LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

Publié le lundi 25 juillet 2022 à 10h01min

PARTAGER :                          
Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

Les militaires du détachement de Kelbo, dans la province du Soum (région du Sahel) ont repoussé une attaque terroriste qui a visé leur base au matin du lundi 25 juillet 2022, selon un communiqué de l‘Etat-major général des armées.

La note rapporte que le détachement a essuyé des tirs d’obus suivis d’une tentative d’incursion. « La riposte vigoureuse des éléments du détachement a mis en déroute les assaillants qui ont subi de nombreuses pertes. Les opérations de ratissage en cours permettront d’établir un bilan ennemi précis ».

Le bilan fait état de deux militaires décédés au cours des combats. Par ailleurs, neuf blessés ont été évacués et pris en charge par les services de santé.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 25 juillet 2022 à 10:58, par Mafoi En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    Je ne suis pas dans le secrets des dieux mais nos services de renseignements doivent être les plus nuls sur terre.Des voyous,je ne sais pas combien ils sont,viennent vous agresser en s’exhibant d’abord en ville mais vous n’êtes au courant de rien.C’est quand même inquiétant

  • Le 25 juillet 2022 à 11:01, par porto En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    si c’est pour nous dire que vous avez repoussé une attaque avant de nous dire qu’on a perdu 2 éléments et avons des blesses c’est pas peine merci.

  • Le 25 juillet 2022 à 11:41, par Ouedson En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    Prompt rétablissement aux blessés et que la terre soit légère aux millitaires tombes.Que Dieu accompagne les FDs dans leurs luttes quotidiennes afin qu’elles puissent anéantir tous les enemis de la vie.

  • Le 25 juillet 2022 à 11:58, par TANGA En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    Si les terroristes ont attaqué avec du matériel lourd, c’est que leur base n’est pas loin.
    La question que je me pose est de savoir pourquoi 5 km au moins autour des bases ne sont pas sécurisés ?.
    On peut avoir au moins les moyens de surveillance pour ces distances ou non ?
    A ce propos, je dirais qu’il sera préférable d’arranger les FDS et VDP et puis quand on aura de l’argent on dédommagera ou repaiera les gens.

  • Le 25 juillet 2022 à 12:21, par Indjaba En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    Le profil du terroriste dans le Sahel : 1)il attaque dans 99% des cas à moto. 2) il attaque dans 98% des cas avec des kalachnikov. 3) il est de sexe masculin dans 99% des cas. 4) il attaque les détachements militaires entre 3h et 6h dans 99,9% des cas. 5) il se déplace en brousse dans 98% des cas et va d’une région à l’autre dans 90% des cas . 6) Au Burkina, plus de 90% des terros sont dans la région du Sahel et font des voyages ponctuel dans d’autres régions. 7) 100% des HANI sont des faux musulmans mais qui essaient de fréquenter des mosquées et essaient des preches.
    Est ce qu’avec ces données sur nos terroristes, on a besoin de 100 avions de guerres, de la Russie ou de la France pour les fouetter ? Soyons déterminés, STRATÉGES, honnêtes et nous les vaincrons. Empechons les d’aller d’une région à l’autre en protégeant nos grands axes. Soyons vigilants au niveau de nos détachements entre 3h et 6h.
    Paix à l’âme des disparus et prompt rétablissement aux blessés.
    NB : Le rapport sur Inata reste une condition indispensable pour la suite.

    • Le 25 juillet 2022 à 21:30, par Dedegueba Sanon En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

      Si tu n’es pas un corps habillé, c’est que tu es fort. Seulement est-ce que ces gens nous lisent ? Depuis le temps que nous prônons l’offensive plutôt que la défensive ? D’utiliser les mêmes méthodes qu’eux, c’est à dire en opérations ne pas porter des tenues militaires ?
      Je doute que le rapport d’Inata soit publié un jour. D’ailleurs vu le temps que cela met il vaut mieux l’oublier, car nulle doute que ça mouille "un intouchable" du moment. Et si l’on s’en tient à l’écrit de Damis, le drame de Inata devrait ressembler à l’affaire des mercenaires de Bamako. C’est à dire une ou plusieurs grosses pointures de hiérarchie militaire ou politique utilisaient des gendarmes pour sécuriser une mine moyennant des espèces sonnantes et trébuchantes. La Côte d’Ivoire et le Burkina sont deux pays frères et j’ai tendance à dire que tout ce qui se passe à Abidjan, gagne Ouaga avec un différé de 2 ou 3 ans. Ce n’est pas pour rien que l’insurrection à contraint certains à fuir vers Abidjan ?

  • Le 25 juillet 2022 à 12:25, par Kass En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    Toujours la défensive ! on a l’impression que rien n’a changé, malheureusement : Attaque de l’ennemi - Réaction, riposte ou abandon de poste - Ratissage !
    Bravo tout de même pour la riposte vigoureuse, en attendant le bilan du ratissage. Dieu vienne en aide au pays et à son armée ! Amen !

  • Le 25 juillet 2022 à 14:03, par Sebgo En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    Si les HANI’s ont eu le kilo et le temps pour preparer l’attaque jusqu’à venir la perpétrer, c’est qu’ils ne vous ont pas rencontré sur le terrain.
    Il faut cesser de vous cloîtrer dans les camps, déployez vous sur le terrain pour lancer des offensifs, car ils sont tellement animés par la rage de vous vaincre et vous infliger l’humiliation qu’ils n’hésiterons pas a venir vous dénicher de vos cachettes.
    Nos villages se vident de jour en jour et vous vous regroupez dans les camps ?

  • Le 25 juillet 2022 à 16:37, par Fils En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    On se rend compte qu’il n’y a pas des surveillants autour pour les alertes donnez ce rôle aux civils ne demander pas seulement l’aide dans les médias mais créé un contact le décompte des dégâts est dû au faits que vous attendez des ordres venant de Ouagadougou

  • Le 25 juillet 2022 à 17:43, par Manuel En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    Bonjour
    On en rirait si ce n’était pas la vie des gens simples comme nous autres qui était en jeu !
    Toujours on repousse on ratisse !! Franchement nous sommes très nombreux à nous poser des questions sur notre stratégie pour vaincre le terrorisme.
    Paix à l’âme des disparus, mais pendant combien de temps allons nous tenir ?

  • Le 26 juillet 2022 à 17:40, par Yves DESOUZA En réponse à : Insécurité au Burkina : Une attaque contre le détachement de Kelbo (dans le Soum) repoussée par les militaires

    La lutte contre le terrorisme, cest une guerre sans fin car certaines complicités sont malheureusement internes. Les pays comme la France, États Unis, luttent depuis belle lurette. Nos nations avec de réel clivages, dissentions, frustrations socio-économiques... Sont mal parties. Alors, c’est ensemble qu’on peut arriver. Voilà pourquoi je déplore toujours le comportement de la junte Malienne et tire mon chapeau au Burkina.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique