LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina-Mali : Le gouvernement burkinabè se rejouit de la libération de Kidal

Publié le mardi 14 novembre 2023 à 20h48min

PARTAGER :                          
Burkina-Mali : Le gouvernement burkinabè se rejouit de la libération de Kidal

Suite à l’annonce de la libération de la ville de Kidal, le gouvernement burkinabè se dit satisfait dans ce communiqué parvenu à la rédaction de Lefaso.net.

Il saisit l’occasion pour saluer cette reprise de la ville de Kidal, et rend hommage aux hommes et femmes qui se sont engagés pour rendre cette victoire possible.

Tout en réaffirmant son soutien au gouvernement et au peuple malien.

L’intégralité dans le communiqué ci-dessous.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 14 novembre 2023 à 20:52, par Beouco En réponse à : Burkina-Mali : Le gouvernement burkinabè se rejouit de la libération de Kidal

    Bravo alors
    Le massacre de zaongo est un non événement.barbeki activé ce soir wahyiyan .

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2023 à 23:10, par caca En réponse à : Burkina-Mali : Le gouvernement burkinabè se rejouit de la libération de Kidal

    Quand j’ai vu la réaction du gouvernement burkinabé suite à la prise de Kidal au Mali. J’ai soupiré à l’intérieur de moi et j’ai dit les hommes politiques. Comment comprendre que le gouvernement réagi rapidement à la victoire d’un pays voisin aussitôt et sa propre population massacrée plus d’une semaine il n’accord même pas de l’importance.
    Je comprends certains burkinabé qui renoncent à leur nationalités pour le pays d’accueil.
    J’ai honte et peur pour notre avenir commun si les mêmes dirigeront ce pays. La mort de 70 personnes (enfants, femmes et personnes agées ne égale à rien).

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre 2023 à 08:13, par saam En réponse à : Burkina-Mali : Le gouvernement burkinabè se rejouit de la libération de Kidal

    Yeah !! Vive les FAMA !! Vive le Mali uni et indivisible !!
    L’armée a réussi en quelques mois ce que d’autres n’ont pas pu gérer en 10 ans !! Cela fait réfléchir !!
    Lentement mais sûrement l’AES y arrivera malgré les obstacles, les coups bas, les sabotages et la mauvaise foi de l’ennemi !! On y croit !! Force à l’armée de L’AES !!

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre 2023 à 08:26, par Boris En réponse à : Burkina-Mali : Le gouvernement burkinabè se rejouit de la libération de Kidal

    Bravo aux FAMAS. N’en déplaise aux hiboux lugubres aux yeux gluants qui ont perdu le sommeil rien qu’a l’idée que les pays qui veulent s’assumer sans tutelle de qui que se soit réussissent. L’Afrique existait bien avant que ces blancs ne foulent ses terres. Félicitations a Goita pour cet exploit qui me donne de l’espoir de voir bientôt la fin des terroristes au sahel. Kidal a toujours été la zone de replis de ces hordes la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre 2023 à 08:42, par yovis En réponse à : Burkina-Mali : Le gouvernement burkinabè se rejouit de la libération de Kidal

    Pour ça on s’empresse d’accomplir le service. Quant aux massacres perpétrés récemment au Cebtre-Nord on ferme les yeux, la bouche, et on se bouche les oreilles. Sacré porte parole !

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre 2023 à 11:07, par kwiliga En réponse à : Burkina-Mali : Le gouvernement burkinabè se rejouit de la libération de Kidal

    "la libération de la ville de Kidal..."
    Tiens, je serais curieux de savoir ce qu’en pense la population de Kidal ?
    Y-a-t ’il eu de grandes scènes de liesse populaire pour accueillir les "libérateurs" ?
    "Mardi, les quelques vidéos tournées dans les rues de Kidal et diffusées sur les réseaux sociaux montraient une ville déserte et silencieuse.", nous apprend la sulfureuse presse internationale, vendue à l’impérialisme et expulsée du Faso.
    Il n’y a d’ailleurs apparemment que nos dirigeants pour parler de "libération", Assimi Goïta lui même publiant : "« Aujourd’hui, nos forces armées et de sécurité se sont emparées de Kidal..."
    La rébellion Touareg cessera-t-elle pour autant ?
    Les accords d’Alger foulés aux pieds. Qu’en pense le voisin du nord ?
    Qui sortira véritablement gagnant, si ce n’est le GSIM, qui contrôle toute la zone désertique du nord Mali ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique