Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La situation dans le Sourou offre « un spectacle désolant et très préoccupant », indiquent des ressortissants

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 24 janvier 2023 à 22h04min
Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La situation dans le Sourou offre « un spectacle désolant et très préoccupant », indiquent des ressortissants

Le Comité provincial de crise en appui au Sourou (CPCAS) a animé une conférence de presse ce mardi 24 janvier 2023 à Ouagadougou. Il s’agit de présenter la situation sécuritaire et ses conséquences dans les huit communes de la province du Sourou.

Selon ce comité de crise, après les nombreuses menaces et harcèlements répétés, les attaques de structures militaires et paramilitaires, d’infrastructures socio-économiques, la situation humanitaire et sécuritaire dans la région offre à voir un spectacle désolant et très préoccupant.

Face à la presse, des ressortissants du Sourou (province située dans la région de la Boucle du Mouhoun) ont fait la liste des conséquences liées à la situation sécuritaire. Il s’agit d’un mouvement massif de populations en fuite de leurs localités. Ce sont 16 043 personnes déplacées internes dont 9 644 femmes et 6 399 hommes, a notifié le comité de crise, qui attribue les chiffres au ministère en charge de l’action sociale.
« Dans la ville de Tougan, la population a quasiment triplé du fait de l’arrivée massive de toutes ces personnes en détresse », a affirmé Youma Zerbo, le président du comité de crise. Et d’ajouter : « A l’heure actuelle, la capacité d’hébergement de la ville est largement dépassée. Le blocus de tous les grands axes de la province entraînant de facto actuellement le blocus de la ville de Tougan et celui de la vallée du Sourou où toutes les activités de production sont pratiquement à l’arrêt, ce qui engendre des pertes économiques énormes pour notre pays. 204 sur 255 structures éducatives sont à l’heure actuelle fermées soit, un taux de fermeture de 80% ».

Selon le président du Comité provincial de crise en appui au Sourou, Youma Zerbo, toutes les activités de production (dans la ville et dans la vallée du Sourou) sont pratiquement à l’arrêt

D’après les conférenciers, dans la province du Sourou, l’on assiste à des enlèvements et assassinats ciblés. « Au 17 janvier 2023, on dénombre 72 morts officiellement recensés auxquels s’ajoutent dix VDP, un gendarme et un civil récemment tombés dans le village de Siéna dans le Nayala, suite à une embuscade de terroristes », a fait noter Youma Zerbo.

Le Comité provincial de crise en appui au Sourou dit saluer les efforts consentis au quotidien dans la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso par les nouvelles autorités. Toutefois, ils leur demandent « d’intensifier et d’accélérer les réponses aux cris de détresse et aux appels au secours des populations désemparées avant que le pire ne se produise ».

Les ressortissants du Sourou présents à la conférence de presse sont invités à faire des dons pour soutenir les déplacés internes

Face à cette situation, le comité de crise appelle à la solidarité de tous les Burkinabè et en particulier, celle des ressortissants du Sourou pour faire face aux nombreux défis humanitaires et socio-économiques de la province. Ils invitent à une mobilisation massive pour intégrer les rangs des Volontaires pour la défense de la partie (VDP) pour la libération de l’ensemble du territoire national.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : « Le gouvernement a intérêt à prendre à bras le corps la situation de la région de l’Est », estime Marcel Ouoba, journaliste
Est du Burkina : L’armée et les volontaires pour la défense de la patrie repoussent une attaque terroriste
Insécurité dans le Sahel : L’armée burkinabè déjoue une attaque et tue une quinzaine de terroristes (Communiqué)
Région des Cascades : Les corps sans vie de quinze passagers découverts suite à un enlèvement par des hommes armés
Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La situation dans le Sourou offre « un spectacle désolant et très préoccupant », indiquent des ressortissants
Attaques terroristes au Burkina : Et pourtant Mahamadou Savadogo avait raison !
Burkina : Une centaine de terroristes neutralisés par l’armée aux environs de Gourcy
Reconquête du territoire national : La situation s’est améliorée, selon le service communication des Armées
Libération des 66 femmes enlevées à Arbinda : "Les recherches se poursuivent pour identifier les auteurs", promet le gouvernement
Insécurité au nord du Burkina : « Ceux qui tentaient de se cacher étaient froidement abattus », témoigne un rescapé de Bouloulou
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Enlèvement des femmes à Arbinda, un acte de guerre à valeur castratrice
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Les douaniers veulent contribuer à l’effort de guerre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés