LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

Publié le dimanche 31 décembre 2023 à 15h11min

PARTAGER :                          
Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

Dans le communiqué ci-après, la commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) dénonce les réquisitions d’acteurs politiques et de la société civile. Pour elle, ces procédures sont "illégales et arbitraires." Et par conséquent, elle "lance un appel pressant aux autorités de la transition pour la libération immédiate de toutes les personnes interpellées dans le cadre de cette procédure."

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 31 décembre 2023 à 16:04, par Goal En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    On se rappelle bien de l’audio de l’autre qui demandais de saisir la CEDEAO. Je crois que avant de se pencher sur le Burkina, la CEDEAO devrait se pencher d’abord sur la cote d’ivoire pour les même raisons.
    Mais nous savons tous qui est la CEDEAO. Cette institution a perdu toute crédibilité. Elle joue la comédie jour après jours et devient de plus en plus ridicule.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 16:18, par Citoyen ordinaire En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    La CEDEAO n’a qu’à s’occuper de ce qui la regarde ! Cette institution devient véritablement ridicule ! Qu’elle s’occupe de la neutralisation des djihadistes et autres coupeurs de routes afin que les populations puissent se consacrer aux actions de développement !

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 18:17, par Moi MEME En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    Est-ce qu’il ya encore quelqu’un qui écoute la CEDEAO ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 18:38, par Waldo En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    On se crée des problèmes inutiles. Nous soutenons la transition mais il faut arrêter ces réquisitions à problème.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 18:45, par Bagaman En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    Je pense qu’il est temps que nous quittions cette organisation fantoche appelée CEDEAO. Nous sommes en guerre donc n’importe quel Burkinabé peut être appelé au front. Qu’est-ce que la CEDEAO a à voir avec nos décisions internes ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 18:58, par Zewind En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    Vraiment la CEDEAO fait pitié quoi !! Où était -elle quand Macky SALL a fait emprisonner Sonko et tous les autres gars de l’opposition sans compter les hommes de médias ??? Où était la CEDEAO quand Alassane Ouattara emprisonnait les opposants et emprisonne encore les opposants s’il ne les chasse pas du pays… il va même chercher les influenceurs dans un pays étranger pour les emprisonner… vraiment si la honte pouvait tuer, c’était fini pour tous ces gens minables qui sont derrière cette comédie honteuse et malhonnête !!! Incroyable ! De grâce Fasonet, épargne nous de ce genre de publication. Que Dieu veille sur le Burkina, et tous les Burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 19:08, par Papa En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    Pauvre CEDEAO, vous existez toujours ? Si la CEDEAO savait qu’elle ne valait plus rien aux yeux des peuples, elle allait se cacher Pour toujours CEDEAO tu n’es qu’une coquille vide qui ne sert a rien sauf a la poubelle. CEDEAO hypocrite vous ne voyez comment Ousmane Sanko du Sénégal est embastillé ? Où bien vous ne le savez pas ? CEDEAO des hypocrites disparaissez car vous ne servez a rien.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 19:24, par Baoyam En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    On attends toujours que la CEDEAO se prononce sur l’affaire Ousmane Sonko. Au lieu de réquisitionner les hommes politiques on peut porter de fausses accusations sur eux, les emprisonner et les rayer des listes électorales. Ca serait plus respectueux de l’Etat de droit !

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 20:45, par Mugu En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    Etant donné la défaite militaire au camp de Nouna ce samedi, la stratégie de réquisition d’opposants ne semble pas être porteuse de victoire. Les hauts-gradés devraient montrer l’exemple : qui peut être plus motivés qu’eux pour défendre un système qui leur appartient sans contre-pouvoir ?
    Ont-ils peur de mourir pour le Faso ?

    Répondre à ce message

    • Le 31 décembre 2023 à 23:33, par DIVERTISSEMENT En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

      l
      Depuis une semaine, plusieurs « dizaines » de soldats et civils ont été tués lors d’attaques de djihadistes présumés, principalement dans le nord du Burkina Faso, a appris l’Agence France-Presse (AFP) dimanche 31 décembre de sources sécuritaires et locales.

      Au moins quatre attaques ont visé des détachements militaires depuis dimanche dernier, faisant des « dizaines de morts », selon ces sources. Samedi « un important groupe de terroristes lourdement armé a attaqué le camp militaire de Nouna (Nord-Ouest). Plusieurs victimes ont été enregistrées », militaires et civiles, a précisé à l’AFP une source locale.

      Une source sécuritaire, jointe par l’agence, a confirmé « l’attaque contre la caserne, [qui] a été repoussée ». « Une autre attaque a visé quasi au même moment un autre détachement dans le Nord », selon cette même source qui assure que « cet assaut a également été maîtrisé ».

      Des sources locales et sécuritaires interrogées dimanche ont rapporté que deux autres attaques ont visé des détachements militaires le 24 décembre. « Une attaque d’envergure a visé le détachement de Sollé. Plusieurs victimes ont été enregistrées côté ami, mais la bravoure et la riposte des éléments a permis de repousser les assaillants », a précisé à l’AFP une des sources sécuritaires, qui ajoute que les djihadistes « ont été traqués lors de leur repli et frappés par les vecteurs aériens ».

