LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Burkina/Culture : L’Institut Confucius commémore le nouvel an chinois à Bobo-Dioulasso

Publié le samedi 10 février 2024 à 15h57min

PARTAGER :                          
Burkina/Culture : L’Institut Confucius commémore le nouvel an chinois à Bobo-Dioulasso

L’Institut Confucius de l’université Nazi-Boni a commémoré, avec la communauté chinoise, la fête du nouvel an chinois, vendredi 9 février 2024 à Bobo-Dioulasso. La cérémonie a été marquée par une remise de bourses de 250 000 F CFA à 20 étudiants.

La fête du printemps chinois, appelée « Ohunjie », est un événement d’envergure pour le peuple chinois. Se déroulant entre le 21 janvier et le 20 février de chaque année, elle marque le début d’une nouvelle année lunaire. La durée de la commémoration est de 40 jours et, à l’image de la Noël chez les chrétiens, c’est une fête qui donne l’occasion à toute la famille de se réunir. C’est aussi l’occasion de préparer des mets traditionnels (jiaazi) qui sont distribués et mangés en famille. Avec la modernisation, ces mets se retrouvent sous forme de surgelés dans les supermarchés avec différents goûts.

Photo de famille des bénéficiaires de bourses.

Dans des grandes villes, des fêtes foraines sont organisées autour des grands temples où on peut faire sonner la cloche du nouvel an et déguster des mets locaux et certains mets qui ne sont disponibles que pendant la période de la fête. Sur le plan culturel, cette fête est une occasion de d’offrir des objets d’art tels que les animaux sous formes de poupées en tissus rembourrés, représentant le signe de l’année.

Les participants.

Sur le plan spirituel, si vous êtes né sous le signe de l’année en cours, cela veut dire que tout ce qui va vous arriver sera amplifié, que ce soit en bien ou en mal. Et pour conjurer le mauvais sort, vous devez porter un tissu rouge qui, de préférence, touche votre peau. Ce tissu est sous forme d’accessoires d’habillement : ceinture, bracelet, etc. Ces accessoires doivent être donnés en cadeau par un aîné de la famille, de préférence la grande sœur. En aucun cas, vous ne devez l’acheter vous-mêmes. Tous ces aspects du printemps chinois dénotent l’importance majeure de cette fête.

Photo de famille.

Créé en 2019, l’Institut Confucius a pour mission la promotion de la culture et de la langue chinoises. L’institut n’est donc pas resté en marge de cette fête d’envergure chinoise. « Depuis le début effectif de nos activités en 2022, nous avons tenu à commémorer toutes les fêtes significatives commémorées par ce peuple ami et frère. Ces activités sont, entre autres, la journée internationale de la langue chinoise en 2022, la participation à la compétition "Pont vers la Chine’’ en 2023. Je reviens sur ces activités culturelles pour dire que conformément à notre mission, nous ne pouvions pas être en marge de la commémoration de ce nouvel an chinois que d’aucuns appellent la fête du printemps chinois », a souligné Dr Mamadou Traoré, directeur de l’Institut Confucius.

Dr Mamadou Traoré, directeur de l’Institut Confucius.

Le président de l’université Nazi-Boni, Pr Hassan Bismarck Nacro, a souhaité aux Chinois et aux amoureux de la culture chinoise une très bonne fête et formulé une bonne et heureuse année du Dragon de bois. Pr Hassan Bismarck Nacro a rappelé que le dragon a été le symbole de l’empereur de Chine pendant deux millénaires et est encore considéré comme un symbole national. Il apporte la pluie et représente la puissance de la nation. Il est le symbole du yang, principe de vie et de croissance. Il a également félicité les 20 bénéficiaires de bourses.

Pr Hassan Bismarck Nacro, président de l’université Nazi-Boni.

La cérémonie a été marquée par une remise de bourses de 250 000 F CFA à 20 étudiants et par une prestation de chants en chinois par des étudiants. Elle s’est poursuivie par des jeux, des prestations d’étudiants, la présentation des coutumes de la fête et un grand gala.

Haoua Touré
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dédougou : Les masques à feuilles sont sortis