LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Bobo-Dioulasso : Nestor Poodassé condamné à 24 mois de prison dont six fermes et deux millions d’amende

Publié le lundi 27 février 2023 à 22h30min

PARTAGER :                          
Bobo-Dioulasso : Nestor Poodassé condamné à 24 mois de prison dont six fermes et deux millions d’amende

Le coordinateur national de Planète des jeunes patriotes, Nestor Poodassé, a été condamné à 24 mois de prison, dont six fermes, et deux millions de francs CFA d’amende ce lundi 27 février 2023 au palais de justice de Bobo-Dioulasso. Il a été reconnu coupable de faits de menaces de mort sous condition.

Nestor Podassé dit "Mandela 1er "coordonnateur de Planète des jeunes panafricanistes, incarcéré depuis le 9 février 2023 était devant la justice pour répondre des chefs d’accusation qui lui sont reprochés. Son procès, qui a plusieurs fois été renvoyé, a finalement repris ce lundi 27 février 2023 au tribunal correctionnel de Bobo-Dioulasso.

Dans les faits, il est reproché à Nestor Poodassé d’avoir accordé lors des événements du 30 septembre 2022, une interview à la chaîne de télévision Afrique média. Dans le contenu de l’interview, il a proféré des menaces de mort à l’encontre d’une communautaire étrangère vivant au Burkina Faso.

Après les débats, le Parquet a retenu les infractions de menaces de mort sous conditions contre lui. Il a demandé au tribunal de le condamner à 24 mois de prison dont 12 fermes et deux millions d’amende ferme.
Le tribunal l’a déclaré coupable des faits qui lui sont reprochés. Condamnant ainsi Nestor Poodassé à 24 mois de prison dont six mois fermes et deux millions d’amende aussi ferme.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique