LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

Publié le dimanche 14 mai 2023 à 23h00min

PARTAGER :                          
Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

Après les manifestations monstres de soutien au pouvoir de transition du capitaine Ibrahim Traoré, du week end dernier (6 mai 2023) on aurait pensé que la démonstration de force et de soutien populaire a été faite et que c’est rasséréné, gonflé à bloc de motivation que le pouvoir allait reprendre le combat contre les groupes terroristes.

Mais un front intérieur a été ouvert par des arrestations de militants d’OSC vuvuzélas du MPSR1 pour certains, et proches de l’ancien président Rock Marc Christian Kaboré pour d’autres. Les circonstances et les motifs de ces arrestations faites par les forces de l’ordre ne sont pas connus puisque l’autorité n’a pas encore communiqué sur elles, à part que le ministre de la justice a dit que c’est une procédure légale de recherche d’informations.

On peut remarquer que cet accès de fièvre du pouvoir se fait à l’approche des huit mois fatidiques qu’ont duré le pouvoir précédent. Le MPSR2 ne devrait-il pas rassurer la population qu’il se consacre à l’essentiel, qui est la reconquête du territoire ?

Quand un pouvoir procède à de nombreuses arrestations, cela n’est jamais bon signe, surtout de la part d’un pouvoir arrivé au pouvoir par un coup d’Etat. Les vagues d’arrestations font penser aux conspirations et aux tentatives de coup d’Etat. Espérons que ces arrestations ne soient pas l’annonce d’une mauvaise nouvelle, que la justice saisie de ses affaires fera éclater la vérité.

Le pays est fatigué des coups d’Etat et l’opinion veut vraiment que les forces de défense et de sécurité, maintenant qu’ils ont les volontaires pour la défense de la patrie, des bataillons de marcheurs pour soutien et des contributeurs pour l’effort de guerre, le pays aimerait que la priorité de combattre les terroristes soit la plus importante.

Si nous passons notre temps à nous disputer entre nous, quand est ce que l’on s’occupera des terroristes ? Et puis le pouvoir devrait se dire qu’il ne peut pas avoir tous les Burkinabè qui l’aiment et qui l’adorent. C’est humain que les partisans de Paul Henri Damiba, le président déchu ne le portent pas dans leur cœur, mais de là à enfreindre les lois, il y a un fossé. Tout ce qu’il doit leur demander c’est de ne pas agir contre les lois du pays. Et ceux qui les enfreignent, seront confrontés à la justice.

Le Burkina Faso est toujours dans l’œil du cyclone terroriste, le massacre de Karma du 20 avril 2023 a révélé la volatilité de la situation sécuritaire. Si les terroristes peuvent venir massacrer des villageois à quelques encablures de Ouahigouya sans qu’on puisse réagir alors que quelques jours auparavant, ils avaient attaqué un camp de volontaires pour la défense de la patrie dans la même zone, nous avons encore des problèmes. C’est du reste ce que le chef de l’Etat, le président de la transition a reconnu en disant qu’on était à l’introduction de la guerre. Ce qui veut dire qu’au plan militaire, concernant la guerre, il reste beaucoup à faire. Il faudrait donc que l’essentiel des énergies des dirigeants se consacrent à cette priorité qui est l’urgence des urgences.

Nous devrions nous concentrer sur l’essentiel et le plus urgent : libérer le territoire, par nos moyens. Et pour cela nous ne devrions plus perdre notre temps à compter les pays qui ne nous aident pas. Il faut avancer et trouver des solutions avec ceux qui veulent nous vendre des armes, des munitions, de la formation et laisser ceux qui se sont débinés. On peut parier qu’avec le temps et les victoires remportées, ils viendront frapper à nos portes. Où est ce que l’on a vu un marchand s’énerver contre un client solvable ?

Les entrepreneurs politiques qui se présentent sous divers manteaux dont le plus prisé est celui d’organisation de la société civile, pour justifier leurs désirs de prébendes, désignent des ennemis aux pouvoir de la transition, lesquels « ennemis » ne sont pas vraiment la contradiction principale comme dirait l’autre. L’union populaire qui s’est créée pour la reconquête du territoire à travers la mobilisation des volontaires, à travers l’adhésion aux mesures fiscales pour l’effort de guerre ne doit pas être brisée par un climat malsain entretenu en ville par des individus qui se donnent le droit de distribuer les bons points de patriotisme.

Sana Guy
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 13 mai 2023 à 22:35, par Badaru En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Aux États Unis tous les jours 10000 personnes sont interpellés tous les jours et c’est ce qui donne du travail aux avocats. Qu’est-ce qui empêche les suspects interpellés au Burkina de donner du travail à nos avocats ? En quoi le fait pour la justice d’interpeller des individus à qui on reproche quelque chose est un drame ? C’est la même chose quand vous écrivez à propos de la liberté de presse et d’expression, vous avez un parti pris choquant qui encourage tous ces gens qui confondent le métier de journaliste et la position d’influenceur ! Enfin la manie que vous avez de choisir une hypothèse et de fonder toute vos critiques sur celle ci sans retenue et sans nuance frise l’ignorance ou le manque d’honnêteté. Avez-vous la preuve qu’il y’a un lien entre l’interpellation des activistes, l’approche des 8 mois de la transition et tout ce que vous avancez ? L’honnêteté intellectuelle voudrait que vous précisiez que c’est une hypothèse et que vous nuanciez en présentant une autre hypothèse. Ce que vous faites, c’est jeter l’huile sur le feu 🔥.

    • Le 14 mai 2023 à 07:59, par caca En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

      Dans ce communiqué en date du samedi 13 mai 2023, le gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Babo Pierre Bassinga informe l’opinion publique d’une attaque terroriste perpétrée contre sa région dans la soirée du jeudi 11 mai. Selon le présent communiqué, les hommes armés ont pris pour cible de paisibles citoyens occupés à leurs activités de maraîchage dans le village de Youlou (au bord du fleuve). Le bilan provisoire fait état de 33 personnes tuées.

      • Le 14 mai 2023 à 18:17, par Nabiiga En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

        @ Merci CACA
        Questions

        Merci mon ami de toujours.

        - En quoi la gestion de cette guerre contre les terroristes est-elle incompatible avec un gouvernement civile ?

        - Roch Christian Kaboré fut dégommé de la Présidence, cela personne ne l’ignore mais en quoi Roch Christian Kaboré gênait-il la gestion et le succès de la guerre ?

        C’est simple !!! Dans un gouvernement civile, le Chef de l’État est commandant-en-chef des forces armées de notre pays. Étant commandant il ordonne les forces armées en reposant sur les recommandations fournies par les chefs militaires. Strictement parlant, il n’ordonne pas en tant que tel car tout ordre provient des chefs militaires. Il ne fait que répéter au grand public ce que les chefs militaires lui donnent à répéter . C’est tout.

        - Donc, lui faire un coup d’état veut dire refuser désormais de prendre des ordres de celui-ci mais quelle hypocrisie. N’est-ce pas vous qui lui donniez ce qu’il devait répéter et qu’il répetait au public ?

        Fuaa, vous avez décidé de vous même de vous donner les ordres, haya, vous y êtes, 33 personnes, tel que mon ami Caca nous a bien annoncé, viennent de perdre la vie des mains des terroristes ; terroristes que vous êtes censés chasser.

        - Que faits-vous alors au pouvoir.
        - Garnir vos poches et nous créer des fédérations et coopérations bidon à tout va ?

        Je déteste l’idée de toute prise de pouvoir par les militaires car c’est un oeuvre dont l’objectif est de satisfaire l’intérêt égoîtes de ces derniers.

        Merci CACA de nous avoir réveillé de la nullité de cette guerre que nous ne gagnerons jamais.

        Voilà

    • Le 14 mai 2023 à 11:25, par kwiliga En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

      Bonjour Badaru,
      Ben oui enfin, hypothèse, hypothèse, tout n’est qu’hypothèse.
      En particulier quand Monsieur Sana affirme que se sont des terroristes qui ont commis le massacre de Karma, ne va-t-il pas trop loin, puisque, comme nous l’affirme notre putschiste président, une enquête est en cours pour faire toute la lumière sur cette sombre affaire.
      Et de m’interroger : Notre état major est-il à ce point désorganisé, désinformé, notre troupe totalement indisciplinée, pour que l’on soit incapable de savoir si un contingent de nos FDS était ou non sur place ?
      Hum, pour finir, ça m’inciterais moi aussi à m’adonner à quelques hypothèses...
      Ces derniers temps, dans le Sahel, il semble que certains noms de localités, portent en eux un tragique destin. Moura aussi, avait un mauvais Karma...