      Une attaque revendiquée par un groupe lié à Al-Qaïda
      Cette attaque avait été revendiquée plus tôt cette semaine par le Groupe de soutien de l’islam et des musulmans (GSIM), alliance djihadiste liée à Al-Qaïda, qui avait affirmé avoir tué « environ 60 soldats ».

      Enfin, dans la même journée du 24 décembre, le détachement de gendarmerie de Gorgadji, dans la région du Sahel (Nord), a été visé par des « terroristes venus en grand nombre à bord de plusieurs véhicules et motocyclettes », selon une autre source sécuritaire.

      Le régime militaire au pouvoir au Burkina Faso depuis un coup d’Etat en septembre 2022 communique rarement des bilans officiels sur les attaques de djihadistes présumés.

      Selon la télévision d’Etat, un commando des forces spéciales a lancé samedi un assaut contre des djihadistes qui s’apprêtaient à attaquer la ville de Boulsa, dans la province du Namentenga (Centre-Nord).

      « Plus d’une trentaine de terroristes ont été tués et leur logistique incendiée », a rapporté ce média, qui a précisé que trois bases terroristes découvertes dans le nord-ouest du pays ont été détruites par les forces armées. Le Burkina est pris, depuis 2015, dans une spirale de violences perpétrées par des groupes djihadistes liés à l’organisation Etat islamique et à Al-Qaïda.apres-des-attaques-imputees-a-des-djihadistes

      Répondre à ce message

      • Le 1er janvier à 01:25, par SOME En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

        Tu veux dire quoi à nous relayer les deoeches de l agence française de presse ? Tu remplacés les médias français expulsés ?
        SOME

        Répondre à ce message

        • Le 1er janvier à 11:54, par Gwandba En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

          Cher SOME
          C’est certainement une de ces personnes qui souhaitent et comptent démoraliser nos troupes très dignes et combattantes sur tous les terrains.
          (notre dignité nous recommande de les considérer encore comme telles même si elles peuvent être de vulgaires machins en réalité..)

          Inutile de leur dire que c’est de nouveau une peine perdue comme toutes les tentatives.

          Répondre à ce message

        • Le 1er janvier à 20:43, par Renault HÉLIE En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

          @SOME
          Messire SOME, une seule question :
          C’est vrai, c’est faux, ou c’est déformé ?
          Moi, je n’en sais rien.
          Quel est votre avis et quelles sont les preuves du fait X ou du fait Y ?
          Personnellement, tout progrès contre le terrorisme au BF me conviendrait, car « blanc ou noir, le bon chat est celui qui attrape des souris », selon Deng Hsiao Ping.
          En cas de victoire contre le terrorisme, si possible totale et définitive, votre gouvernement non seulement recevrait plein de bisous, mais il serait fort bien reçu partout, y compris chez les capitalistes-impérialistes-néocolonialistes (à bas !), avec fastes, ors, fanfares, gardes à cheval et casque brillant et contrats mirobolants.

          Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 21:10, par boris En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    Anh la CEDEAO, ça existe encore ??? C’est fini avec l’exigence de libération de bazoum ? Comme quoi le Chien aboie, la caravane passe. tchrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2023 à 23:02, par Biiga En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    La CEDEAO exige, bla bla bla.
    La CEDEAO est en retard ; pire elle n’a pas lu la leçon de sa défaite dans nos pays.
    Alors chère pire ennemie CEDEAO, gardienne des intérêts impérialistes en Afrique, fossoyeuse des états Africains, sache que depuis désormais, nos pays font sans toi. Il n’y a plus que ton nom dans nos pays. De toi même on s’en fiche.
    Oui c’est cela CEDEAO car tu as montré haut ce que tu es pour nos pays.
    Bye bye CEDEAO.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier à 08:16, par Tengbiiga En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    On attend la CEDEAO sur le cas Sonko au Sénégal et sur les prisonniers politiques en Côte d’ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier à 11:54, par LOURGO En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    CEDEAO ils ont quel problème même,vous n’êtes pas capable de gérer le moindre conflit dans notre cher espace c’est réquisition qui vous intéresse ,vous êtes tombé aussi bas que ça c’est vraiment dommageable.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier à 07:47, par lamoussaa En réponse à : Réquisition d’acteurs politiques : La CEDEAO réclame leur libération immédiate

    RENAULT HELIER, la certitude est qu’il n ’y a quasiment plus de voitures RENAULT en circulation ou en vente ici au sahel, Tout est asiatique et bientôt russe ou iranien !!
    Quant a votre acharnement maladive sur notre pays et nos autorités c’est simplement lamentable ! Notre gouvernement n’a pas besoin de vos bisous ni d’aller se faire recevoir chez vos impérialistes car li n’y a rien à y chercher désormais,
    Une question AIR FRANCE est elle en faillite ou pas, elle qui abandonne désormais des vols intérieurs non rentables qui étaient financés par le ramassage des nègres au sahel ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique