LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Nous sommes lents à croire ce qui fait mаl à сrοirе. ” Ovide

Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

Publié le lundi 18 septembre 2023 à 10h30min

PARTAGER :                          
Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

Dans un communiqué datant du 18 septembre 2023, l’état-major général des armées du Mali informe l’opinion de l’évolution de la situation des opérations dans la zone de Léré, secteur n°3 dans le cadre de l’opération Maliko.

Selon ledit communiqué, suite à une attaque des forces du mal contre le camp militaire de Léré hier 17 septembre 2023, les FAMa sont actuellement mobilisées dans le secteur n°3 pour défendre ses positions et maintenir la paix et la sécurité des populations.

"Notre mission principale dans cette opération est une fois de plus de détruire l’ennemi, de le dissuader à commettre tout acte d’agression et de protéger nos populations.

Au cours des dernières semaines, nos troupes ont mené plusieurs opérations pour contrer les menaces potentielles. Ces opérations ont entraîné la capture de plusieurs individus soupçonnés d’activités terroristes et ont permis de saisir une importante quantité d’armes et de munitions", a précisé le communiqué.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 18 septembre 2023 à 14:14, par Fretback En réponse à : Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

    Langue de bois, tartufferie, mensonges ! Deux camps militaires ont été attaqués et au moins un pris par la CMA targui. Qui va à la chasse perd sa place, jamais le dicton n’aura tant annoncé de violentes désillusions pour les putschistes locaux et bientôt régionaux. Plus de Français et autres Européens, plus d’Africains de la Minusma - chassés du pays par l’irresponsabilité enfiévrée, l’idéologie puérile et des calculs revanchards à la petite semaine. L’espace est désormais encore plus vaste pour tous ceux qui veulent faire de la bande saharo-sahélienne leur cheval identitaire ou djihadiste. A la stupidité cupide libyenne de Sarkozy s’ajoute l’incurie malienne de Goïta : 1 partout la balle au centre ! Avec toutes les répercussions que cela aura jusqu’au Golfe de Guinée, au sud, et la mer Méditerranée, au nord. On a les "élites" politiques qu’on mérite !

    Répondre à ce message

    • Le 18 septembre 2023 à 17:04, par Sam En réponse à : Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

      Encore un triste commentaire émise par une personne triste
      Heureusement que ......

      Répondre à ce message

    • Le 19 septembre 2023 à 10:57, par kwiliga En réponse à : Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

      Bonjour Fretback,
      "Plus de Français et autres Européens, plus d’Africains de la Minusma - chassés du pays par l’irresponsabilité enfiévrée, l’idéologie puérile"
      Ben, irresponsable, ok, néanmoins nécessaire pour tenter de bloquer l’information et pouvoir mener des opérations "famagnériennes", sans avoir à se soucier des conséquences, auprès de la CPI, par exemple... Bon, j’ai bien écrit "tenter", de nos jours, il devient de plusen plus difficile de bloquer totalement l’information.
      "On a les "élites" politiques qu’on mérite !" Heu, ils ne sont, ni des élites, ni politiques... et on n’a pas mérité ça.
      Par contre, beaucoup d’africains sont largement désinformés et il est facile d’œuvrer de populisme en surfant sur des décennies, de misère, de frustration et de rancœur.
      Honni soit qui Mali pense !

      Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2023 à 14:30, par PIONG YANG En réponse à : Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

    La bêtise insiste toujours (Camus). Jusqu’à quant allez vous poursuivre dans cette direction ? On ne compte plus nos morts, on compte les vivants. Dommage. Oh fils d’homme.

    Répondre à ce message

    • Le 18 septembre 2023 à 17:06, par Sam En réponse à : Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

      Oups je croyais qu’on en avait fini avec les personnes tristes !!! En voici un autre plus triste.
      Que Dieu les aide.
      Hum .....🙄🙄🙄

      Répondre à ce message

      • Le 19 septembre 2023 à 10:48, par kwiliga En réponse à : Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

        Bonjour Sam,
        Ben oui, nous sommes tristes. Et de votre côté, trouvez-vous de quoi vous réjouir dans ces informations ?
        Après avoir foulé aux pieds les accords d’Alger, le gouvernement malien traite les forces Touaregs, ses alliés d’hier de "forces du mal", terme jusqu’alors réservé aux terroristes djihadistes. Y-a-t ’il de quoi se féliciter ?
        Le communiqué annonce, sans vergogne : "grâce à notre vaillante armée, la sécurité dans le pays s’est améliorée et la menace terroriste s’est considérablement réduite...", alors que Tombouctou, Gao et la plupart des villes du pays sont sous blocus ou même sous emprise terroriste. Ils en arrivent même à s’attaquer aux bateaux, pour couper les dernières voies de communication.
        Le Mali est un état failli et même les négociations engagées avec le GSIM, qui applique la charia à une bonne partie du territoire, n’amènent qu’une sérénité relative et circonscrite à Bamako.
        Sam, si vous avez quelque élément venant nous rassurer sur la situation malienne, je vous en conjure, amenez-les ici, en cas inverse, votre stérile critique des autres internautes n’a pas de sens.
        Honni soit qui Mali pense !

        Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2023 à 16:57, par Nabiiga En réponse à : Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

    Tiens la FAMA a retrouvé ses répères ! Enfin !!!!

    - Donc, pendant tout ce temps que le Colonel aux joues touffues et son armée assaillante n’avaient pas de détermination à faire quelque chose ? C’est seulement après avoir pris la fuite devant les forces d’Azawad qu’ils ont renoué avec la détermination de chasser les terroristes.

    - Ce colonel, a-t-il quelque chose sous la dent pour montrer aux maliens sinon que la chasse effrénée aux impérialistes ’buveur’ du sang malien, raison pour laquelle le Mali n’avance pas ?

    Que de puerilitié enfantine dans ces trois pays bidons de Sahel que sont le Mali, le Burkina et désormais le Niger.

    Ces trois apatrides ne cessent pas de s’exposer à la risée de tous en allant de la création d’association en association.

    Seulement hier, une association fut créée seulement voilà, cette nouvelle association, outre la Fédération bidon Mali-Burkina, (sans compter l’association avec le Nicaragua et le Vénézuelà) avant elle, a été entériné non pas à Kidal ou à Djibo, mais bien à Ouaga.

    - N’était-ce pas le lieu propice de montrer à tout aventurier que vous ne badinez pas en signant cette coopération, qui n’est rien que combattre les terroristes, devant les terroristes ?

    - À quand la fin de cette récréation au sommet de notre état ? Hein ?

    En tout cas, Qui vivra, verra !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 19 septembre 2023 à 11:13, par kwiliga En réponse à : Mali : L’armée déterminée à défendre ses positions après une attaque contre un camp militaire

      Bonjour Nabiiga,
      Heu, là, ils ne se sont pas attaqués aux terroristes.
      Ce sont les forces rebelles Touaregs, ses alliés d’hier, que le gouvernement malien traite ici de "forces du mal".
      Concernant le texte de l’alliance, on peut s’interroger sur le paragraphe qui indique qu’en cas de tentative de "déstabilisation" d’un des trois gouvernements, les autres interviendront militairement pour le soutenir.
      Cela semble indiquer que, si l’un de nos trois putschistes, venait à être lui-même victime d’un coup d’état, les armées des deux autres pays s’engagent à intervenir pour le rétablir à la tête de sa dictature.
      Exactement ce qui fait scandale, quant aux volontés de la Cedeao...?
      Bref, pour le panafricanisme, ces dernières années nous font considérablement reculer, par contre, le panafriputschisme pose des bases solides.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique