LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Lutte contre le terrorisme : Des postes de commandements terroristes détruits à Yondé et à Gomboro

Publié le jeudi 8 juin 2023 à 20h20min

PARTAGER :                          
Lutte contre le terrorisme : Des postes de commandements terroristes détruits  à Yondé et à Gomboro

L’armée burkinabè a détruit des postes de commandements terroristes à Yondé dans le Centre-Est et à Gomboro dans la Boucle du Mouhoun. Tuant ainsi plusieurs dizaines de terroristes selon AIB.

Ce jeudi 8 juin 2023, grâce aux renseignements un poste de commandement et lieu l’hébergement des terroristes a été détruit causant ainsi plusieurs dizaines de morts des terroristes à Yondé.

Pratiquement au même moment, les radars des forces combattantes vont localiser un groupe terroriste en pleine réunion au niveau d’un poste de commandement, situé dans la forêt de Kessombodé, à Gomboro, dans la région de la Boucle du Mouhoun. Ces derniers ont été tués par une frappe aérienne. Puis un hélicoptère de combat a anéanti la base.

lefaso.net
Source : Agence d’information du Burkina (AIB)

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 9 juin 2023 à 00:59, par Le Vigilent En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Des postes de commandements terroristes détruits à Yondé et à Gomboro

    Que propose Djibril Bassole comme langage plus clair et plus comprehensible, pour les terroristes, que celui qu’utilisent nos FDS et nos VDP, a savoir "Déposer les armes ou périr " ? Dans les années 90, c’est à peu près le même langage qu’à utilisé Djibril Bassole contre les coupeurs de routes et autres bandits de grands chemins, même si, à l’époque, il n’a pas eu l’honnêteté et le courage de l’exprimer clairement.
    Il convient de preciser, a l’attention de Djibril Bassole, que de nombreux anciens terroristes ont fait le choix de déposer les armes et bénéficient actuellement d’initiatives de reinsertion.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Loroum : Titao ravitaillé en produits de premières nécessités