont qu’à rayer le Rwanda de la carte de l’Afrique. Nous n’avons pas besoin de ce genre de pays en Afrique.
    C’est pourquoi on dit que l’UA est inutile pour les africains !

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 08:23, par Sabari En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

    Voici un peuple qui refuse de s’assumer et attend que les autres fassent le boulot à leur place.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 09:35, par Patrick Kibora En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

    Les habitants de la RDC semblent être en Afrique noire ceux sur lesquels les occidentaux, d’abord la Belgique puis aujourd’hui la France ont placé dans les cerveaux un logiciel impiratable de la vraie servitude sans le moindre soubresaut de dignité pour défendre un pays si riche afin d’en faire un Dubaï de l’Afrique. Au lieu de cela, ils investissent dans le divertissement et le superflu. Pas étonnant que ce même occident traite les noirs de grands enfants. Si chanter pouvait construire un pays, les rossignols vivraient dans des châteaux plutôt que des nids de brindilles. Si porter des habits excentriques aux couleurs chatoyantes pouvait construire un pays, les caméléons vivraient comme des princes de monarchies pétrolières. Comment tout un aussi grand peuple est programmé pour être permanemment looser. Le joufflu, ou plutôt le bouledogue qui leur sert de président n’a rien trouvé de mieux que de convoler en noces avec les plus escrocs sans vergogne des occidentaux que sont les français qui au moment où ils sont chassés à coups de pieds au cul dans beaucoup d’autres pays d’Afrique noire, lui il ouvre grandement son pays à de tels pilleurs pour qu’ils viennent pomper joyeusement les ressources du pauvre peuple congolais, le laissant ainsi croupir dans la misère et errant comme des damnés de la terre par millions avec pour seul richesse que des baluchons sales et rapiécés sur la tête. Si les occidentaux peuvent venir se servir à volonté, pourquoi pas Kagame qui lui qui est africain et voisin ne devrait pas aussi en profiter ? Surtout qu’il partage avec la RDC une frontière sur laquelle les mêmes populations sont reparties de part et d’autre ? la vérité rougit les yeux mais ne les crève pas. Tant que la RDC ne sortira pas de ses excentricités pour enfin prendre conscience du drame qui la frappe, se mettre debout et vaillamment défendre ses terres, celles-ci seront toujours laissées par les vauriens qu’ils élisent comme présidents, à la merci de pilleurs de tous horizons, abandonnant ainsi les autochtones croupir dans une misère crasse.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 12:41, par Renault HÉLIE En réponse à : RDC : Sale temps pour les diplomates étrangers à Kinshasa, et pour cause ?

    @Patrick Kibora
    Messire Patrick Kibora, je ne sais si vous un grand connaisseur du Congo-RDC, ex-Zaïre.
    J’ai remarqué que vous tentez avec une certaine insistance de « mouiller » la France, de l’impliquer dans les difficultés de la République Démocratique du Congo, ex-Zaïre, ex-Congo-Kinshasa.
    Difficultés où, de notoriété publique, le régime bandit du Rwanda joue un rôle de prédateur littéralement pillard et même génocidaire, dans l’est de la RDC
    Or, j’ai très facilement trouvé des éléments saisissants dans les chiffres du commerce donné par notre ministère français des finances ; ces chiffres publics sont très faciles d’accès et jalousement surveillés par l’Union Européenne, il leur est impossible de déformer les montants réels comme pourrait le faire un pays truqueur, c’est-à-dire non membre de l’UE et peu démocratique.
    Voici des éléments de comparaison entre l’Égypte et le Congo-RDC :
    1) Commerce France-RDC en 2022
    Je vous énonce les chiffres en arrondissant largement :
    - Exports de France vers RDC : moins de 230 millions d’euros,
    - Imports venant de RDC vers France : moins de 40 millions d’euros .
    Autrement dit, la France n’importe pas de bien grosses quantités de matières premières directement du Congo-RDC, mais n’exporte pas beaucoup non plus. Le déséquilibre n’est qu’apparent, car beaucoup de matières premières congolaises passent par d’autres pays occidentaux comme la Belgique, le Royaume-Uni, la Suisse. C’est le cas de l’or, de certains métaux rares, du caoutchouc, du cacao.
    Les valeurs absolues de ces montants sont absolument marginaux pour la France, où des montants inférieurs au milliard d’euros ne sont que des broutilles.
    2) Commerce France-Égypte en 2022
    - Exports de France vers Égypte : environ 2,2 milliards d’euros,
    - Imports venant de Égypte vers France : environ 2,2 milliards d’euros aussi, car les importations d’hydrocarbures ont fortement grimpé depuis 2015.
    3) Comparaison RDC-Égypte en 2022
    Les populations sont proches de 100 millions.
    95 millions pour le Congo-RDC ; 103 millions pour l’Égypte.
    Vous voyez donc que l’Égypte est fortement comparable au Congo-RDC, mais pourtant les échanges France-Égypte sont 10 fois supérieurs aux échanges France-RDCongo.
    Il est impossible d’imaginer une seule seconde un égyptien qui accuserait la France d’exercer je ne sais quel néocolonialisme envers l’Égypte, car il serait instantanément ridiculisé par les fameuses blagues assassines des Égyptiens. Ces blagues, les « nouktatts » sont des flèches d’un humour perçant, elles sont lancées par volées pouri ratatiner cruellement les ahuris qui ont oublié de se taire.
    CONCLUSION
    Maintenant que je vous ai donné des éléments concrets et vérifiables sur les échanges France-RDCongo, pouvez-vous encore persister dans vos « accusations de mauvais fétiche » de la part de la France, ou autres actes de sorcellerie maléfique contre la RDC ?
    Bizarrement, la France a des relations gigantesques avec des tas de pays qui ne sont ni francophones ni anciens vassaux de la France, mais personne dans ces pays ne s’avance à gémir du commerce avec la Fance, bien au contraire.
    Je rappelle que le Congo-RDC est une ex-colonie belge et que, face à la lui, il existe une 1, plus petite, qui fut colonie française. Ces 2 peuples, très proches, aiment bien la sape, la fête et les « ambiances », les nuits déchaînées ; ça fait partie de leur charme, rien à voir avec les petites villes belges ou françaises, nettement moins ambiancées. Ces pays ne sont pas plus corrompus que la plupart des pays subsahariens, pas moins ni plus.
    Le Brésil aussi est un gros pays qui sait s’ambiancer. Personne n’accusera les Brésiliens d’ètre maraboutés par le Portugal, la Belgique, la France ou la Syldavie.
    NB1
    - Le Congo-RPC, ou Congo-Brazza, utilise le Franc-CFA,
    - il est beaucoup plus paisible et nettement moins pauvre par habitant que le Congo-RDC ; il est même 4 fois plus riche par tête. Quand on passe de la tempétueuse Kinshasa vers la calme Brazzaville, on pousse un soupir de soulagement, je vous le garantis. Et la traversée du « Pool », ce grand lac du fleuve Kongo, est spectaculaire.
    NB2
    Mes chiffres sont faciles à vérifier. Vous pouvez, vous aussi, utiliser countryeconomy.com et le site du Trésor français, commerce extérieur,
    tresor.economie.gouv.fr
    tresor.economie.gouv.fr/Articles/tags/Commerce-Exterieur
    bonnes vérifications !


    Que vous et votre famille reçoivent mes meilleures salutations.
    Que vivent et prospèrent longtemps le Burkina Faso, les deux Congos, et leurs voisins !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Sénégal : Le premier président de la Cour suprême limogé