LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Affaire 41 personnes arrêtées à Boré au Mali : Les FAMa démentent

Publié le mercredi 7 décembre 2022 à 12h39min

PARTAGER :                          
Affaire 41 personnes arrêtées à  Boré au Mali : Les FAMa démentent

Selon un communiqué des Forces Armées Maliennes (FAMa) diffusé le 6 décembre 2022, une opération aéroterrestre conduite dans la commune de Boré, non loin de Konna, région de Douentza, le samedi 3 décembre 2022 a permis l’interpellation de 26 suspects. Dix sacs de silicate (engrais chimiques utilisés dans la fabrication des engins explosifs improvisés) et 49 sacs de 100 kg de riz, servant de zakat au profit des groupes armes terroristes (GAT), ont également été saisis.

En livrant ces informations, les FAMa démentent des « insinuations et désinformations » sur les réseaux sociaux qui faisaient état de 41 personnes arrêtées à Boré dont une trentaine a été froidement exécutée et onze autres libérées. « Les FAMa ne se reconnaissent ni de près ni de loin dans cette information et apportent un démenti formel à cette tentative d’intox et de désinformation sur nos Forces », lit-on dans le communiqué.

Outre cette opération, l’armée malienne a mené une incursion dans la localité de Kita, région de Tombouctou. Le bilan de cette opération fait état de un combattant terroriste neutralisé et huit autres interpellés, 08 AK-47, 11 chargeurs d’AK-47, 04 téléphones portables, 01 talkie-walkie, 01 GPS Garmin Etrex 20x ont été également saisis. Les personnes interpellées ont été mises à la disposition de la gendarmerie pour enquêtes, informe l’armée malienne.

Lefaso.net
Source : Communiqué des Forces armées maliennes

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 8 décembre 2022 à 10:44, par kwiliga En réponse à : Affaire 41 personnes arrêtées à Boré au Mali : Les FAMa démentent

    Et sinon, en dehors de vos glorieuses victoires, réalisées dans le plus parfait respect des droits humains, rien à nous apprendre sur les souffrances de votre peuple, sur les multiples attaques terroristes, sur la presse qui est muselée,... Rien sur Ménaka, Gao,...
    Honni soit qui Mali pense.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
10 ans de Maïdan : Des rêves qui ont abouti à un désastre
Guinée : Le gouvernement dissout par la junte
Russie : L’opposant Alexeï Navalny est mort en prison