      • Le 14 mai 2023 à 11:50, par Chrysostome SANON En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

        Bonjour
        Vous même avez dit que l’enquête est en cours, et vous demandez encore comment l’Etat major pourrait ignorer si des troupes étaient sur place à Karma. Vous voudriez que la justice militaire se prononce alors qu’e son travail est en cours ? A force de vouloir mettre sur le dos du MPSR2 toutes les tâches noires du Burkina Faso on ne s’en sortirait pas. De toute façon certaines personnes ont déja conclu avant que le processus normal en justice ne suive son cours pour nous éclairer tous. Par ailleurs, vous ne semblez vous intéressez qu’à une seule probabilité, celle qui rend nos militaires coupables du drame à Karma. Et celle ou des terroristes auraient pu porter nos tenues militaires pour commettre ces exactions ? Sachons raison gardée et laissons la justice faire son travail. Si cela ne convient à certains burkinabè il ya des recours ou des voix pour l’exprimer.

        • Le 15 mai 2023 à 07:59, par kwiliga En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

          Bonjour Chrysostome SANON,
          Alors qu’on n’interpelle point ceux qui affirment des choses, s’appuyant uniquement sur des convictions, il semble que toute interrogation n’allant pas dans le sens "convenable", devienne immédiatement la cible de toutes les critiques.
          Alors, comme vous vous contentez de le répéter, oui, en effet, l’enquête suit son cours, comme celles d’Inata (14 novembre 2021), Yirgou (1 au 2 janvier 2019), etc...
          Pas que l’on soit pressé, mais quand "trop long" devient "jamais"...

    • Le 27 mai 2023 à 09:23, par Sankara LEOPOLD mamadou En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

      Merci beaucoup pour cette analyse pertinente que dieu bénisse le burkina faso pour ma patrie nous vaincrons

  • Le 13 mai 2023 à 22:36, par Xyz En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    La transition avance et on peut le constater. Et elle est bien et bien concentrée sur l’essentiel à savoir la lutte contre le terrorisme.
    Il y a des arrestations qui sont partis intégrante de cette lutte. On n’a pas besoin de le dire ici mais beaucoup de gens sur les réseaux sociaux sont des soutiens au terrorisme.
    S’il y a des interpellations et que les concernés sont innocents ils seront bel et bien libérés.
    Je rappelle que les autorités ont plus de renseignements qu’un citoyen lambda.

  • Le 13 mai 2023 à 22:53, par Espérance En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Bien dit, Mr Sana. Je pense que le Président a pris note et on aura bientôt de bonnes nouvelles dans la lutte contre le terrorisme.

  • Le 14 mai 2023 à 03:38, par Zach En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Vous rappelez-vous de Laurent Bado quand il disait que les Burkinabes sont betes et moutons et que leurs cases allaient bruler sous leurs propres yeux ?

    La prediction devient realite. Je dis, reglons ce probleme de terrorisme au BF ici et maintenant. J’ai vraiment marre de ceux qui trouvent le contraire.

  • Le 14 mai 2023 à 05:44, par Daniel Kaboré En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Je ne pense pas qu’interpeller quelqu’un signifie qu’il est accusé encore moins condamné ! Si vous voulez qu’on lutte contre le terrorisme et en même vous voyez mal qu’on interpelle des gens, c’est à ne rien comprendre ! C’est une procédure judiciaire et si les intéressés ne sont coupables de rien, ils seront relâchés ! Ce fut le cas de WCS ! C’est s’il n’y avait pas d’interpellation alors qu’il y a matière à le faire qu’on devait s’inquiéter si tant est qu’il y a des suspicions ! Alors, ne vous en faites pas, la justice fait son travail !!

  • Le 14 mai 2023 à 08:23, par kwiliga En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Bonjour Badaru,
    Dans votre réponse à l’auteur, vous émettez ceci : "la manie que vous avez de choisir une hypothèse et de fonder...".
    Comme par exemple quand Monsieur Sana écrit : "le massacre de Karma du 20 avril 2023...(commis par) les terroristes... à quelques encablures de Ouahigouya", reste au niveau de l’hypothèse non encore fondée.
    Nous attendons donc avec une grande impatience que l’enquête délivre ses premiers résultats.
    Notre état major est-il si désorganisé et nos FDS si peu disciplinés, qu’il soit impossible de nous dire rapidement, s’il y avait oui ou non un corps militaire sur la zone ?

    • Le 14 mai 2023 à 16:13, par Vérité indiscutable En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

      Ce n’est pas impossible à dire monsieur Kwiliga ! Toi qui sembles cultivé, ne sais-tu pas que lorsqu’une affaire est en Justice, c’est à la Justice de dire qui a fait quoi ? Surtout que l’armée est partie accusée. En fait, tu ne sembles pas être logique avec toi-même. On constate très clairement qu’il y a du forcing dans vos réactions : aussi bien toi que Sana.

      • Le 15 mai 2023 à 08:09, par kwiliga En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

        Bonjour Vérité indiscutable,
        Mon message est passé deux fois, de façon quasi-identique. Vous constaterez donc que j’ai adressé plus haut une réponse à l’internaute "Chrysostome SANON", qui me semble parfaitement convenir à votre réaction, je ne vais donc pas me répéter.
        Je vous serais néanmoins fort reconnaissant de bien vouloir préciser en quoi je vous semble "ne pas être logique avec (moi)-même." et quels élément vous révèlent "très clairement qu’il y a du forcing dans (mes) réactions". Vos précisions me permettront sans doute de devenir plus logique et plus objectif.
        Merci

        • Le 16 mai 2023 à 08:46, par Vérité indiscutable En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

          Bonjour Kwiliga
          Vous dites : Nous attendons donc avec une grande impatience que l’enquête délivre ses premiers résultats.
          Ce qui est formidable. Puisque c’est à la Justice qu’il revient de dire qui a fait quoi. Et tout de suite après vous dites ceci : Notre état major est-il si désorganisé et nos FDS si peu disciplinés, qu’il soit impossible de nous dire rapidement, s’il y avait oui ou non un corps militaire sur la zone ?
          Cette deuxième phrase ne suit plus la logique de la Justice dont vous parliez dans la première phrase. S’il revient à la Justice de dire le oui ou non de la présence des militaires à Karma, l’état major n’a rien à dire avant. C’est cela la logique qu’il faut avoir selon moi. Rien de mal du tout.

      • Le 16 mai 2023 à 12:37, par Gwandba En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

        Vérité indiscutable.
        Comme quoi, les apparences peuvent êtres trompeuses. Vous êtes logique dans votre question adressée à kwilga mais lui n’est pas logique. Pourquoi simplement parce que l’imposture joue des tours à ses acteurs. Voilà pourquoi il peut dans la même phrase dire une chose et son contraire. Puisse qu’il est observés par des gens qui le stimulent à chaque fois. Vas-y Mamadou. Tu es le beau Mamadou. Si tu continu comme ça, on te permettra de connaitre un jour Marseille ou Montpelier Mamadou. Si tu nous vénèrent honteusement, tu viendras un jour en France Mamadou.

        Donc, ne vous fatiguez pas à chercher de la cohérence où l’incohérence est la règle. :-)

  • Le 14 mai 2023 à 10:35, par Jo Lapin En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Ceci est un article équilibré ! Félicitations ! Le Burkina Faso est le pays des Burkinabè. Le régime actuel est un régime d’exception àà vocation transitoire. Il est venu au pouvoir par les armes pour mettre fin au terrorisme avant la fin de son mandat. Le Nigeria grand pays pétrolier n’en a pas fini avec Boko Haram depuis ce temps-là... Si nous rêvons d’un régime idéal, en oubliant que nous sommes tous frères et soeurs , nous passerons le temps à nous accuser les uns les autres comme on l’a fait depuis le 3 janvier 1966. Il faut, à un certain moment, savoir s’en tenir à l’essentiel. Aucun des régimes précédents n’a été aussi nul qu’on le pense. Tous ont eu leurs lacunes ; et le MPSR I et II a les siennes. Courage aux dirigeants transitoires ! Vive l’armée burkinabè que l’on attend désormais sur tous les fronts : la guerre et le politique. Que Dieu veille sur le Burkina Faso.

