LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina : Le 1er vice-président du MPP, Clément Sawadogo, invite la Transition à renouer le dialogue avec la classe politique

Publié le mardi 2 janvier 2024 à 22h00min

PARTAGER :                          
Burkina : Le 1er vice-président du MPP, Clément Sawadogo, invite la Transition à renouer le dialogue avec la classe politique

Dans la déclaration ci-dessous en date du 1er janvier 2023, Clément Sawadogo, premier vice-président chargé de l’intérim du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ex parti au pouvoir, présente ses vœux aux Burkinabè.

Il exhorte les autorités de la transition et l’ensemble des Burkinabè à faire en sorte que 2024 soit une année de cohésion sociale, de patriotisme, de résilience, de réconciliation des cœurs, d’unité et de concorde nationale.

Selon lui, pour y arriver, chaque Burkinabè doit s’engager à donner une place de choix à la justice, à l’inclusion, au respect de nos diversités dans tous les domaines et au respect des droits fondamentaux de ses concitoyens.

Le premier vice-président chargé de l’intérim du MPP invite le gouvernement de la transition à renouer avec la concertation et le dialogue avec la classe politique et l’ensemble des forces vives de la nation sans exclusive pour trouver un consensus national sur les préoccupations de la nation et renforcer la mobilisation sociale pour la lutte contre le terrorisme.


PEUPLE DU BURKINA FASO,
MILITANTES, MILITANTS ET SYMPATHISANTS DU MPP,

A l’aube de la nouvelle année 2024, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), présente ses vœux les meilleurs de santé, de longévité, de bonheur et de résilience à ses militants.es, sympatisants.es, au Peuple burkinabè et à ses amis de l’extérieur.

L’année 2023 qui s’achève fut une année éprouvante pour la nation toute entière et en particulier pour de nombreuses familles burkinabè du fait de la persistance des attaques terroristes contre les populations civiles, les Forces de défense et de sécurité (FDS) et les Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) engagés dans le combat pour l’éradication de l’hydre terroriste.

Nous prions pour le repos des âmes de tous nos disparus. Jamais leur sacrifice et l’exemplarité de leur mémoire ne seront oubliés. Plus que jamais, ils relèvent du patriotisme sacré de la nation pour nous inspirer dans l’accomplissement de nos devoirs.

Face à cette barbarie, nos braves combattants, toutes catégories confondues, restent déterminés et font preuve de bravoure pour la protection des populations et la restauration de l’intégrité de notre territoire.

Peuple du Burkina Faso,
Chers camarades,

La lutte contre le terrorisme nous engage tous. Et le MPP reste constant sur la question. Il tient à rappeler que la victoire dans cette lutte, bien qu’inéluctable, requiert toutefois la contribution de toute la nation dans ses différentes composantes. Ainsi, cette lutte nécessite de la part de chaque burkinabè individuellement pris, non seulement l’engagement, la combativité et le sacrifice, mais aussi les valeurs qui scellent l’unité nationale et le vivre-ensemble que sont entre autres le respect mutuel, la tolérance, le pardon, la solidarité. Nous devons mettre l’intérêt du Burkina Faso au-dessus de nos intérêts individuels.

C’est pourquoi, chers compatriotes, au regard des défis actuels et futurs de notre Peuple, le MPP exhorte les autorités de la Transition et l’ensemble des burkinabè à faire en sorte que 2024 soit une année de cohésion sociale, de patriotisme, de résilience, de réconciliation des cœurs, d’unité et de concorde nationale. Pour y arriver, chaque burkinabè doit s’engager à donner une place de choix à la Justice, à l’inclusion, au respect de nos diversités dans tous les domaines et au respect des droits fondamentaux de ses concitoyens.

De façon particulière, le MPP invite le Gouvernement de la Transition à renouer avec la concertation et le dialogue avec la classe politique et l’ensemble des forces vives de la nation sans exclusive pour trouver un consensus national sur les préoccupations de la nation et renforcer la mobilisation sociale pour la lutte contre le terrorisme.

Le MPP réitère son appel à ses militants, aux démocrates et patriotes et à l’ensemble des populations de notre pays à œuvrer ensemble à l’avènement d’un Burkina Faso de paix, de sécurité, de souveraineté et de démocratie.

Bonne et heureuse année 2024 à toutes et à tous !

Dieu bénisse le Burkina Faso !

Ouagadougou le 1er janvier 2024

Pour la Direction du Parti,
Le 1er Vice-président chargé de l’intérim
Clément P. SAWADOGO

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique