LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Lutte contre le terrorisme : Une action coordonnée des armées burkinabè et nigérienne neutralise plusieurs terroristes

Publié le dimanche 22 octobre 2023 à 20h30min

PARTAGER :                          
Lutte contre le terrorisme : Une action coordonnée des armées burkinabè et nigérienne neutralise plusieurs terroristes

L’unité « phantom » de l’armée burkinabè en coordination avec des vecteurs aériens du Burkina et du Niger, ont tué plusieurs terroristes ce dimanche 22 octobre 2023, dans la zone des trois frontières, selon l’AIB.

Dans l’après-midi du dimanche 22 octobre 2023, une unité « phantom » de l’armée burkinabè a repéré au moins, une centaine de terroristes sous des arbres dans la zone de Goungam en territoire burkinabé.

Les vecteurs aériens de l’armée burkinabè placés à une quinzaine de km au Nord de Markoye, survolent la base et confirment l’information.

Puis, ils envoient des salves de frappes sur les terroristes qui seront tués dans des explosions causées par leurs munitions.

L’unité« phantom » monte alors sur la base. Elle constate sur le terrain des cadavres terroristes, des motos et des armes calcinés. Puis, elle parachève le travail".

Pendant ce temps, des rescapés prennent la fuite vers le Niger, sous la poursuite des vecteurs aériens burkinabè.

Une fois la frontière franchie, les vecteurs aériens nigériens vont prendre le relai et les suivre jusqu’à Lélétan, en territoire nigérien.

Malgré leur tentative de se camoufler sous des arbres, ils seront foudroyés jusqu’à leur destruction totale par les vecteurs aériens nigériens.

Selon nos informations, les autorités militaires du Burkina Faso et du Niger, se sont félicitées de la parfaite coordination qui a prévalu durant cette mission à succès.

Lefaso.net

Source : AIB

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 22 octobre 2023 à 21:38, par Made En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Une action coordonnée des armées burkinabè et nigérienne neutralise plusieurs terroristes

    Vous savez combien de fois on lis ces récitations savamment contées ? Pourquoi personne n’ose aller à 10km de Kongoussi à coté ici, tout comme Kaya ? Pour un peu plus de crédibilité et de sérieux, c’est mieux d’arrêter ces genres dinfos. Si le terrorisme fini, le citoyen lambda le saura sans internet.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2023 à 09:22, par boss En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Une action coordonnée des armées burkinabè et nigérienne neutralise plusieurs terroristes

    Ces commentaires n’ont jamais dit que le terrorisme est terminé ; mais montre les actions qui sont faites justement pour le réduire à néant. Les boys font le job "au calme" ; et des réinstallations sont faites, preuve que les actions portent fruit. Il faut justement que ces bonnes actions soient conduites dans la durée, avec le soutien de tous pour que tout le monde sente réellement la fin du terrorisme. Sinon, beaucoup de populations sentent le desserrement de l’étau terroriste dans leur zones.
    N’oublions pas qu’on (BF) est entré en guerre il y’a seulement quelques mois avec IB, alors que les terroristes étaient en guerre depuis plusieurs années. Force & courage à tous ceux qui se battent et se sacrifient pour leur pays ! que Dieu et les mânes des ancêtres vous protègent !

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2023 à 14:36, par Sheikhy En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Une action coordonnée des armées burkinabè et nigérienne neutralise plusieurs terroristes

    Je pense que quand c’est lefaso.net qui publie, c’est que ce sont des déclarations venant de sources officielles. En ce moment, celui qui a les preuves du contraire peut contredire formellement également. Je paraphrase chaque fois Laurent BADO qui disait quand, pendant sa campagne, il dit qu’il va développer le Burkina en 3 ans, il faut être vraiment idiot pour le croire les mots sont lui svp). Ainsi, ce qu’il faut comprendre est que s’il vient au pouvoir, il compte en trois ans faire sentir les débuts d’un changement. Si cela n’est pas le cas, il va libérer sa place. Dans la situation actuelle, il est que dépendant dans des objectifs et de l’esprit de chacun, on peut voir le verre a moitié vide, comme à moitié plein. Comme qui dirait pour la situation qui prévaut quelque part au moyen orient, qui a raison et qui a tort.
    Que Dieu bénisse notre Faso et qu’on ait notre Eldorado dans 10 ans. Mais vraiment, ne cherchons pas à copier le modèle occidental sauf au niveau du renforcement de l’armée. Le reste, il faut faire un tri très sélectif.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre 2023 à 15:55, par Dia En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Une action coordonnée des armées burkinabè et nigérienne neutralise plusieurs terroristes

    Monsieur ou Madame Made ! Excusez moi du terme que je vais employer mais il convient parfaitement à vos propos : ,Vous mentez et ce n est pas bien. Moi j étais à Kaya tout ce weekend et SVP avec un expatrié à la peau blanche. Je l a i laissé a Kaya ville et j ai fait un tour à Barsalogo. Franchement il faut éviter de raconter ce que vos yeux n ont pas vu. C est vraiment pas bien. Ce que vous recherchez dans un pays sans paix, vous ne l aurez pas. Le Rwanda, la Sierra Leone, le Liberia ont connu cette situation et gloire à Dieu c est du passé pour eux. Chez nouss aussi ça viendra et si cela ne vous convient pas vous aurez la latitude de faire votre propre terrorisme dans votre famille.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bam : Des terroristes neutralisés dans la forêt de Paspanga