    • Le 14 mai 2023 à 18:58, par Nabiiga En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

      @ Jo Lapin :
      Quelle légère car tu dis :

      ’Le régime actuel est un régime d’exception àà vocation transitoire. Il est venu au pouvoir par les armes pour mettre fin au terrorisme avant la fin de son mandat. Le Nigeria grand pays pétrolier n’en a pas fini avec Boko Haram depuis ce temps-là...’

      Oui, sauf que les militaires nigérians n’ont pas pris les armes pour chasser le gouvernement civile à cause de sa gestion de la guerre avec Boko Haram.

      Si nos boys ont trouvé que la guerre n’avançait point du tout dans la bonne direction et ont fait un coup d’état pour rectifier la situation, hey ben, qu’il le fasse ici et maintenant sans aucune explication que ce soit.

      Se donner un objectif est de se donner n’ont seulement les moyens pour le réaliser mais aussi et surtout se donner la détermination d’y parvenir.

      Ce qui nous préoccupait était le deguépissement des populations. Ce déguerpissment n’ont pas cessé avec les militaires mais s’est aggravé. Pire, pas un seul déplacé a retrouvé son ancien village depuis. Ils sont tous entassé dans des camps de réfugiés de fortune ne dépendant que la bonne volonté des gens. Pour eux, gagner la vie est fini car, comment y parvenir dans un camp des réfugiers. Ils sont réduits à la mendacité.

      Et oses nous répéter ce verbiage ? hein Jo Lapin ? T’a pas honte ?

  • Le 14 mai 2023 à 12:30, par Bigbale En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Jusqu’à une date récente, je prenais le journaliste SANA Guy comme un professionnel de haut vol ! Au regard de ce que je lis dans ses dernières productions, je constate que nous avons encore du chemin. Que d’hypothèses bidons et d’analyses miopes et uni-jambistes. C’est à la limite un ecrit produit à la sortie d’un cabaret qui ne nous fait pas avancer. Je suis averti pour le futur ! Il est libre de produire ce qu’il veut et on sait pour le compte de qui d’une part et on est obligé de le lire ! C’est aussi cela la liberté de l’homme !

  • Le 14 mai 2023 à 16:26, par Vérité indiscutable En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Au nom de la liberté d’expression, et caché derrière la rubrique "opinion", ce monsieur se la fait belle en pensant faire quelque chose de professionel. On se demande qu’est-ce qu’il y a de nouveau dans son article. Puis, on voit très bien l’allure qu’il véhicule : il pousse le lecteur à faire des choix négatifs. Des termes d’exagération tout le long de l’article. Pratiquement rien comme preuves ou références extérieures à son propre cerveau. Un goût très affirmé de produire des articles juste pour s’opposer. Est-ce vraiment du journalisme ça ? Paré lui-même en tant que professionnel devrait au minimum imposer certaines règles à ceux qui lui envoient des écrits. La crédibilité d’un média se construit sur la qualité professionnelle et non pas sur la quantité de choses publiées.
    Bref, les réseaux sociaux offrent souvent bien mieux, hélas !

  • Le 15 mai 2023 à 00:07, par Nick En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Je felicite Lefaso.net pour cette publication. Bien je pense le MPSR 2 a vraiment la volonte de finir avec le terrorisme, les arrestations et les demonstrations font crainde le pire pour le pays. Les manipulaturs comme IB Maiga commencent a parler de IB a vie. Ce sera une grave erreur. En bon entendeur salut !

    • Le 15 mai 2023 à 10:17, par burkinabè En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

      Il n’y a rien de grave si IB reste à vie Président du Faso. On comprend bien que vous qui viviez du pillage des biens du peuple haussiez le ton : votre gombo ne va plus fleurir... 🤣🤣🤣
      Vive IB
      Vive IB
      Vive IB

      • Le 15 mai 2023 à 16:17, par Nick En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

        @burkinabe la sagesse demande que l’on modere un peu ses propos quand on ne connait vraiment l’autre. Celui dont tu traite de "Pilleurs" du pays a plustot aide le pays par la sueur de son front. Peut etre la seule chose qu’il a pille, c’est avoir benefice du FONER a l’University comme la pluspart des etudiants l’ont eu aussi. Calme toi. Je n’ai pas besois d ;un 1 franc de mon pays. Je parle pour la cause du citoyen lamda,

