Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas parce qu’une mouche ne devient pas une abeille qu’un pauvre ne peut pas devenir roi» proverbe Mossi

Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

Accueil > Actualités > Politique • Tribune • lundi 3 octobre 2022 à 10h33min
Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

A chaque fois que la situation nationale l’exige, l’homme de Dieu, le Pasteur Mamadou Philippe Karambiri a toujours apporté sa contribution, de manière discrète ou ouverte. Ce 2 Octobre, jour anniversaire du DOP, Discours d’Orientation Politique coïncide avec des changements majeurs à la tête de l’Etat. Au regard de la situation nationale et se disant le moindre des anciens, il a partagé huit conseils avec le peuple burkinabè de tout bord et de toute confession sans toutefois s’ériger en donneur de leçons à qui que ce soit.

1. Pour lui, la priorité des priorités pour le Burkina demeure le retour à la paix et la reconquête du territoire national. Cela doit être un impératif avec l’accompagnement de nouveaux partenariats sans pour autant renier ou exclure les partenariats existants.

2. La deuxième priorité pour l’homme de Dieu, est la réconciliation nationale. Une réconciliation qui ne doit exclure aucune tendance et cela doit se faire sans tarder.

3. Le troisième conseil du Pasteur Karambiri est la reconnaissance réciproque au niveau de l’armée et de toutes les composantes des Forces de Défense et de Sécurité. Pour lui, les jeunes doivent avoir de la reconnaissance et du respect pour les anciens ou les aînés et en retour, les anciens doivent faire confiance aux jeunes et participer à leur encadrement car, une armée divisée contre elle-même ne peut subsister a-t-il souligné.

4. Parlant aux partis politiques, il a souhaité que ces derniers arrêtent toute forme de politique politicienne et qu’ils taisent leurs querelles pour l’amour du pays.

5. Aux Organisations de la Société Civile, il a souhaité qu’elles mettent leurs intelligences et compétences en commun pour construire leur pays.

6. Quant aux chefs coutumiers et religieux et à tous ceux qui ont un pouvoir moral, le Pasteur KARAMBIRI les invite à se donner la main d’association pour conseiller et aider quiconque exerce une autorité dans ce pays pour un retour de la paix.

7. Aux jeunes qui ont de la fougue à revendre, ils doivent faire preuve de sagesse, d’intelligence et travailler ensemble pour faire face aux défis du moment.

8. Enfin, le Pasteur Karambiri invite les autorités à coopérer avec la communauté internationale pour que la transition se déroule sans anicroche inutile. Il a averti que les trois mois de l’année qui restent sont une période délicate pour le Burkina Faso et tous les Burkinabè devront tous s’unir pour sauver le pays pour qu’il entre dans une nouvelle ère en 2023. Il a par ailleurs décrété 30 jours de prière dans son Eglise du 1 er au 30 octobre pour la paix au Burkina.
Tous, unissons-nous !

Département Communication/ Centre International d’Evangélisation Contact : 76.19.18.18

Vos commentaires

  • Le 3 octobre à 11:12, par Tala En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Merci Papa pour ces sages conseils. En homme averti des questions brûlantes de l’heure, le patriarche pour le bien de ce pays partage la vision de Dieu pour cette nation en lambeau. il appartient à toutes les couches sociales de faire siennes ces paroles de sagesse pour une sortie de crise réelle.
    Merci encore Papa, que DIEU vous bénisse abondamment !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:48, par Sacksida En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Merci Dr et Pasteur Karambiri Mamadou pour vos Conseils tres avises et je crois que les jeunes Cadres et Officiers Militaires vont les recevoir et les appliques. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Inchallah. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:51, par L’étudiant noir En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    C’est bien Monsieur le Pasteur, cependant il faut ajouter l’emploi des jeunes.Sans emploi avec une jeunesse majoritaire, nous ne connaîtrons jamais la sécurité et la paix.C’est une évidence.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:58, par HUG En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Et la justice dans tous ca ?Qui a un probleme avec qui au burkina ! La reconciliation entre les politiciens nz nous interesse pas.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 12:34, par INTEGRE En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Les conseils du Pasteur KARAMBIRI sont la bienvenue . Continuez de nous conseiller .Il faut que le Burkina soit débarrasser de toutes ses charges qui pèsent sur lui depuis belle lurette .Nous pouvons inventer notre vie pourquoi pas .On peut ne pas supprimer les parties politiques mais les réduire quand l’heure arrivera . Pas de campagne . Chaque candidat rédigera un mémoire ou une thèse cela dépend de nous .Ensuite le candidat va soutenir son travail devant un jury composé se personnes ressources de haut niveau averties et désintéressées par la chose publique .Le candidat dans son exposé ,présentera un schéma clair de ce qu’il fera pour son pays pendant les 5 ans à venir .Il présente un bilan à mi-parcours qui sera aussi sanctionné par le même jury. Au cours de la présentation , les militants de son parti peuvent intervenir pour l’aider . Le jury aura un temps pour délibérer mais au maximum un mois . Le premier sera proclamé président du FASO et sera investie dans les quinze jours . L’intégrité des membres du jury doit être de taille ;il faut vraiment des personnes ressources connues sur le plan national et international pour leur intégrité. On verra vraiment qui aime le BURKINA et veut travailler à le développer. Il faut qu’on soit un exemple en Afrique et même dans le monde.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 12:54, par konyague En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Bonjour Monsieur Le Responsable Département communication/Centre International d’Evangélisation
    Je profite de l’intervention du Pasteur KARAMBIRI pour lui dire bravo sur ces points de conseil à destination des nouvelles autorités.
    Je profite de cette sortie médiatique pour lui faire une doléance concernant un problème local du quartier à propos de la route à Dassasgho, qui mène jusqu’à son temple Evangélique.

    Je pense que toute la population du quartier de son église lui sera reconnaissant , s’il prenait l’initiative de remédier le gros problème de cette route qui est quotidiennement empruntées par ces fidèles et lui même toutes les semaines, ils ne manqueraient certainement pas de lui dire " AH LELOUYA"
    Quant à moi, j’ai plusieurs fois contacté son service en interne pour proposer mes services à titre gratuit, sans succès. Je suppose qu’il n’a pas eu connaissance de ces demandes.

    je reste néanmoins disponible pour l’accompagner s’il le souhaite, avec la fourniture de camions bennes dans le ramassage de la terre pour améliorer cette route qui nous concerne tous.
    Merci de votre compréhension
    Cordialement
    K.B.I

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 13:07, par Minnayi En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Merci au Pasteur, mais il n’y a vraiment rien de spécial en termes de conseils, s’il faut les appeler ainsi.
    Mieux la deuxième priorité qui concerne la réconciliation me semble une simple rhétorique. A mon avis il faut tout accentuer sur la question sécuritaire et dès qu’il y aura la paix, le problème de réconciliation, s’il y a lieu, se réglera de lui-même. A force de chercher coute que coute la réconciliation, on finira par mettre la justice entre parenthèses alors que l’impunité est le nid des révoltes.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 13:18, par yambia En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    je pense que le Pasteur peut être utile pour nos FDS comme alerte des attaques terroristes compte tenu de certaines informations que Dieu lui révèlera.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 13:24, par Le Rebel En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Merci Papa pour ces sages conseils. Il reste à nous maintenant de laisser nos égos de côté et suivre ces conseils.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 13:25, par Le Rebel En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Merci Papa pour ces sages conseils. Il reste à nous maintenant de laisser nos égos de côté et suivre ces conseils.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 14:46, par Le Faso d’abord En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Bonjour. Merci beaucoup Pasteur. En réalité, il n’y a rien de nouveau dans ce que vous avez dit. Tout le monde le dit. Mais c’est comment y arriver la vraie question.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 15:37, par Substance Grise En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    C’est bien tous ces conseils
    Mais il serait encore mieux pour les personnes ressources religieuses et coutumières comme vous d’apprendre à anticiper
    C’est la seule façon d’anticiper la pourriture sociale dans un pays qui permet d’asseoir une société avec des valeurs humaines
    La jeunesse constitue une énergie qu’il faut savoir canaliser pour le développement d’un pays par les aînés de quelque bord que ce soit
    Si aujourd’hui les petits enfants sont obligés de se rebeller pour montrer la voie du salut comme en 1984 aux aînés, c’est dire simplement que notre génération à échoué
    Et nous devons accepter humblement de reconnaître cela afin que les jeunes d’aujourd’hui évitent nos erreurs afin de corriger pour ne pas disparaître un jour tant l’adversité à l’international est très dure parfois cruelle

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 16:15, par Insight2dbone En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Bonsoir a tous/tiutes. Rien de nouveau. C’est comme qui dirait que le soleil se leve a l’est et se couche a l’ouest. Merci quand meme au Pasteur d’avoir fait parler de lui.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 17:53, par Swartskoff En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Rien de nouveau. C’est du déjà dit ou entendu, mais la nature humaine est là, s’entendre parler ou autrement susciter les like des partisans. J’ai comme l’impression que seuls, et ils sont nombreux de la côte au sahara, "les Dieu m’a dit" pourraient administrer le monde. Les prophéties foisonnent, des plus sages au moins, distillées par des hommes et des femmes qui sont bel et bien des terriens et non des anges, "des mondains"

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 17:59, par Bernard Luther King ou le Prophète Impie En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Nous avons deja proposé toutes ces idées et bien mieux à la Commission Techniques des 15 durant le MPSR1. Ne confondons pas les necessités qui relevent du mangeriale à celles qui relevent du moral et du religieux. Pour l’intercession, oui et oui. Pour le reste, c’est de l’amateurisme.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 18:26, par tapsoaba_yassiki En réponse à : Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur Mamadou Philippe Karambiri

    Ce n’est pas le moment. ces conseilles auraient été utiles du temps de damiba. la réconciliation entre qui et pourquoi ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina Faso : Le Premier ministre invite le NDI à sortir des sentiers battus
Accusation de déstabilisation de la transition : Le Mouvement burkinabè unis pour une transformation sociale porte plainte
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le gouvernement apporte un démenti
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « propos assez ironiques » du Premier ministre sur le genre
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six thématiques
Burkina : L’Assemblée législative de transition est désormais dotée de tous les organes
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de politique générale du Premier ministre
Déclaration de politique générale : Les parlementaires livrent leurs impressions sur le discours du Premier ministre
Manifestations « anti-françaises » à Ouaga : « Nos valeurs sociales cardinales comme le respect de la mort foutent le camp », déplore Dr Ablassé Ouédraogo
Burkina : « Il ne sera pas question de nous laisser dominer par un partenaire, qui qu’il soit », dixit le Premier ministre Kyelem de Tambèla
Tensions foncières et de logements au Burkina : Une réalité qui défie les gouvernements
🔴Burkina : Déclaration de politique générale du Premier Ministre Apollinaire Joachim Kyélem de Tambèla (Vidéo)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés