LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “« L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli. » Proverbe africain” 

16e édition du SIAO : Le stand de la communauté touareg accueille avec un verre de thé

Publié le mercredi 1er février 2023 à 21h15min

PARTAGER :                          
16e édition du SIAO : Le stand de la communauté touareg accueille avec un verre de thé

La 16e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) a débuté le 27 janvier 2023. A cette édition, la communauté touareg du Niger est représentée par un stand.

C’est un stand bien équipé. On y trouve des tenues, des tableaux, des objets d’ornement et la musique touareg est également jouée. Le stand attire du monde grâce à sa particularité.

Toute personne qui arrive devant le stand à droit à un verre de thé. Une manière pour les exposants de souhaiter la bienvenue aux visiteurs. Les visiteurs sont invités à s’asseoir sur des tapis et sur des tabourets typiquement faits avec du cuir.

Selon le responsable du stand, Alkhousseini Ag Chekhou, ses hommes et lui ne sont pas au Burkina Faso pour vendre uniquement, mais pour également partager la culture touareg et un message d’amour, de paix, d’hospitalité et de cohésion entre frères et sœurs africains.

Alkhousseini Chekhou, le responsable du stand

« On n’a pas de frontières. Nous sommes tous des êtres humains, qui avons un seul désir, qui est celui de la paix et de la quiétude. J’ai un devoir qui est celui de faire valoir cet esprit d’humanisme. Au-delà du matériel, nous voulons montrer la chaleur humaine », a laissé entendre monsieur Alkhousseini.

L’exposant dit être heureux de participer à cette 16e édition du SIAO. Pour lui, venir au Burkina Faso est un grand honneur. « Le Burkina Faso est le seul pays au monde qui porte le surnom de pays des hommes intègres. Cela veut dire beaucoup de choses. Nous devons enseigner l’intégrité à nos enfants », a souligné notre interlocuteur.

D’après le chef du stand de la communauté touareg, pour lutter contre le terrorisme, il faut faire appel aux hommes de culture. Pour lui, l’usage uniquement des armes ne pourra pas faire revenir la paix. « Boire le thé et manger ensemble veut dire que tu es moi et je suis toi. Si nous formons un, nous ne pouvons pas nous faire du mal. Je pense que nous devons revenir à nos cultures pour résoudre beaucoup de nos problèmes », a indiqué Alkhousseini Ag Chekhou.

Visiteur sur le site du SIAO, Seydou Yaméogo avoue avoir été impressionné par le stand touareg. Il confie que c’est la première fois qu’il voit un stand pareil où il y a de la musique traditionnelle mais aussi le partage de la chaleur humaine. « A mon avis c’est le meilleur stand du SIAO cette année. J’aime énormément ce qu’ils font », a-t-il conclu.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Culture : Armande Lamien, l’une des rares femmes DJ
SNC/Bobo 2024 : Un bilan à chaud de la 21e édition