  • Le 15 mai 2023 à 12:09, par Sacksida En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    De toute facon, l’on ne peut combattre le Terrorisme et le Grand Banditisme Desastreux avec succes dans un contexte de Corruptions Endemiques et de Deals Nauseabondes dans la Societe Civile et dans l’Armee Nationale ou des Officiers devenus des Milliadaires par des Corruptions Endemiques et des Vols Criminels des Deniers Publics. Ce President Ibrahim Traore et son MPSR 2 apres les avoir denonce en debut octobre 2022, est devenu Silencieux sur la question et cela denote son Incapacite a resoudre des Problemes Complexes et structurelle Graves ; et l’on continue des gesticulations sur des questions secondaires et des Grands Problemes Demeures dans la Gestion Publique Desastreuses et Scandaleuse. C’est une Question de Reflexions Profondes et d’Engagements Politiques Revolutionnaires Reellement Endogenes. Salut

  • Le 15 mai 2023 à 19:30, par Pierre En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    À chaque pouvoir sa méthode de gestion. Un pouvoir de militaires venu par coup d’État gère militairement.

  • Le 15 mai 2023 à 20:58, par SOME En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    A ne pas s’étonner ! On voit toujours les mêmes qui s’entêtent à s’acharner contre les patriotes.ils s’obstinent à ne pas voir la réalité, laquelle leur déplaît à les étouffer.
    Les ennemis intérieurs s’affublent toujours d’arguments qui changent selon les moments. Ils ne ratent jamais les écrits de leurs comparses du type Sana qui se croit grand quelqu’un parce affublé d’une carte de presse. Les kwiliga, caca, Yako, helie, etc tous comme des larrons en foire pour faire leur sale besogne en alliés objectifs de l’impérialisme. Mais ils essaient d’ignorer que le peuple est beaucoup plus mature que eux ils ne le croient. Ils tremblent car les peuple se met debout. Bientôt ils vont fuir (certains l’ont même déjà fait) car la victoire finale est proche et elle sera totale
    SOME

  • Le 15 mai 2023 à 22:11, par Sacksida En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    De plus, mon Peuple Burkinabe qui est Integre et Honnetes est entrain de Payer un Lourd Tribut dans sa quete de Bonheur par le Travail Serieux qui libere ; mais des Terroristes et des Grands Bandits Mecreants Valets Locaux Incultes de l’Imperialisme Occidental s’en prennent a Lui. C’est l’organisation de la Defense et la Securisation des Populations Burkinabe Inoncentes dans les Provinces, les Communes et les Villages qui doit etre Revue pour Plus d’Efficacites. A la place des Vecteurs Aeriens, il faudrait des Helicopters de Combats Adequats et des Combattants au Sol pour etre tres Efficaces dans cette Guerre INJUSTE et Imperialistes Occidentaux Neocoloniale. Car aucun repit ne doit etre accorde a l’ennemi tant que la Victoire sur ces Mecreants ne sera pas totale et les populations Burkinabe Inoncentes en Paix. C’est possible mais toutes les activites doivent etre faites dans le Cadre d’une Gouvernance Vertueuse et Revolutionnaire consequente. Salut

  • Le 16 mai 2023 à 09:09, par Ka En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    Pauvres internautes sans cervelles !!! Je comprends pourquoi notre pays continue à sombré dans le noir, et est le premier pays au monde ou le terrorisme déguisé par nos propres frères ne cesse de se développer : Car, au pays des hommes intègres, le niveaux de ses lettrés manipulateurs dont le plus grand nombreux sans papier vivent à l’extérieur et qui accusent l’occident par vengeance, et qui ne connaissent pas la réalité de ce qui se passe à l’intérieur de leur propre patrie, que de se focaliser sur les ragots des maquis, confirme a 100% que leur niveau de réflexions est aussi fade et de base envolée.

    La question qu’on peut se poser aujourd’hui : C’est comment peut douter l’intelligence de nos propres frères qui vivent dans nos foyers, civiles ou militaires qui se déguisent en terroristes pour des miettes que les donnent ceux qui veulent déstabiliser le pays ?
    Mettre le terrorisme déguisé sur le dos des impérialistes de nos jours est enfantin. L’impérialisme de 2023 se situ a nos frontières avec des valets payer pour que le continent reste comme il est, ‘’’’’’’’’’’’le Niger, la Cote d’Ivoire, le Gabon, et tant d’autres pays.’’’’’’’’’’’’ Si les fascistes qui se disent patriotes vivant leur haine dans les pays Européens qui les accueillent et qu’ils n’ont pas de privilège veulent s’en prendre a l’impérialisme, c’est de s’attaquer aux pays que j’ai cité pour se débarrasser des valets.

    Demandons-nous comment les premiers terroristes qui ont commencé à nous attaquer à l’Avenue Kwame Nkrumah avaient des uniformes militaires ? Surtout qui pouvait savoir que notre Etat major le mieux garder au centre de Ouagadougou et l’ambassade de France pouvaient être attaqués par des terroristes habillés avec des uniformes de l’armée ?

    Pauvres internautes de mauvaise foi, la seule chose dont le vieux Ka peut vous conseiller, c’est d’avoir confiance à la justice de notre pays, car, depuis 2015 elle est là pour montrer sa crédibilité au peuple Burkinabé. C’est pourquoi Roch Kaboré en recevant le rapport des militaires concernant le drame d’Inata et autres qui ne collait pas, il les dit de faire confiance a la justice et refaire un rapport qui colle. Mais il a été évincé par ce qu’il était un président du Faso qui devait faire ce qui est bien pour le pays sans tenir compte des états d’âme des uns et des autres. Et surtout quand on n’a prêté serment comme militaire de servir son peuple, on n’a aucun droit d’avoir des "humeurs " ! Et le chef des armées qui était Roch Kaboré ne voulait céder aucun caprice des militaires.
    Chers internautes de bonne foi « Je pense qu’il faut vraiment, encore une fois, faire confiance à nos institutions, faire confiance à nos lois et faire confiance à notre justice et oublié les manipulations. »

    La seule solution est que le peuple Burkinabè se soude pour identifier « nos frères civiles ou militaires déguisés en terroristes et vivent dans nos foyers", les désarmer et les remettre simplement a la justice.

    Chers internautes de mauvaise foi, oublions le Mali, la France, l’UE, disons que le problème du terrorisme au Burkina est notre problème, un problème de famille, et doit se régler en famille. Car, cette crise est un très mauvais signal, à un moment où on court après les investisseurs et où on prétend développer le pays pour le futur. Les investisseurs ont horreur de l’insécurité et de l’incertitude.

    Comment sommes-nous arrivés jusqu’à ce point de non-retour ? Tout simplement parce que le peuple a opté pour l’alternance politique pour la jeune génération, et les politiques aux petits pied refuse cette alternance qui fermera leur puit d’or.

    Sans rancune a toutes et tous, c’est votre vieux Ka a Tampouy qui continue de transmettre. Chaque fois que je lis une personne comme Sana Guy qui soulève un sujet qui touche avec des commentaires sans raisons, je transmets ma vérité qui rougisse les yeux mais ne les casse pas.

  • Le 29 mai 2023 à 14:22, par Jonassan En réponse à : Burkina/MPSR2 : Garder l’œil sur la lutte contre le terrorisme, priorité des priorités

    IL FAUT QUITTER L’ONU POUR NOTRE SOUVERAINETÉ.
    ILS VIENNENT DE DIRE QUE LE BURKINA EST DANS UNE SITUATION DÉSASTREUSE ALIMENTAIRE ET APPELLENT LE MONDE AU SECOURS.
    CE N’EST PAS NOTRE HONTE ÇÀ ? OÙ SE TROUVENT LES MARCHEURS POUR LAVER L’AFFRONT ET TERRASSER CE DÉFI ? OÙ SE TROUVE LA RUSSIE POUR DEMENTIR ET MONTRER UNE RÉALITÉ AUTRE ?
    C’EST DÉGOÛTANT CE QUI ARRIVE À CE PAYS QUI EST MA PATRIE. QUEL QUE SOIT CE QUI LUI ARRIVE JE NE M’ATTENDAIS PAS A CETTE DÉCHÉANCE. QUEL EST LE PROBLÈME ? DITES-LE MOI.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique