Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On a beau n’être pas envieux, on rage toujours quand les autres chaussent vos souliers et vous écrasent.»  Emile Zola

Burkina Faso : Le REN-LAC organise un atelier pour renforcer la lutte anti-corruption

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 4 décembre 2021 à 13h00min
Burkina Faso : Le REN-LAC organise un atelier pour renforcer la lutte anti-corruption

Le Réseau national de Lutte anti-corruption (RENLAC), en collaboration avec le ministère en charge de la Justice, a organisé un atelier de partage d’expérience avec la société civile et les hommes de médias, le 3 décembre 2021 à Ouagadougou.
Marquer un arrêt pour évaluer l’état des lieux du suivi de la mise en œuvre de la loi anti-corruption adoptée en 2015 et mise en œuvre en 2017, c’est l’objectif de cet atelier du REN-LAC.

Il a pour but de stimuler la lutte contre la criminalité économique et financière, notamment la corruption, et de renforcer l’efficacité du dispositif national de lutte contre la corruption.

Selon le conseiller technique du ministère de la Justice, Patrice Nabias, l’atelier permettra aussi d’inciter la presse et la société civile à s’impliquer dans le suivi de la mise en œuvre de cette loi. Ils ont été édifiés, au cours de la journée d’échanges, sur l’expérience du REN-LAC sur le processus qu’il a engagé depuis quatre ans pour le suivi de la mise en œuvre de la loi anti-corruption.

Il s’agissait donc pour les participants, de faire l’état du suivi de la mise en œuvre de la loi anti-corruption au Burkina Faso, de dégager les défis liés à son implication et de proposer des recommandations au ministère de la Justice pour lui permettre de mieux lutter contre la corruption.

Patrice Nabias, conseiller technique de la ministre de la Justice.

Pour le conseiller technique du ministère de la Justice, Patrice Nabias, la corruption est l’une des grandes menaces qui pèsent sur le développement du pays. Ainsi, la lutte contre la corruption est actuellement un enjeu global par sa dimension transnationale et son caractère transversal.

Dans sa lutte contre la corruption, le ministère de la Justice a créé, entre autres, des pôles judiciaires spécialisés pour réprimer les infractions économiques et financières et un comité de lutte contre la corruption au sein même du ministère.

Hanifa Koussoubé (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 4 décembre 2021 à 17:33, par Vérité En réponse à : Burkina Faso : Le REN-LAC organise un atelier pour renforcer la lutte anti-corruption

    D’accord pour tout cela. Mais quelles sanctions collées aux agents de l’état pris dans Les mailles. On nous a cité des faits avérés de corruption dans les ministères tous azimuts mais rien n’est fait jusque là. Des charbons fins aux détournements des fonds des infrastructures en passant par la gabegie au cabinet de la présidence..... COMPTE DOIT ÊTRE TENU DU JUGEMENT DES CRIMES ÉCONOMIQUES DANS CE PAYS. des agents qui au bout de 5 ans de nomination deviennent des bourgeois de la cité. Chacun doit rendre compte de sa gestion.... Tout est pire qu’auparavent.... A beau piller les deniers publiques Dieu fera payer tôt ou tard d’ici bas ou l’au-delà... Ça va être douloureux pour les corrupteurs et corrompus

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2021 à 19:35, par Tengbiiga En réponse à : Burkina Faso : Le REN-LAC organise un atelier pour renforcer la lutte anti-corruption

    Tous ces ateliers ne serviront à rien tant qu’on ne reprime pas les délinquants tapis dans le gouvernement, les ministères, les grandes directions générales, l’armée, la douane, la police nationale et municipale, la justice, la santé, bref tous les domaines où la corruption, les détournements, sont légions.
    Vous voyez Rock réprimer quelqu’un ???

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Le couvre-feu met à mal les activités de la soirée
Départ officieux, retour officiel : L’armée accueillie en liesse par la population de Kaya
Froid et climatisation en Afrique : « Un secteur méconnu mais pourtant porteur d’espoirs », selon Madi Sakandé
Journée internationale de l’Education 2022 : Ensemble pour tenir nos promesses vis-à-vis des enfants
Coup d’État au Burkina : Les cours suspendus dans les universités et instituts supérieurs jusqu’au 29 janvier 2022
Grippe aviaire au Burkina : « Si l’on n’arrive pas à contrôler cette maladie, c’est un véritable drame qui s’apprête à frapper les éleveurs », Anatole Zabre
Coup d’Etat au Burkina Faso : La suspension des cours dans les établissements scolaires prolongée jusqu’au 29 janvier 2022
Thèse de doctorat unique en sciences de la population : Pengdewendé Maurice Sawadogo interpelle le public sur le problème de la malnutrition chronique
Conversion de Saint Paul : Le petit séminaire de Tionkuy célèbre son saint patron
Archidiocèse de Ouagadougou : Dédicace du sanctuaire marial notre Dame des pauvres de Saponé
Coton et textile : En mode hybride, la 3e édition du SICOT va réunir plus d’un millier de participants
Protection civile au Burkina : La France offre du matériel aux sapeurs-pompiers
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés