LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

Publié le dimanche 19 mars 2023 à 22h50min

PARTAGER :                          
Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

Le Mouvement des peuples citoyens (MPC) a animé une conférence de presse, ce samedi 18 mars 2023 à Ouagadougou, pour donner sa lecture de la situation nationale. Cette rencontre avec les hommes de médias a été placée sous le thème « Les Burkinabè sincères ne veulent plus d’un MPSR 3 ».

Au cours de ce tête-à-tête avec les journalistes, le Mouvement des peuples citoyens (MPC) d’Idrissa Nogo a souhaité « ardemment que le coup d’État du 30 septembre 2022 perpétré par l’aile fractionniste du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration issue du MPSR 1 soit la dernière secousse des institutions de la République au Burkina ».

Pour le président d’honneur du MPC, la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire ne doit pas être un prétexte pour « des coups d’État militaro-militaires » à la chaîne au Burkina Faso. « La preuve : que ce soit sous le MPSR1 ou le MPSR2, une bonne partie du territoire national est hors de contrôle de l’État pour l’instant », a-t-il justifié.

Concernant le capitaine Ibrahim Traoré, Idrissa Nogo a déclaré : « Aux premières heures, il a dit que l’armée est divisée et infiltrée. Il a dit qu’une certaine hiérarchie militaire est devenue milliardaire. La première des choses à faire, c’est de faire une liste et de dire, voici les milliardaires dans l’armée. Qu’est-ce qu’on fait ? Retraite anticipée ou bien on fait comment ? Là, on assiste à une sorte d’affectation-promotion de ces gens-là ; ça pose problème. »

Ainsi, de l’analyse de la situation nationale, le conférencier finit par conclure que les coups d’État ne sont pas des solutions pour sortir le Burkina de l’impasse.

A cause de son appartenance politique, Idrissa Nogo a indiqué avoir pris la parole en tant que le président d’honneur du MPC

Enumérant les pans sombres de la gestion du capitaine Ibrahim Traoré, Idrissa Nogo a été interpellé sur la question de savoir si la gestion du président de la transition était exclusivement négative sans points de satisfaction. À cette question, il a utilisé la formule selon laquelle le train qui vient à l’heure n’est pas une information. « Nous, on ressort ce qui n’a pas marché, on ne regarde pas trop ce qui a marché », a-t-il rétorqué.

Avant de terminer, l’ancien président du MPC a critiqué négativement la gouvernance de l’actuelle transition. Pour Idrissa Nogo, ce gouvernement doit parler moins et agir beaucoup sur le terrain. Par ailleurs, il a demandé des enquêtes administratives sur les récentes attaques terroristes perpétrées contre les Forces de défense et de sécurité (FDS) à Tin Akof, Déou, Oursi et Partiaga.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 19 mars 2023 à 00:26, par Bob En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

    Qu’est ce qui fait courir NOGO ? Il a été de toutes les chapelles et de tous les partis. Un président d’honneur n’est pas exécutif, donc il ne peut pas parler au nom de son organisation, comme Blaise COMPAORE. De plus sa lecture des événements et son analyse se font au premier degré. On est en face d’un plaisantin dont la gestuelle théâtrale et l’argumentation primaire convainquent que la DÉBAT au Burkina vole très bas. Incapable sûrement de retenir les propos écrits pour lui il lit d’une voix désagréable les insanités écrites sûrement par ceux qui le manipulent. Cet homme est une honte pour la classe politique qui manipule ce bouffon qui fait honte. Vivement qu’on réglemente les conférences de presse. Certains énergumènes qui pensent que les shows télé qui ont amené le Bouffon Vert à la primature sont le seul tremplin pour accéder aux plus hautes fonctions. Vivement qu’on mette le holà à cette cacophonie.

  • Le 19 mars 2023 à 00:28, par Bob En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

    Qu’est ce qui fait courir NOGO ? Il a été de toutes les chapelles et de tous les partis. Un président d’honneur n’est pas exécutif, donc il ne peut pas parler au nom de son organisation, comme Blaise COMPAORE. De plus sa lecture des événements et son analyse se font au premier degré. On est en face d’un plaisantin dont la gestuelle théâtrale et l’argumentation primaire convainquent que la DÉBAT au Burkina vole très bas. Incapable sûrement de retenir les propos écrits pour lui il lit d’une voix désagréable les insanités écrites sûrement par ceux qui le manipulent. Cet homme est une honte pour la classe politique qui manipule ce bouffon qui fait honte. Vivement qu’on réglemente les conférences de presse. Certains énergumènes qui pensent que les shows télé qui ont amené le Bouffon Vert à la primature sont le seul tremplin pour accéder aux plus hautes fonctions. Vivement qu’on mette le holà à cette cacophonie.

  • Le 19 mars 2023 à 13:24, par AHMED En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

    Mrs du MPC vous soutenez quel parti politique ? Étiez vous là quand Blaise était au pouvoir ? Ou même Rock qui vient de subir un coup d’état ? Vous en voulez certainement a l’insurrection qui a permis de savoir que des Burkinabé mangent l’herbe et n’ont pas d’eau potable pour boire. Ce n’est pas une question de coup d’état au FASO mais de gestion du pays. Que dites de la corruption et autres détournements d’argent. Des routes goudronnées à refaire après un an. Des salariés qui achètent des centaines d’hectares de parcelles.. On attend que un de vous se présente aux élections pour soutenir vos bonnes idées. Tout est critiquable. Il y a autant de caractères et d’avis que d’hommes.

  • Le 20 mars 2023 à 04:43, par Wendinmi En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

    Le très célèbre Nogo oublie-t-il que tout est question de ventre au Burkina comme il le déclara lui-même en personne à dame Safiatou Lopez ?

  • Le 20 mars 2023 à 08:44, par sabadokan En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

    Vous faites partie de ceux qui oeuvrent chaque jour pour que le MPSRII échoue et vous voulez que le Capitaine TRAORE éradique le terrorisme en trois mois comment ? D’ailleurs tous ceux qui disent que le Capitaine TRAORE avait promis d’en finir avec le terrorisme en trois mois sont des menteurs et des malhonnêtes. Autre malhonnêteté, comment pouvez-vous vous borner sur ce qui reste à faire et ne pas voir ce qui est déjà fait ? Souffrez qu’en si peu de temps Capitaine TRAORE ait fait mieux que son prédécesseur. Si les choses n’avancent pas comme prévu, c’est à cause des gens comme vous. Très méchant dans l’appréciation des actions de son prochain. Des gens ont agi comme vous à l’époque de Thomas SANKARA. Le résultat, on le connait. Cette fois vous n’allez pas aboutir au même résultat.

    • Le 20 mars 2023 à 11:51, par ZEUS En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

      Mon ami- a ce que je sache c’est la Révolution qui a mis fin a la Révolution ! De même que le MPSR2 a mis fin au MPSR1 ! Alors, au lieu de vous exciter contre ceux qui critiquent de dehors, surveillez-vous entre vous là-bas car la probabilité du fin du MPSR2 tient plus a l’émergence d’un MPSR3 plus qu’autre chose !

      • Le 21 mars 2023 à 08:28, par sabadokan En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

        Tu n’as rien compris à la fin de la révolution. Cultives toi d’avantage et tu sauras qu’avant que des traites soient utilisés de l’intérieur pour assassiner Thomas SANKARA, l’opinion nationale et internationale était pourrie par des tracts et toutes sortes de calomnies sur le Président. C’est exactement les mêmes dénigrements méchants qui ressortent maintenant à travers les conférences de presse et les réseaux sociaux. On voit que tu fais partie de ceux qui souhaitent la chute du MPRS II. Si jamais ça intervenait, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer. Vous (toi et tes semblables) ne savez pas ce que vous perdrez si ce régime tombe. Si vous pensez qu’on vient à bout du terrorisme par baguette magique, allez au front un jour pour comprendre.

  • Le 22 mars 2023 à 16:24, par Levieux En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

    Les Américains avec tout leurs arsenal ont abandonné l’Afghanistan 20 ans après, Idem pour la France chassée du sahel sans avoir pu capturer IAG AGhaly, Amadou KOUFA et mettre fin au terrorisme, Boko haram lui est toujours présent dans le delta du Niger plusieurs années après sa naissance et malgré la mort de son chef historique, chez nous au Burkina c’est autre chose, nous assistons à une présence de personnes venus d’ailleurs, de multiples groupes de combats appelés katibas, de complices tapis dans les sphères du pays et avec ça on peut pas demander au MPSR2 de mettre fin au terrorisme en trois, soyons réaliste Messieurs du MPC.

  • Le 23 mars 2023 à 08:37, par Alexio En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

    Le Burkina Faso n aplus besoins des mange-milles de Parti politique. En Faisant la GENESE du drame des politicards non-visonaires. Ces sont accaprer du pouvoir pour leur ventre et le vantre de leur prosperite. Les magouilles claniques, les traffic dinfluence tout acabit. La corruption, la gabegie. Etc

    L Etat burkinabe devenu lavache a lait d une familles de copins et coquins. Le sens de la civilite republicaine est averee nulle pour des raisons simples.

    Le burkinabe aime vole son pays. Malgre notre trversee loitaine historique du dessert.

    Sa participation a ses voisins. Par le patriotisme de nos aieux, le pays s est retablit, mais perdant reellement sa geographie initiale.

    La plus grande erreur de ce passe douloureux nos politicards ont passes tout leur temps ades discussions steriles sans modele nation.

    Sauf l evenement de la revolution des annees 83-67 voulait construire un etat nation patriotique sur une meme visee des buts a atteindre.

    Donc un model de societe qui se contrera uniquemt que sur les priorites basees sur nos interets nationales versus individuelles. Ce processsus fut stoppe par un bain de sang entre revolutionaires liberalistes aimant la promotion individuelle. Et nous voila toujours la case depart.

    Blaise Compaore est comperes ont diriges le pays en 27 ans sans partages, Et nous a leguer un pays divise par les abus de pouvoir.

    Vous politicards vous avez failli a100 degre de votre propre axe.
    Nous voulons plus les marchands d illusions a la tete de l Etat.pour une nouvelle aventure douloureuse.

  • Le 24 mars 2023 à 16:16, par Sheikhy En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

    C’est bizarre de dire « Nous, on ressort ce qui n’a pas marché, on ne regarde pas trop ce qui a marché ». Cela résume malheureusement l’état d’esprit de la personne. ET puis, on avait demandé à ces gens de rester tranquille je pense. Je suis chaque fois surpris de ces sorties intempestives à chaque coin de rue

    • Le 26 mars 2023 à 08:52, par HA En réponse à : Burkina : Le MPC d’Idrissa Nogo souhaite que le coup d’Etat du MPSR 2 soit le dernier

      C’est vraiment bizarre de dire « Nous, on ressort ce qui n’a pas marché, on ne regarde pas trop ce qui a marché ». Ailleurs, il sera considéré comme bipolaire ou schizophréne et amené dans un centre psychiatrique. Certaines cultures considèrent la contestation permanente comme des personnes schizophrénes. La qualité de nos hommes dans les OSC pose un véritable problème !

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique