Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • vendredi 12 août 2022 à 23h25min
Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

A l’initiative du Mouvement M30 Naaba Wobgo, une série de manifestations contre le Néocolonialisme devait débuter ce vendredi 12 août 2022 dans plusieurs villes du Burkina Faso.

A Ouagadougou les manifestants qui se rassemblaient au Rond point des Nations unies ont été dispersés par des éléments de la police nationale à coups de gaz lacrymogène.

Un manifestant a même été interpellé par les policiers. Yeli Monique Kam, coordonnatrice du Mouvement M30 Naaba Wobgo, a été exfiltrée des lieux, selon un témoin, par ses partisans.

Le Mouvement M30 Naaba Wobgo a été créé le 30 juillet 2022 à l’initiative de Yeli Monique Kam, candidate malheureuse à l’élection présidentielle de 2020.

Le mouvement s’est donné pour mission d’œuvrer à la conscientisation des populations sur le contenu de l’Accord de la France en matières militaire et économique, la rupture de ces accords jugés inefficaces et une application effective de la Résolution 1514 de 1960 octroyant l’indépendance au Burkina Faso.

Pour atteindre ces objectifs, le Mouvement M30 Naaba Wobgo a lancé un mot d’ordre pour une manifestation tous les vendredis, à partir de ce 12 août 2022, devant l’ambassade de France au Burkina Faso.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 12 août à 16:14, par Vérité indiscutable En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Vous vous enfoncez inexorablement comme ça dans le trou, jour après jour, et vous êtes capables d’empêcher des manifestations libres ?
    C’est "inqualifiablement" honteux pour ce pays là.
    A ramer contre-courant, on se noie par force.
    Ce régime n’a pas d’avenir même avec ses chars et canons contre les citoyens !!!!!
    Quelle ignominie !!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 16 août à 20:37, par Belakin En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

      En Afrique et en Haiti, les chaines ne sont pas dans les pieds et les bras des "dirigeants/elites." Mais, les chaines se trouvent au niveau de la mentalite’ de ces "dirigeants/elites."

      La Liberation de l’ Afrique et Haiti doit passer necessairement par une Diplomatie Forte, Dynamique et Libre ! Les peuples de ces pays doivent etre constamment dans les rues pour empecher a’ ces "dirigeants/elites" d’etre des voleurs et des esclaves.

      Ce n’est pas un hasard, L’Afrique et Haiti ne produisent pas en quantite’ des Hommes de la dimension du patriote Thomas Sankara. Ce sont les Blaise Compaore’ qui pullulent dans tous les coins et recoins de ces pays. Les peuples des pays de l’Afrique et d’Haiti doivent etre de plus en plus aux aguets et dynamiques. Sinon, les Compaore’ font et feront toujours l’affaire de la France et consorts.

      Tous les pays de L’Afrique sont libres d’avoir des relations diplomatiques avec la Russie, la Chine... et la France. Dans la mesure ou’ ces "dirigeants/elites" ne veulent pas donner raison a’ l’historien Leslie Francois Manigat. Ce dernier n’allait pas par quatre chemins pour parler de la volonte’ d’etre des esclaves....

      Plus que jamais, la device la liberte’ ou la mort doit etre a’ l’ordre du jour. Les chaines se trouvent au niveau de la mentalite’ des "dirigeants/elites." Un jour viendra...

      Répondre à ce message

  • Le 12 août à 16:30, par Ouédraogo Abdoulaye En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Chers amis et frères et sœurs burkinabè, sachez que pour éteindre la politique française au Faso, il nous faut d’abord éteindre ce régime MPSR !!! Puisque ce coup d’état a été comme une passation de service !!! damiba n’as pas eu l’idée de faire un coup d’état pour défendre son pays !!! Plutôt, ce sont les français qui étaient dans le besoin de quelqu’un qui pourrait leur permettre de signer à nouveau un accord !!! Et c’est ce damiba qui s’est fait voir au profit de la france !!! Je pense que la seule personne qui puisse nous rapprocher de la Russie pour nous sauver, c’est Mr Zoungrana qui est en prison !!! Chers burkinabè, nous avons en face des dirigeants marionnettes !!! Songeons à la libération de Mr Zoungrana, qui a fait sa formation en Russie, pour sauver le pays !!! Sinon tant que damiba est toujours au pouvoir, ce va nous coûter de la quinine en voulant gagner cette lutte !!! damiba est le français burkinabè !!! Donc voyons la situation !!! Vive le Burkina Faso, vive la lutte burkinabè !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 16:31, par Ouédraogo Abdoulaye En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Chers amis et frères et sœurs burkinabè, sachez que pour éteindre la politique française au Faso, il nous faut d’abord éteindre ce régime MPSR !!! Puisque ce coup d’état a été comme une passation de service !!! damiba n’as pas eu l’idée de faire un coup d’état pour défendre son pays !!! Plutôt, ce sont les français qui étaient dans le besoin de quelqu’un qui pourrait leur permettre de signer à nouveau un accord !!! Et c’est ce damiba qui s’est fait voir au profit de la france !!! Je pense que la seule personne qui puisse nous rapprocher de la Russie pour nous sauver, c’est Mr Zoungrana qui est en prison !!! Chers burkinabè, nous avons en face des dirigeants marionnettes !!! Songeons à la libération de Mr Zoungrana, qui a fait sa formation en Russie, pour sauver le pays !!! Sinon tant que damiba est toujours au pouvoir, ce va nous coûter de la quinine en voulant gagner cette lutte !!! damiba est le français burkinabè !!! Donc voyons la situation !!! Vive le Burkina Faso, vive la lutte burkinabè !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 16:45, par À qui la faute ? En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Pensez à manifester contre la corruption. C’est la source de nos problèmes. Oubien ça vous arrange ? Aucun européen n’est rentré dans un ministère vider les caisses. Le pays est littéralement morcelé et vendu à promoteurs immobiliers complices, les douaniers sont des caisses mobiles, le gré à gré institué par Roch pour accélérer le pillage, etc. Ça n’a jamais fait l’objet d’une marche
    Vous cherchez à faire dans le sensationnel. Sinon fermer l’ambassade de France et rappeler Dandjinou de Paris mais il faut demander à nos dirigeants. C’est eux qui sont redevables à leurs citoyens qui les ont élus ou aidés à faire putsch

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 17:10, par Sanjo assim En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Apres les gars te disent ya pas travail ahah ! Mais ils font quoi ds la rue a toujours se plaindre pour rien ? Ils sont anti francais ils font que se plaindre comme les francais wallay yenna ca les a frape dans tete

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 17:36, par boss En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    D’accord que certains accords peuvent être en notre défaveur. Mais je vous assure que le vrai combat est d’abord à l’interne, c’est à dire nous-même... chacun doit se donner pour mission de bien faire son travail dans tous les secteurs, penser au pays avant chaque acte, arrêter les détournements, l’impunité, le vol, la mal-gouvernance, la corruption, respecter les fds et les feux tricolores, la limitation de vitesse, etc
    Et je vous assure que plus de 90% de votre lutte sera déjà gagné. C’est nos mauvais agissements contre nous-mêmes qui prépare le terrain pour les actions des impérialistes et néocolonialistes !

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 17:56, par Barou En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    VOICI AUSSI DES GENTS QUI N ONT RIEN COMPRIS.
    AVEC UN PRESIDENT COMME CELUI QUE VOUS AVEZ C EST QUEL NEOCOLONIALISME VOUS LUTTER CONTRE CONTRE ?
    C EST FAIRE PARTIR VOTRE SOIT DISANT PRESIDENT QUI DEVAIT ETRE LE DEBUT DE VOTRE LUTTE SINON VOUS PERDEZ VOTRE TEMPS OU VOUS NE SAVEZ PAS CEQUE VOUS VOULEZ.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 18:10, par HUG En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Hum ca commence.Allons seulement.Ces policiers pret a bander les muscles pour mater les manifestants.Ajh j oubliais qu on ne.nomme.pas quelqu un à qui on n a pas.confiance
    .Norbert zongo disait que quand le peuple se met debout l imperialisme tremble.Allons seulemebt.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 18:19, par lili En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Dommage que Damiba se montre plus cynique et plus tyran que Blaise Compaore et Rock Marc Kabore. Lui qui est venu restaurer doit nous expliquer ce que signifie ce musellement de la population. Depuis son arrivee, plus aucune marche pacifique n’est autorisee au BF. C’est dommage qu’il fut un temps en Janvier 2022 ou certains Burkinabe ont cru en cet homme. C’est encore dommage de constater que des personnes comme Bilgo et Bassolma Bazie se sont vendus corps, esprit et ame a ce monsieur. Maintenant que Bilgo et Bassolma font partie d’un gouvernement tyrannique et fossoyeur des liberte que pourront-ils dire apres cette restauration. Les Burkinabe les attendesnt sur les plateaux de teles et de radios. Ils seront publiquement hues.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 18:39, par Sacksida En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    D’abord tant que la manifestation des Citoyens Burkinabe est pacifique, ils aurait fallu les laisser dans leurs activites politiques car le droit de marcher est consacre par la Constitution Burkinabe et les textes en vigeur. C’est une erreur grave d’empecher la Manifestation Pacifique pour donner des opinions publiques. Au contraire, le MPSR et son President Damiba en tant que des Patriotes integres et honnetes Burkinabe doivent laisser les gens exprimer leurs coleres. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 18:49, par Wendeinmi En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Les adeptes d’une deuxième insurrection sont à la manœuvre depuis le 25 janvier 2022. D’où la création de tous ces mouvements fantoches téléchargés par leurs vrais maîtres Bala et autres Benewende, Kam, Jean Hubert pour qui c’est la voie la plus sûre pour accéder au pouvoir, convaincus qu’ils n’ont aucune chance par les urnes. Du reste, Jean Hubert ne siège-t-il pas pour le deuxième fois dans un parlement de transition ? Pendant qu’on empoche ses émoluments et avantages trimestriels sans geindre, on fustige le salaire des ministres que l’on n’est pas. Au juste, 650 000 fois 3= 1 950 000 + 2 000 000 = 3 950 000 divisés 3= combien de francs/mois ? Sauf erreur c’est bien 1 316 666. Voilà en réalité le salaire d’un député ALT. Alors qu’elle différence entre le député de la Transition et un ministre de la Transition ? Pendant ce temps qui dort le moins ?
    Soyons sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 20:28, par Un Passant En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Meilleure santé au blessé. Omega-media montre le manifestant blessé assis avec, en face de lui, un lance-pierre et des cailloux (probablement des projectiles). Si ce lance-pierre et ces cailloux appartiennent au blessé ou a un autre manifestant, on serait sorti du cadre "d’une manifestation pacifique".

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 21:01, par Biiga En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Nombreux sont ceux sur ce forum qui en toute honnêteté pensent que l’on s’acharne sur la France. Vous avez raison car comme le dit Alpha Blondy l’ennemi de l’Afrique, ce sont les Africains. Toutefois, rappelez-vous surtout de cette affirmation du Marquis de Condorcet (membre de l’académie française, député de l’assemblée législative à Paris, un homme blanc) "Les occidentaux ont l’art perfide d’exciter la cupidité et les passions des Africains, d’engager le père à livrer ses enfants, le frère à trahir son frère, le prince à vendre ses sujets. Ils ont donné à ce malheureux peuple le goût destructeur des liqueurs fortes..."
    Regardez vous-même. Le Mali, le Niger et le Burkina sont des voisins et ont un problème similaire pour ne pas dire commun. Mais ces trois pays actuellement ne peuvent coopérer car le Mali est en désaccord avec la France. C’est cela l’œuvre pernicieuse de la France : Diviser

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 21:24, par Alpha2025 En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    J’invite Mme KAM à pointer les dispositions de l’accord qu’elle dénonce, qui sont défavorables au Burkina. Ensuite, il faut qu’elle sache que ce n’est pas parce qu’elle rassemble dans ses manifestations, une poignée de désœuvrés qu’elle parle au nom du peuple. Quand elle parle, elle le fait au nom de Monique KAM. Si elle pouvait avoir qualité pour parler au nom du peuple, elle aurait été élue présidente du Faso. En fait Mme KAM est comme les tonneaux vides : elle fait beaucoup de bruit.......

    Répondre à ce message

  • Le 12 août à 22:03, par Ouedraogo En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Monique kam et sa bande ont soutenu le mpp qui a ruiné et mis le pays dans un chaos total. Et comme elle na pas eu de poste elle a claqué la porte. Le malheur du Burkina ce sont les Burkina Abe nous mêmes. Les 5500 dossiers du HCRUN ce sont les français qui ont créé ça ? La malgouvernance caractérisée par les injustices créées par le mpp et sa bande les crimes économiques la corruption généralisée et j’en passe tout ça ce sont les français ! Regardez le nombre de V8 qui circule dans ce pays tandis-que en Europe on n en trouve pas Combien de burkinabé ont des appartements en Europe ?
    La police a bien fait de les charger comme il faut
    Si toutefois vous vous ennuyez vous pouvez aller au front pour soutenir les militaires
    Bandes de vaut rien

    Répondre à ce message

    • Le 13 août à 09:15, par Objet En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

      Tu n’ es qu’ un objet. Continue a te laisser utiliser avec les 5000, 5000 du peuple que les les bruigands ont prise en otage. Y a un jour pour tout. Tout puissant Blaise a fui avant midi. Ce qui attent ces gences, la, c’ est plus pire que ce qui est arriver a Blaise. C’ est pourquoi ils tremblent mais ils ne peuvent rien. Nulle ne peut echapper a leurs destins. Des maudits comme cela qui laisse les enfants des gens mourir de faim avaant d’ etre bruler par des voyous appeles terrosites. On est au courant maintenant. J’ ai honte de nos officiers. Ils ne sont meme pas des patriotes. Qui va nous sauver ? Peut- etre un sergent ?

      Répondre à ce message

  • Le 13 août à 00:18, par Sacksida En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Face a tous nos problemes complexes et structurelle graves, seule veritable Revolution Democratique et Populaire serait a meme de trouver des solutions adequates Endogenes. Thomas Sankara disait que l’esclave qui n’est capables d’assumer sa revolte ou sa Revolution ne merite pas que l’on s’appitoit sur son Sort. Quand a Emmanuel Zoungrana, c’est clair que le Neocolonialisme Occidental est a la manoeuvre pour maintenir un Officier Superieur Patriotes integres en prison comme le cas du Colonel Denise Auguste Barry dans des accusations farfelues et franchement ridicules. Mais Dieu Sublime ne dort pas et continuez a Lutter efficacement et de meme a Prier. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 01:16, par Floda En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Quand je vois les commentaires des membres du CDP, cela me fait rire.Lorsque vous parlez de gabegie, corruption, détournements de fonds publics,V8, cela a été initié par le pouvoir COMPAORÉ après 87, pour asseoir son pouvoir en corrompant à commencer les militaires pour asseoir son pouvoir. Ce clientélisme, retards dans nos administrations publiques, c’est bien le CDP qui l’a institutionnalisé.Moi personnellement j’ai toujours voté l’opposition ou blanc, car je ne croyais pas au changement à travers le MPP. Mde KAM au moins dénonce ce que beaucoup pense bas. Où sont ceux ki ont applaudit le putsch, êtes vous satisfait des résultats ? Le rapport commandité par Roch sur Inata où est il passé, sûrement que certains qui sont au pouvoir actuellement sont cités... l’interdiction des manifestations durant le 2e mandat de Roch, n’es ce pas la même chose que reproduit le mpsr.vous autorisez le marchés qui vous soutiennent et interdisez celles contre vous. La vie est chère pour tout le monde, pourquoi vous seuls avez augmenté vos salaires ? La fonction ministérielle n’est pas obligatoire, celui qui pensait que ses revenus étaient plus élevés devait refuser, car nous savons tous que beaucoup partiront avec des milliards après la transition.Des officiers sont à des postes juteux, qui commandera les troupes.S’il vous plaît si vous n’avez rien à dire, arrêtez de parler de commande d’armes tout le temps, car les terroristes ont montré qu’il anticipent toujours vos annonces.Si les armes arrivent sur terrain et que les résultats suivent, tout le monde le saura. Je suis choqué quand j’attends la stratégie militaire ou les commandes d’armes annoncées ainsi.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 06:38, par caca En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    caca se distingue de par ses critiques provocateurs et insensée et pourtant il n’est pas ce que les autres cherchent à lui collé la négativité.
    Je voudrais simplement saluer la police pour le sens élever de leur responsabilité régalienne. Vivement que la matraque sois le bâton républicain pour redresser les délinquants urbains.
    Mes félicitations pour le policier et la matraque dans cette course poursuite. C’est bon pour la santé car les ouagalais ne font le sport voulu par Thomas Sankara. Donc courir pour protéger son nez est vital. Encore une fois à nos chers policiers vous avez assurer la sécurité des biens et les personnes.
    Vive la paix ouagalaise par la matraque et dehors les terroristes urbains. Bon week-end !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 07:41, par Bakson En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Si ont pouvait demander aux terroristes de s’attaquer uniquement aux hommes de tenue ont le ferait car c’est leur souhait le plus absolu , ils sont pour le terrorisme ces l’unique preuve de nous asphisier avec du gaz, la lutte était que la France bouge de notre territoire et nos hommes soient doté d’armes performantes et bouster les hommes du mal hors de notre territoire, mais hellas ça sent ka-ka car nos corps habillés sont des français, j’ai mal au coeur de voir un burkinabé frapper, chasser, maltraiter, même a gaz sans pitié un burkinabé a cause de la France pour son arrogance, pillage ,sans foie ni coeur ces le feu de Dieu qui va vous finir

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 09:11, par Sacksida En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    En lisant l’Interview de Jean Hubert Bazie, ma reception a ete grande car il a ete incapable de dire certaines verite concernant la gouvernance actuelle et les salaires des Deputes de la Transition Actuelle. Si a plus de 70 ans l’on a peur et incapable d’assumer des propos Vertueux, alors quelle image des Valeurs positives d’integrite peut on laisser a ses enfants et petit enfants. L’on peut manger l’argent public de la politique politicienne, mais il faut garder de se dire Sankariste et a moitie car tout ce qu’on mange se transforme en dechets pour les WC et les Fosses Sceptiques. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 11:33, par Ed51 En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Au Burkina, on constate que tout le monde n’est pas d’accord sur ce qui se passe, donc avec les responsables qui gouvernent.
    En France, tout le monde n’est pas d’accord avec les choix politiques de ses gouvernants.
    Est ce que tout ce qui vient de la France est mauvais, y compris les aides non étatiques ?
    Alors accuser la France de tous les maux du Burkina est un peu rapide. Chacun doit balayer devant sa porte.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 12:53, par Montenay En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Je n’ai toujours pas compris comment les Russes pouvaient aider le Burkina. Dans tous les pays où ils sont passés, ils ont pillé et tué. Leur rôle est d’abord de protéger ceux qui leur ont demandé de venir, contre le peuple au besoin

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 12:53, par Ollo En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Depuis les indépendances vous voyez bien que ceux qui dominent sur l’Afrique n’envoient plus de troupes pour combattre parce qu’ils ont sur place des combattants locaux. C’est très triste. Je vois bien des gens regarder l’Afrique en riant et en buvant leur vin. Pauvres nègres...

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 12:55, par Danton En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Franchement, Monique Kam commence à nous les casser, à la fin. Cherches-toi une occupation plus respectable, et laisses Sandaogo et sa bande se débrouiller avec cet oreillard de diplomate français.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 14:56, par Ouedraogo En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Le mouta mouta a été une catastrophe et un malheur pour le Burkina et c est pour ça les militaires l ont chassé avec commune mesure et aucun chat n a bronché. Toi Monique jam on te comprend pas tu étais de la mouvance qui gérait le pays de façon mouta mouta et tu ne disait rien par rapport à ses accords avec à France. D ailleurs moi je te demande de ne pas meler les noms des vaimlants combattants comme naba wobgo dans ta politique.il faut utiliser le nom de RMCK qui est ton mentor et laisser les chefs traditionnels et religieux tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août à 15:13, par TANGA En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Le poulet a dit ceci : On ne tue pas quelqu’un du village pour nourrir un étranger.
    Mais la situation actuelle du Burkina est telle que l’on brime les Burkinabè pour l’étranger.
    Si le peuple que vous représentez ne peut zveit pas de la France, pourquoi la France ne s’en ira t elle pas tout simplement ? La France est au minima au Mali mais le Mali avance.
    Chers tous, il ne sert à rien d’aller contre nos fusils tenus pas nos militaires et policier pour réclamer le départ de la France ; BOICOTONS la France !
    Il ne faut plus prendre du carburant à total, il faut remplacer orange money par Moov money etc. Ce ne sont que des exemples. Si un français venait à avoir besoin de vous, dites lui d’aller voir son ambassadeur...

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 18:27, par Le sage En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Que chacun réfléchisse à deux fois pour participer à une manifestation. Pourquoi Monique s’est fait exfiltrer quand les policier ont chargé les manifestants. Elle devait rester pour montrer l’exemple et assumer ses responsabilités en tant que leader. Un capitaine qui fuit le bateau en détresse……..!! Alors il vivra et vous allez vous noyer

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 22:44, par TANGA En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Passakziri, comme ton nom le dit garde la ligne de la vérité.
    Alors, qui te dit qu’il s’agit d’un groupiscule de personne. C’est là la qualification que les journalistes de RFI utilisaient pour parler des marcheurs Maliens. C’est le qualificatif utilisé quand on veut saboter un mouvement. Est ce que toi tu peux les compter ?
    C’est la même chose que j’ai dit à un qui disait que les supporters de Damiba la, ce n’est qu’un groupiscule. Tu vois, dependemment de ta position, tu qualifies.
    La meilleur façon dans toute situation, c’est d’oser reconnaître et peser l’autre.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août à 10:23, par hum En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    No comment !

    On veut réussir coute que coute
    On passe par les élections flop !
    On passe par le choix de nouveau dirigeants ça na passe
    La solution est faite : On va lutter contre l’impérialisme français. On s’en fout du reste , on a tout trouvé ce qu’on cherchait depuis.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août à 12:23, par le Nomade En réponse à : Ouagadougou : Une manifestation contre le néocolonialisme dispersée à coups de gaz lacrymogène

    Au pays de l’incivisme de désordre et de l’iresponsabilité tout est possible. Nimporte qui peut se lever et exiger du gouvernement de faire ce qui est bon pour lui. Au lieu de marcher dans les rues de Ouaga, portez vous volontaires pour le front c’est plus utile !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Politique au Burkina : Le front patriotique mobilisé pour une transition légitime et souveraine
Situation confuse à Ouagadougou : « Libérez Zoungrana ! » scandent plusieurs manifestants à la Place de la nation
Confusion au Burkina Faso : Le LCL Damiba invite au calme et à la prudence
Burkina Faso. : Situation toujours confuse à Ouagadougou ; Lionel Bilgo dément avoir été arrêté
Burkina Faso : Situation confuse à Ouagadougou ce 30 septembre 2022
Burkina/ MPP : Roch Kaboré et Simon Compaoré instruisent de « sortir de la crise »
Burkina : L’Unité d’action syndicale échange avec le Premier ministre sur les questions de l’insécurité et de la vie chère
Université Jean Moulin de Lyon : Blaise Compaoré risque de perdre son titre de Docteur Honoris causa
77e AG des Nations unies : Le président Damiba demande le soutien de la communauté internationale pour freiner l’expansion du terrorisme
Burkina : Alpha Barry, Bachir Ismaël Ouédraogo, Alpha Oumar Dissa et bien d’autres disent adieu au MPP
77e AG des Nations unies : le Président du Faso est arrivé à New York
Burkina : « On a vu ces conférences de presse des OSC avec l’arrivée de Blaise Compaoré, mais quand les audios attisant la haine ont circulé, aucune n’a daigné lever le doigt », déplore Olivier Nacoulma du MIDE
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés