LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

Publié le mardi 7 février 2023 à 12h39min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

"Dans la soirée du samedi 4 février 2023 aux environs de 16h20, la commune de Bani dans la province du Seno a été la cible d’une violente attaque perpétrée par des groupes armés terroristes" peut-on lire dans le communiqué du gouverneur de la région du Sahel, lieutenant colonel P. F. Rodolphe Sorgho, en date du 6 février 2023.

Pour l’heure, le bilan provisoire fait état de 25 personnes tuées, dont 22 civils et 3 policiers. Des blessés et des dégâts matériels ont par ailleurs été enregistrés, précise t-il.

Tout en rassurant les populations que des actions sont prises dans le cadre de la sécurisation de la localité, il les invite à une collaboration avec les forces de défense et de sécurité pour venir à bout du fléau.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 7 février 2023 à 13:19, par porto En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    Tout ça commence a vraiment bien faire.je me demande s’il nest pas mieux de faire profil bas et demander l’aide des pays voisins et de toute la comuunaute international au lieu d’avoir des attitude bellliqueuse avec tout le monde alors que manifestement on est depasse par les evenements.

  • Le 7 février 2023 à 17:14, par Adakalan En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    moi je pense que le président Ibrahim TRAORÉ doit aller très tres vites dans le déploiement de l’offensive terrestre sinon il serait trop tard. Car les bandits sont entrain de vouloir anticiper sur le feu a venir. Donc il faut aller tres très vite

    • Le 7 février 2023 à 20:08, par Mems En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

      Avec quelles armes. On demande aux citoyens de céder une partie de leurs salaires et c’est dur. Les PTF ne veullent rien donner comme armes. Cest l’affaire de tous pas d’ ibrahim Traore seul. Chacun doit se poser cette question.:Quelle est ma contribution à l’effort de Guerre ? Sachons reconnaitre les petits pas !!!! Meme s’il reste encore a faire !

      • Le 8 février 2023 à 10:26, par kwiliga En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

        Bonjour Mems,
        Vous écrivez : "On demande aux citoyens de céder une partie de leurs salaires...", mais enfin, il semble bien que face à la réaction de nos tout puissants fonctionnaires, notre "pseudo-sankariste" gouvernement ait renoncé à ce projet, sans mener aucun combat.
        On ne sait même pas ce que deviennent les augmentations prévues sur les boissons, cigarettes, cosmétiques,... le doute et l’attente, provoquant des spéculations de toutes sortes.
        Qu’en est-il également de l’augmentation des taxes sur les boissons, énormes quant aux boissons très alcoolisées, qui devait être en vigueur depuis le premier janvier ?
        Bon, notre gouvernement fait des annonces, sans concertation, ni réflexion préalable et puis, il renonce devant les puissants, de la fonction publique et de l’économie.

        • Le 8 février 2023 à 16:00, par citoyen En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

          C’est très rigolo ! Il y en a qui croient que le monde va s’effondrer avec eux ! Et pourtant ni le Burkina, ni le soleil ni la lune, ni le vent ne vont disparaître ! C’est les hommes qui vont disparaître et le monde va continuer sa ronde ! « Ave Caesar, morituri te salutant  ! » (Salut César, ceux qui vont mourir te saluent) » ! Cette formule de salutation était utilisée par les gladiateurs de la Rome antique qui entraient sur la scène de combat !
          Un simple conseil donc : saluez donc l’Empereur et continuez votre combat en attendant votre mort car le Burkina survivra malgré tout !

  • Le 7 février 2023 à 19:31, par Floda En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    Je pense qu’il n’ya pas d’anticipation dans nos régions, communes et départements.Dans toutes les zones où sévices les terroristes, ils sont toujours passés rassembler les populations et les sensibiliser, les convaincre de ne pas prévenir les autorités administratives et les FDS avant de revenir attaquer. Cependant, on ne voit pas les autorités ou les médias communaux faire la contre-attaque.On devait devancer les terroristes. Je me demande, une attaque à 16 h 30 et personne n’a vu ces gens en binômes ? Et même s’ils les ont vus savent-ils comment prévenir les FDS dans leurs zones. A Ouaga on dit le 16, 17 ou 1010, mais dans une commune reculée en province, il faut que les populations puissent avoir le contact de personnes ressources (chefs coutumiers, conseillers), qui à leur tour contacterons les FDS pour ne pas se faire surprendre.Il faut déployer au plus vite les VDP, afin d’assurer le maillage efficace du territoire.

  • Le 7 février 2023 à 19:49, par Vérité En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    C’est plus que inquiétant. On nous dit que la guerre n’a pas commencé Depuis hier dans le Boulgou commune de Bane les terroristes sont venus tout saccager. Jusqu’à présent aucune présence de fds...tous les plateaux s évertuent à vanter les qualités d’un discours..

  • Le 7 février 2023 à 20:53, par Abob En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    Très sincèrement, de jour en jour, trop de vies se perdent par les assassinats des terroristes qui se moquent visiblement de la gouvernance de notre pays en tuant vaille que vaille. A chaque attaque, c’est au minimum la vingtaine de vies innocentes perdues. Trop c’est vraiment trop. Je ne cherche pas à être dans le secret des dieux car comme dit IB, il faut savoir communiquer en temps de guerre. Toutefois, je me demande si IB et ses troupes ont vraiment la situation en main comme il le prétend. Sinon, qu’attend-on pour passer à l’offensive depuis le temps qu’on nous dit que tout est fait pour contrer et éradiquer le terrorisme. Ibrahim Traoré malgré sa motivation n’est-il pas trop naïf parfois ? Lui et ses hommes mesurent-ils vraiment la vitesse d’avancée du terrorisme djahadiste sur notre territoire ? Mais aussi et de plus en plus semble-t-il des tueries de crapuleux de burkinabè par d’autres burkinabè criminels qui massacrent leurs frères en disant que de toutes les façons, ce sera mis sous le couvert du djahadisme. Sinon, comment comprendre toutes ces tueries sauvages de pauvres civiles désarmés ??! Triste ! Web master, laissez passer mon post.

  • Le 7 février 2023 à 20:58, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    HUG conseillerait au president de parler moins et d agir. Beaucoup de raté dans le discours du vendredi. Quand le president rencontrait les Sg, il disait que tout est urgent et on vient dire que la guerre n a pas commencé.On continue a tuer les innocentes personnes, il faut commencer la guerre.

  • Le 7 février 2023 à 21:11, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    ‘’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’ mon mi internaute ‘’porto :’’ Nos frères terroristes ont compris qu’avec notre premier ministre commis voyageur et mendiant qui ne prend plus le Burkina pour son pays, et qui fait simplement du copier-coller sans compter sur soit même il fut en profiter, c’est pourquoi ils nous tuent comme des mouches a travers le pays. On veut exactement répliquer ce que fait le Mali, et a la fin on va juste vers l’autodestruction. Si le copier-coller était parfait, je crois que l’Afrique ne serait pas à la traine aujourd’hui. C’est comme la personne qui veut se comporter comme la personne la plus populaire du quartier. A la fin on assiste a l’autodestruction, parce qu’on a voulu copier sans jamais se connaitre soi-même.

    Aujourd’hui la Chine va bien malgré ses imperfections. Elle est la deuxième puissance mondiale et qui sait dans 10 ans ? Pour aimer ce que l’autre fait (le Mali), on doit s’aimer soi-même (le Burkina) avec tous les défauts qu’on a. mais c’est le contraire, on copie sans même comprendre les contours de l’adaptation.

    A ce que je constate, le Burkina de Traoré avec ses conseillers alimentaire continuera d’être la risée du monde entier en voulant a tout prix copier le Mali.

    C’est vrai que son discours encourage à l’optimisme. Il est plein de bon sens et de responsabilité. Malheureusement, entre le discours et les actes, les Burkinabé ne s’y retrouvent pas. Cela veut dire qu’il y a un problème, soit de de contre-vérité, soit de communication, soit de mauvaise foi. Non mon frère internaute ‘’Porto’’ que ce soit la communauté internationale ou un autre pays, il y a une chose à comprendre et bien comprendre. Les forces de défense et de sécurité Burkinabé ne peuvent pas délaisser le théâtre des opérations militaires, et attendre que des jeunes corps habillés , russes ou chinois viennent libérer au prix de leur vie pour nous sauver le Burkina... sans contrepartie. Si le bilan est mitigé, il revient au Burkina de faire son mea culpa, de retrousser ses manches et se mettre au-devant et oublier le Mali. Il n’y a pas lieu de faire une guerre par procuration comme fait le Mali dont les Russes préfèrent que la guerre des terroristes qui est leur gagne-pain ne se termine pas.

    • Le 8 février 2023 à 00:54, par caca En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

      Vieux Ka ! Je remarque comme toi que 4 mois après le Burkina est toujours sous le joug terroriste qui dicte leur loi. Je me pose aussi des questions quand il fera 8 mois comme l’autre que restera-il comme territoire. Étant donné que caca ne plus dans son village du Namentenga alors que pendant le règne de DAMIBA, je pouvais voyager au village et revenir. Sous le règne du capitaine, Boala est sous blocus terroriste à 50 km de Kaya première région militaire du pays.

  • Le 7 février 2023 à 23:05, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    Pendant ce temps, le capitaine lui n’a pas encore commencé sa guerre. Chaque jour qui se lève, des communes et même des chefs lieu de provinces tombent sous blocus de minables HANI pendant que des militaires bien sappés se baladent dans des camps de grandes villes du pays, pendant que desw officiers sont nommés en boucle à des postes. Non. trop c’est trop. Il faut enfin libéré ce pays pour lequel vous avez fièrement porté les tenues , ou dans le cas contraire remettre les armes aux femmes qui pagne noué à la hanche iront libérer les terres de nos ancêtres pendant que les hommes feront la cuisine à la maison.
    Je me demande à ce rhythme quelle patience on pourra demander encore aux populations. Le poupulisme lui seul risque d’être très insuffisant pour cette guerre, capitaine.

    Passakziri

    • Le 8 février 2023 à 13:50, par Roger En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

      Passakziri écrit : « Il faut enfin libéré ce pays pour lequel vous avez fièrement porté les tenues , ou dans le cas contraire remettre les armes aux femmes qui pagne noué à la hanche iront libérer les terres de nos ancêtres pendant que les hommes feront la cuisine à la maison. »

      Pourquoi tu ne demandes pas qu’on te remette directement les armes pour que tu libères le pays. Tu demandes aux autres de le faire et toi tu t’assoies tranquillement devant ton écran pour écrire du n’importe quoi. Tu veux que les autres libèrent le pays pour que toi tu vives mieux. La critique est facile pour les incapables et les paresseux qui n’osent pas se battre pour défendre la patrie.

      Va te faire enrôler dans les VDP, tu auras servi au moins à quelque chose. Vieux poltron !

      • Le 8 février 2023 à 21:53, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

        Missé Rosé !
        Même si je ne suis pas vioeux, je suis poltron et je vous en remercie . Oui, sachant que je ne suis pas courageux, je ne mène pas un combat contre le reste du monde et essaie de me faire le mois d#ennemis que possible. Contrairement à nos nombreux courageux dont vous pouvez être compté mais qui malheureusement se retrouvent à pavaner en ville sappés et à discourir avec nous sur les fora. A moins que missé rosé ne soit actuellement au front à fouiner dans les réseaux sociaux ?
        Ce que moi, le poltron je constate c’est que le capitaine à cette allure risque de ne jamais commencer sa guerre. Pas parce qu’il n’a pas la volonté, mais parce qu’il s’est mis dans le piège de courageux caseurs d’ambassades et spécialistes en irzan, irzan, patazian patazian. Nous les poltrons , nous avons peut-être l’avantage d’essayer de prendre des précautions pour éviter des situations qui demanderaient l’expression du courage. C’est pour cela que nous essayons d’alerter et de prévenir sur les conséquences des actions guidées par les émotions. Bref faites-en ce que vous voulez. Si vous le voulez, faites vous tatouer au front que tout est rose au Faso et que la situation ne fait que s’améliorer dans notre Faso, et invitez le prochain qui se fera terasser .

        Passakziri

    • Le 8 février 2023 à 14:38, par Gwandba En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

      Passakziri

      Il y a des moments où la réalité du terrain conditionne nos attitudes et même notre communication qui est la première arme d’une guerre avant les armes à feu qui interviennent quand il y a plus d’autres voies gagner sans tuer.

      L’idéal étant de n’utiliser aucune arme à feu contre un burkinabé, la stratégie et la bonne méthode sont mises pour ne pas s’entre-tuer.

      Il est vrai que des jours nous apportent leurs lots de malheurs mais il faut également voir ce qui se fait de bien, c’est à dire certaines localités qui nous reviennent par la bravoure de FDS et VDP car, c’est ainsi aussi les mouvement d’une guerre.

      ça serait une erreur de croire que la défende de la nation incombe seulement aux militaires et VDP. Nous sommes tous concernés et devons adapter chaque acte et comportement à la situation actuelle.

      Vous remarquerez que certains sur ce forum jouent le jeu de nos adversaires. Beaucoup par intérêts et certains par pure ignorance ou avidité, et les derniers de la classe, ceux dont la morve dégouline sur les yeux et les empêchent de comprendre que les flatteries dont ils sont victimes sont les outils avec lesquels ils vont être enterrés dès les flatteurs atteindrons leurs buts, notre pertes. Ceux mendient de la correhpondance aux vieux et vielle fripés de l’autre côté où les cours d’eaux sont boueuses et pleines de méduses.

      M’bélég yalm ta vonga yi ning tiiga, m’bassin guibda taab massinm.

  • Le 8 février 2023 à 17:30, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire

    ’’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’ caca tu dis : Vieux Ka ! Je remarque comme toi que 4 mois après le Burkina est toujours sous le joug terroriste qui dicte leur loi. Je me pose aussi des questions quand il fera 8 mois comme l’autre que restera-il comme territoire.

    Oui caca, je préfère que le jeune Traoré prenne conscience que la guerre contre le terrorisme est une réalité dans notre pays et existe depuis longtemps, et chercher que les Russes ou Iraniens viennent mourir pour nous est enfantin. Il est temps de mettre le premier ministre et son ministre des affaires Etrangères au parfum, car, en commis planton ou avec des sourires dragueuses pour amadouer ceux qui veulent flatter la Russie a humilier la France et recoloniser le continent est d’être sans aucun objectif concret pour faire avancer le Burkina, que du populisme gratuit.

    Caca, je crois que la population de Namentenga que je connais bien après avoir côtoyé et travailler en tant que conseiller avec son excellence l’ex-ministre de l’industrie du Commerce et de l’Artisanat le feu Talata Kafando, un politiques régionaliste avec son équipe a ne citer que Kafando Rahamané, qui pensaient qu’au développement de leur région, de nos jours en voyant tout ce qui se passe dans une région qui sombre à petit feu, l’honorable Talata Kafando doit retourner sans cesse dans sa tombe.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique