LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

Publié le vendredi 11 novembre 2022 à 10h35min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

(Ouagadougou, 11 novembre 2022). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a échangé hier après-midi avec les représentants des partis politiques et des organisations de la société civile autour de la situation actuelle de notre pays en proie à la menace terroriste.

Cette rencontre avec les acteurs de la société, initiée par le Chef de l’Etat, était une opportunité d’échanges francs sur ce qui se passe au Burkina Faso, afin qu’ils comprennent la situation actuelle du pays et la direction que les nouvelles autorités comptent prendre pour la reconquête du territoire national.

Face à cette situation, il appartient aux partis politiques et aux organisations de la société (OSC), selon le Chef de l’Etat, de choisir le rôle que chacun veut jouer dans cette marche pour la reconquête du territoire.

Prenant la parole devant le Président de la Transition, les représentants des partis politiques et des organisations de la société civile, ont manifesté leur volonté et leur engagement à participer pleinement à la restauration de la Nation. Ils ont demandé au Chef de l’Etat de les impliquer dans sa nouvelle dynamique.

Le Capitaine Ibrahim TRAORE a assuré avoir compris les différents messages, et promis de mener la réflexion pour une pleine participation des partis politiques et des OSC dans la reconquête du territoire.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 11 novembre 2022 à 09:58, par DJANGO En réponse à : Conduite de la Transition : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC

    Vraiment il y a de quoi ouvrir l’œil. Qui vous a proposé vos fameux ministres ?

  • Le 11 novembre 2022 à 10:21, par A qui la faute ? En réponse à : Conduite de la Transition : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC

    Rencontre complètement inutile, si c’est juste pour demander ce qu’ils compte faire. Ils ne sont pas fous ; avec les armes tout le monde vous applaudira mais le politicien reste un animal qui ne pense qu’à lui.
    Et je ne sais pas quel conseil vous voulez prendre de politiciens que vous militaires avez chassés parce que incompétents.
    Donc Vraiment inutile de perdre du temps, déroulez votre plan pour respecter vos engagements.

  • Le 11 novembre 2022 à 12:20, par Floda En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    De toute façon nos politiciens ne songe à comment reconquérir le pouvoir d’État. Quand on voit la guerre que se fait les membres du CDP pour la présidence et leur silence depuis l’avènement du MPSR 2, ils ont leurs priorités.Quant aux OSC, la meilleure manière de soutenir le capitaine, c’est que chacun aille organiser la lutte dans son village . Internaute DJANGO, aucun ministre ne pourra faire l’unanimité ici au Faso, jugeons les gens sur leur compétence et le travail qu’ils auront abattu.Encourageons-les à la bonne gouvernance.

  • Le 11 novembre 2022 à 12:54, par Barou En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    JE NE PENSE PAS QUE LE BURKINA EST SAUVÉ.
    VOICI ENCORE LES MEME COMPORTEMENTS.
    RENCONTRE PAR CI RENCONTRE PAR LA.
    C EST UNE PRIORITES ÇA ????
    TU RENCONTRES CES FAISEURS DE BRUIT POUR LES DIRE QUOII ????

  • Le 11 novembre 2022 à 14:47, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    Pendant ce temps les terroristes attaquent des ’ouveaux lieux comme yako..En tout cas il n y aura pas de mpsr 3.Allons seulement.

  • Le 11 novembre 2022 à 14:51, par billy billy En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    Tout ce beau monde OSC comme politicien doit être enrôlé comme VDP.
    Les non enrôlés ne doivent plus faire la politique au BF.

  • Le 11 novembre 2022 à 15:52, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    La direction de la communication devrait arrêter de parler de président du Faso.
    Non , il n’ya pas de président du Faso depuzis le 24 Janvier 2022. Il y’a des chefs de juntes présidents de la Transition et tout ce que vous voulez, mais il n’y a pas de Président du Faso , et il n’en aura pas en dehors des dispositions prevues dans la constitution, c’est-à dire après des élections démocratiques. Donc même si vous êtes amateurs, arrêtez d’apeller quelqu’un qui n’a pas prêtße serment comme président du Faso " Président du Faso".

    Passakziri

    • Le 12 novembre 2022 à 10:27, par kwiliga En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

      Bonjour Passakziri,
      Ah, on se fatigue à répéter inlassablement la même évidence que personne ne veut comprendre.
      Moi, ce qui m’a bien plu, c’est cette tournure de phrase : "Cette rencontre avec les acteurs de la société, initiée par le Chef de l’Etat, était une opportunité d’échanges francs..." et malheureusement, personne n’a souhaité saisir cette opportunité, sinon, il y en a au moins un qui se serait levé pour demander : "mais sinon président, vous comptez aller au combat à partir de quelle date ?"

  • Le 11 novembre 2022 à 21:08, par Tall Abdramane En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    Ces politiciens et OSC demandent au cpt Ibrahim de les impliqué dans sa nouvelle dynamique cela voudrait tout simplement que ce sont des postes ils cherchent si non ils n’ont pas besoin d’être intégrer dans une dynamique quelconque pour apporter leur leurs pierres pour la marche vers vers la reconquête de notre pays ce pays nous appartient tous ils peuvent tous apporter leurs contributions d’une manière a une autre que ça soit individuel ou collectif

  • Le 12 novembre 2022 à 19:23, par sawadogo En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    je ne crois pas que la préoccupation actuelle est de savoir qui est président du faso ou chef de l’état. Ce débat est clos depuis longtemps
    Aujourd’hui, notre souci majeure me semble être donc inconstablement la lutte engagée contre l’hydre terroriste.
    De toute évidence depuis 2014, la légitimité a pris le dessus sur la légalité et ça, ce n’est pas moi qui le dit. Ce sont les faits puisque au nom de cette légitimité personne n’est inquiétée

  • Le 14 novembre 2022 à 21:54, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    De toute facon, le Burkina Faso merite son nom de Patrie Burkinabe des hommes integres et honnetes. Mais depuis plus de 30 ans les regimes Neocoloniaux apres le 15 octobre 1987, ont mene des politiques neoliberale qui ont cree deux Categories de Burkinabe : D’un Cote il y’a la Bourgeoisie nationale d’Etat, Civils et Militaires et de l’autre Cote il y’a le Peuple Burkinabe et ses Variantes qui ont subit la mauvaise gouvernance et de la Gestion publique. Donc le Terrorisme desastreux est venu aggraver cette cassure entre les Dirigeants politiques corrompus et des Militaires Bourgeois egalement contre les Interets fondamentaux du Peuple Burkinabe. C’est clair que le Burkina Faso est tout un Projet que les Dirigeants politiques de l’Etat Burkinabe doivent realiser dans leurs programmes. Donc c’est la conscience politique et Patriotique consequent qui doit conduire aux changements reels et revolutionnaire consequent pour resoudre les questions Nationales et les Problemes d’insecurite, Economiques et sociaux culturels du Peuple Burkinabe et du Burkina Faso. Salut

  • Le 18 novembre 2022 à 16:53, par Damiba Philippe étudiant en économique En réponse à : Burkina Faso : Le Chef de l’Etat échange avec les partis politiques et les OSC sur la conduite de la Transition

    Salut à tous, pour commencer je félicite le président d’avoir organiser une rencontre avec les chefs des partis politiques et leurs dire une vérité sublime , mais retenons une chose le vrai ennemi c’est la politique elle même . Cela ve dire quoi ? En réponse un peuple avec des politiciens mal intentionnés qui ne pense qu’à leurs bouches et ne veuillez la bonne marche du pays va conduire se pays en désordre . M. le président je vous demande de mettre en gardes ces politiciens et mettez en valeur votre plan de conduite .Car il ne sert a rien de demander leurs opinions pour gouverner le pays . Si vous comptez les écoutés vous serez corrompu par votres idées , et pour finir vous serez chassé comme Damiba .

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"