Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

L’athlète Hugues Fabrice Zango devient Ambassadeur National de Bonne Volonté de l’UNICEF au Burkina Faso

Accueil > Actualités > Société • Communiqué de presse • mercredi 3 août 2022 à 14h00min
L’athlète Hugues Fabrice Zango devient Ambassadeur National de Bonne Volonté de l’UNICEF au Burkina Faso

OUAGADOUGOU, 03 Aout 2022– L’athlète Hugues Fabrice ZANGO, 29 ans, est nommé Champion national pour les droits de l’enfant de l’UNICEF au Burkina Faso. Il rejoint ainsi des centaines d’athlètes, d’artistes, et de personnalités à travers le monde qui mettent leur talent au service de la promotion des droits de l’enfant afin que chacun puisse naître et grandir en bonne santé, être protégé contre la violence et l’exploitation, manger une nourriture de qualité en quantité suffisante, avoir accès à l’eau potable, vivre dans un environnement propre et aller à l’école, où qu’il soit et d’où qu’il vienne.

« J’ai accepté d’être ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF, car l’accès à l’éducation, à la santé, à l’eau et le respect des droits fondamentaux des enfants, y compris ceux des plus défavorisés, font partie de mes valeurs… Je souhaite aussi inspirer autant que possible les enfants dans l’expression de leur pleine potentialité. », a déclaré Hugues Fabrice Zango lors de sa nomination.

Le Burkina Faso traverse une crise humanitaire difficile avec 1.9 millions de personnes déplacées internes, dont plus de 61% sont des enfants. « Je souhaite transmettre un message de paix et d’espoir aux enfants et aux jeunes. Je voudrai être à leurs côtes pour toutes les actions utiles afin de contribuer à ce que chaque enfant ait accès à l’éducation, à la santé et bénéficie d’une meilleure protection », affirme Hugues Fabrice.

Hugues Fabrice Zango a terminé vice-champion du monde aux récents championnats du monde d’athlétisme. Il a offert au Burkina Faso sa première médaille de bronze, en triple saut, aux derniers jeux olympiques de Tokyo au Japon. Né le 25 juin 1993 à Ouagadougou, Hugues Fabrice mène aujourd’hui avec brio des études pour une thèse de doctorat et sa carrière sportive à Lille, en France. Après des études supérieures d’ingénieurs-entrepreneurs à l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2IE) au Burkina Faso, il sort Major de sa promotion en Master à la faculté de Béthune en France.

« Nous sommes très honorés de compter Hugues Fabrice Zango parmi les champions des enfants du Burkina Faso ! Travailleur et engagé, c’est un modèle positif pour les enfants et les jeunes », s’est félicitée Sandra Lattouf, Représentante de l’UNICEF au Burkina Faso.

Aujourd’hui, en sa qualité d’Ambassadeur national de bonne volonté, Hugues Fabrice Zango sera sollicité, pour participer activement aux événements spéciaux de l’UNICEF afin de renforcer le plaidoyer en faveur des enfants.

En juin 2020, SMARTY, artiste-rappeur, s’est engagé comme Ambassadeur de Bonne Volonté avec l’UNICEF au Burkina Faso. L’artiste continue de sillonner le Burkina Faso pour contribuer à la sensibilisation de la population sur le mariage des enfants, notamment grâce à sa chanson phare Ombre de la Nuit, l’éducation et la santé.

Accueillant Hugues Fabrice ZANGO dans la famille des Ambassadeurs de Bonne Volonté pour l’UNICEF, SMARTY lui a souhaité un plein succès dans sa mission d’inspirer les enfants, les jeunes et les adolescents du Burkina Faso. « Aujourd’hui nous sommes deux Ambassadeurs de Bonne Volonté pour les enfants de notre pays, qui méritent que nous leur consacrions de notre temps, notre énergie, notre expérience pour leur permettre de réaliser leur plein potentiel » a déclaré SMARTY.

L’UNICEF travaille avec environ 30 ambassadeurs internationaux, 200 ambassadeurs nationaux et 11 ambassadeurs régionaux dans le monde entier pour sensibiliser le public aux droits des enfants et des femmes et au travail de l’UNICEF pour la protection de ces droits.

Depuis 1954, date à laquelle Danny Kaye a commencé à travailler avec l’UNICEF, des célébrités ont contribué à influencer les politiques gouvernementales en faveur des enfants, à faire connaître les problèmes des enfants dans le monde entier et à collecter des fonds pour les programmes soutenus par l’UNICEF.

###

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 191 pays et territoires du monde, y compris les régions les plus inhospitalières, nous travaillons pour chaque enfant, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : https://www.unicef.org/burkinafaso
Twitter @UNICEF_Burkina | Facebook @UNICEF_Burkina Faso | Instagram @unicef_burkinafaso | Youtube UNICEF Burkina Faso
Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Bruno Sanogo, Spécialiste de la Communication : ssanogo@unicef.org Tel :+226 56 41 15 15

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Des délégués syndicaux dénoncent des velléités de remise en cause des droits et acquis des travailleurs
Cancer du sein : Un million cinq cent mille francs CFA collectés pour les séances de radiothérapie d’Aminata Ouédraogo
Régions du Centre-Nord et du Sahel : Des infrastructures pour les déplacés internes et les populations vulnérables
Ouagadougou : Ces compteurs de la SONABEL dans des toilettes et des poulaillers
Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »
Prix burkinabè de la qualité : La CAMEG reconnaissante au ministre Robert Kargougou
Commémoration de la journée internationale de la jeunesse : Le personnel du système des nations unies donne de son sang
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de recherche en gestion des risques sociaux (CEFORGRIS) se dévoile à travers une table ronde
Santé au Burkina : Des acteurs à l’école de la planification sensible au genre
Kaya : Un bébé abandonné dans une école
Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour exportation frauduleuse
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : L’ONASER a offert des casques à Tampouy
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés