Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Bobo-Dioulasso : Le Mouvement M30 Naaba Wobgo exige la rupture des partenariats français avec le Burkina

Accueil > Actualités > Politique • Lefaso.net • vendredi 12 août 2022 à 23h20min
Bobo-Dioulasso : Le Mouvement M30 Naaba Wobgo exige la rupture des partenariats français avec le Burkina

Elles sont nombreuses ces personnes qui sont descendues dans les rues de la capitale économique, Bobo-Dioulasso, dans l’après-midi de ce vendredi 12 août 2022, pour dire non au « néocolonialisme français ». La manifestation est portée par le Mouvement M30 Naaba Wobgo pour exiger entre autres le départ de l’ambassadeur Luc Hallade, la rupture de tous les accords de coopération militaire et économique ainsi que la fin de l’expertise technique internationale et le retrait des assistants techniques des institutions burkinabè.

Malgré l’interdiction de la marche de protestation contre la politique française, les membres du Mouvement M30 Naaba Wobgo ont voulu se faire entendre à Bobo-Dioulasso. A cet effet, ils ont d’abord rencontré la presse bobolaise au « Jardin la renaissance » pour livrer le contenu de leur déclaration, puis pris d’assaut les artères du centre-ville pour une parade à motos. Dans leur déclaration, les militants du Mouvement M30 Naaba Wobgo ne sont pas allés du dos de la cuillère pour dénoncer « l’impérialisme occidental » et exiger le droit au respect, à la liberté et à la souveraineté nationale.

L’arrivée des manifestants au « Jardin la renaissance » pour la conférence de presse

Ils invitent aussi le président du Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba, à se rallier au peuple burkinabè. « Nous ne sommes pas contre le MPSR, mais si le MPSR est un obstacle pour la paix au Burkina Faso, nous serons obligés d’aller contre lui. Si le MPSR veut nous bloquer la route contre nos revendications, nous serons obligés d’aller contre lui. C’est pourquoi nous demandons à ce que le MPSR se rallie aux aspirations du peuple ; que le président Damiba se rallie au peuple s’il veut son soutien », ont-ils prévenu.

Les participants à la conférence de presse du Mouvement M30 Naaba Wobgo

Selon le coordonnateur régional dudit mouvement, Nestor Poodassé, cette marche a été voulue pour exiger un certain nombre de points. Il s’agit du départ de l’ambassadeur français au Burkina Faso qui aurait tenu des propos discourtois à l’endroit du gouvernement et du peuple burkinabè. Aussi, dans leur déclaration, ils exigent le retrait de tous les assistants techniques français des institutions burkinabè qui, selon eux, sont des sources d’aliénation, d’espionnage et d’otages des politiques de développement et de souveraineté du pays.

« Nous exigeons la résiliation immédiate des accords militaires avec la France et la suspension des accords économiques en retirant l’expertise technique internationale afin de réaménager ces accords pour un équilibre des intérêts gagnant-gagnants », a indiqué Nestor Poodassé. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Politique au Burkina : Le front patriotique mobilisé pour une transition légitime et souveraine
Situation confuse à Ouagadougou : « Libérez Zoungrana ! » scandent plusieurs manifestants à la Place de la nation
Confusion au Burkina Faso : Le LCL Damiba invite au calme et à la prudence
Burkina Faso. : Situation toujours confuse à Ouagadougou ; Lionel Bilgo dément avoir été arrêté
Burkina Faso : Situation confuse à Ouagadougou ce 30 septembre 2022
Burkina/ MPP : Roch Kaboré et Simon Compaoré instruisent de « sortir de la crise »
Burkina : L’Unité d’action syndicale échange avec le Premier ministre sur les questions de l’insécurité et de la vie chère
Université Jean Moulin de Lyon : Blaise Compaoré risque de perdre son titre de Docteur Honoris causa
77e AG des Nations unies : Le président Damiba demande le soutien de la communauté internationale pour freiner l’expansion du terrorisme
Burkina : Alpha Barry, Bachir Ismaël Ouédraogo, Alpha Oumar Dissa et bien d’autres disent adieu au MPP
77e AG des Nations unies : le Président du Faso est arrivé à New York
Burkina : « On a vu ces conférences de presse des OSC avec l’arrivée de Blaise Compaoré, mais quand les audios attisant la haine ont circulé, aucune n’a daigné lever le doigt », déplore Olivier Nacoulma du MIDE
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés