LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

Publié le lundi 15 novembre 2021 à 09h58min

PARTAGER :                          
Attaque meurtrière à Inata : Le  Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

"Je réitère ma demande de démission du Président du Burkina Faso, ainsi que celle du Président de l’Assemblée nationale (président en exercice du MPP).

Le Président actuel du Burkina Faso doit démissionner parce que, bien au-delà du respect humain indiscutable que nous avons pour lui, techniquement il n’est ni l’homme à mesure de protéger les burkinabè, encore moins celui qui peut sauver la patrie.

Sa démission sera sans aucun doute, bénéfique au pays dans la lutte contre sa destruction".

Cette demande de Dr Aristide Ouédraogo du FPR fait suite à l’attaque du détachement de gendarmerie de Inata ayant fait au moins 20 morts le dimanche 14 novembre 2021.

Lefaso.net


DECLARATION LIMINAIRE : L’ECHEC DE GOUVERNANCE ET LA DEMISSION UTILE DU PRESIDENT.

Chers Compatriotes, la présente intervention est exclusivement consacrée à la dégradation de la situation sécuritaire. De 2015 à nos jours, nous dénombrons environs 500 militaires burkinabè tués, bien plus du côté civile, et près de 2.000.000 de déplacés internes. L’heure est très grave.

Ce que nous ne pouvons plus faire, c’est de rester passif et de continuer à pleurer. Apres toutes analyses, nous sommes arrivés à la conclusion que c’est bien la gouvernance actuelle qui est responsable de la dégradation de notre pays à travers les mauvaises décisions et pratiques.

Aussi, les propos du Chef de Fil de l’opposition, qui annonce que si la situation ne s’améliore pas dans un mois, il demandera la démission du chef de l’Etat, apparait pour nous, comme une manière de soutenir le pouvoir en lui donnant du temps, en plus de se dédouaner personnellement afin qu’on ne dise pas qu’il n’a rien fait. Cela apparait comme si la situation présente était acceptable pour certains et il faudra attendre tranquillement qu’elle se dégrade davantage afin qu’ils se décident à agir en faveur du peuple ; c’est inacceptable. Cela nous conduit à nous poser la question, si ceux qui avancent aussi la thèse, de l’existence possible d’un accord ou d’un pacte de non-agression entre le Chef de fil de l’opposition et le régime politique du MPP n’ont pas raison. Il n’y a plus à attendre, encore moins un mois à accorder. Si le chef de fil de l’opposition estime qu’il y a un échec de gouvernance et que la démission du Président est nécessaire pour le pays, il doit s’affirmer clairement dans ce sens.

De même, l’argument de certains leaders du MPP selon lequel, même si un autre gouvernement arrivait, il ne pourra pas faire mieux, est complètement faux et mensonger parce que ceux qui le disent, font toujours de la manipulation du peuple Burkinabè, leur sport favori. Hier ils ont largement manipulé le peuple pour le conduire vers les élections présidentielles et législatives de 2020, en lui promettant la résolution du problème sécuritaire si le Président Rock Marc Christian Kabore était reconduit pour un 2e mandat. Nous sommes bien à ce 2e mandat, qui au lieu d’être le mandat du bonheur promis, se retrouve être celui de l’aggravation des pleurs, de la désolation et de la destruction grandissante du pays. Aujourd’hui, ce même régime du MPP, qui à manipuler le peuple de 2014 à nos jours, veut continuer à le manipuler en brandissant l’insécurité pour lui demander de rester tranquille et de ne pas manifester son amertume. L’insécurité actuelle ne peut être utilisée comme un somnifère pour endormir le peuple. Stop ; trop c’est trop, nous ne pouvons plus accepter. Il faut que ça change.

Cher compatriotes, peuple du Burkina Faso, nous ne pouvons plus faire marche arrière, ni faire semblant. Nous avons le devoir devant l’histoire, d’affronter le problème et une des solutions primordiales de ce fléau, réside sans détours, dans le changement. Le régime politique du MPP doit être changé. Avant l’avènement du MPP, Il y a eu d’autres régimes dans notre pays, ensuite le MPP est arrivé, il a montré ce qu’il avait dans le ventre, il n’y a plus rien à montrer. Il doit maintenant être changé au regard de son résultat négatif et très décevant. En démocratie, il est clairement admis que le pouvoir appartient au peuple et à personne d’autre.

Cher compatriotes, Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur. Avec tout le respect à son égard en tant qu’ainé et devancier, le Président du Burkina Faso, doit démissionner pour le bien de son pays et de notre pays à tous. Je demande donc officiellement et sans délai, la démission de son Excellence Rock Mark Christian KABORE, Président du Burkina Faso ainsi que celle du président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Bala SAKANDE, président en exercice du MPP compte tenu de leur échec conjoint. Si le président du Faso a échoué au regard de l’article 36 de la constitution, le président de l’Assemblée Nationale a également échoué dans le contrôle de l’action du gouvernement, une des missions capitales qui lui a été confiée par le peuple. De plus, étant le président en exercice du parti au pouvoir, il est également comptable des dérives, insuffisances et échecs du régime.

Certains, me répondront assez rapidement, que le chien aboie et la caravane passe mais je leur réponds dore et déjà que si plusieurs chiens se mettent à aboyer, peut être que la caravane ne passera plus.

Aussi, conscient qu’après cette sortie médiatique que j’assume à mon nom propre et au nom du FPR, il est fort probable que des représailles politiques soient diligentées contre ma personne et mon tord selon certains, sera le fait que j’aime mon pays, que je dénonce les incompétences et que j’affiche ouvertement ma solidarité envers tous ceux qui souffrent de l’insécurité. Sur ce point, je prends l’opinion publique nationale et internationale à témoins en affirmant que ma vie ne vaut certes pas mieux que celles des burkinabè qui sont mort sous l’insécurité, mais si quelque chose de néfaste m’arrivait, je tiens dès à présent le pouvoir actuel ainsi que le régime politique du MPP pour responsables. J’ai décidé de me battre à visage découvert pour le pays ainsi que pour tous les sans voix qui souffrent.

Convaincu que l’une des principales solutions du problème doit passer par le changement au plus haut sommet de l’Etat, Je réitère ma demande de démission du Président du Burkina Faso ainsi que celle du Président de l’Assemblée nationale (président en exercice du MPP). Le Président actuel du Burkina Faso doit démissionner parce que, bien au-delà du respect humain indiscutable que nous avons pour lui, techniquement il n’est ni l’homme à mesure de protéger les burkinabè, encore moins celui qui peut sauver la patrie. Sa démission sera sans aucun doute, bénéfique au pays dans la lutte contre sa destruction.

« Il faut que ça change ».

Ouagadougou le 14/11/21.

Dr Aristide OUEDRAOGO

Président National du FPR

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 15 novembre 2021 à 10:09, par El Hadj YANOGO En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

    Regadez-le ! C’est toi qui les a placé là où ils ont ? Même ces deux démissionnent, toi tu ne seras rien dans ce pays. Merde à la fin !

  • Le 15 novembre 2021 à 10:21, par Paul En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

    Vous n’existez qu’à travers des conférences de presse. Bref, ce n’est pas en vous levant individuellement que le problème va se résoudre. Bref, à part demander de démissionner, il n’y a aucune proposition pour lutter contre le terrorisme.

  • Le 15 novembre 2021 à 10:32, par Passakziri En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

    Vous voyez des gens pitoyables ?
    Nous nous critiquons pour que les choses avancent ; Ca ne veut pas dire que nous sommes bêtes ou amnésiques. Vous ajoutez à la douleur en voulant exploiter nos morts à des fins politiciennes alors que nous les avons même pas portés sous terre. Où est passée la dignité ? dejà hier soir, c’était Me gilber Ouedraogo sur Facebook, aujourd’hui on se reveille avec ca.
    Ce qui est sûr, le pouvoir ne devrait pas être l#objectif d’un Burkinabé aujourd#hui, mais plûtot la sécurité partout sur nos 274 300 Km2.

    Passakziri

  • Le 15 novembre 2021 à 10:36, par Nacanabo Issouf En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

    Dr, vous avez certainement peur que ceux qui ne réfléchissent pas comme vous, vous contredisent. Mais avant tout, je voudrais vous poser une question. Pourquoi pensez-vous que votre engagement est le plus absolu, que votre discours est des plus téméraires, au point déjà de mettre des garde-fous autour de votre vie ? Qu’est-ce qui nous garantit que vous n’avez pas envie de vous faire du tort à vous-même pour vous faire passer pour un martyr. Attendiez-vous qu’il y ait une attaque terroriste pour tenir une conférence de presse ? Je pose la question parce que votre réaction est tellement spontanée, ça laisse penser que vous vous étiez préparé à l’avance. Et si tel est le cas, puis-je imaginer que vous étiez au courant qu’il y aurait une attaque ? Pourquoi c’est au président de l’Assemblée nationale que vous vous en prenez alors que tous les députés doivent contrôler l’action gouvernementale ? Si le président du mpp n’était pas député c’est sûr que vous ne lui demanderiez pas de démissionner et là je ne vois pas pourquoi vous mentionnez ce titre. Pour terminer, seriez-vous prêt à assumer le rôle de président du Faso si le président demissionne ? Si oui, quel sera votre système pour éviter que l’armée burkinabè soit attaquée ? J’ose espérer que vous n’avez pas tenu un débat de cabaret parce que si ce n’est pas le cas, c’est sûr que je devrais avoir des réponses à mes questions.

    • Le 15 novembre 2021 à 12:08, par Sonia En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

      @ NACANABO Issouf !
      La cohérence dans ses propos est aussi un gage de sérieux. Vous avez souhaité poser une question et finalement on en a dénombré six...Ce qui fait de votre post plutôt un interrogatoire qu’une critique qui, du reste ne semble pas être votre souci ; au point de faire montre de peu d’estime pour votre propre patronyme que vous l’ecrivâtes en caractères minorés. Le même esprit réducteur formaté au simplisme.
      Bref passons.
      Dr OUEDRAOGO demande un changement de paradigmes pour un service public de sûreté et de sécurité promis et pas rendu. Directement "Aux agents" qui devraient s’en acquitter.
      Vous nous satisfairez en contre opposant les éléments qui montrent que ce service est rempli contrairement aux dires du Dr.

      Cordialement.

      Sonia

    • Le 15 novembre 2021 à 15:36, par Sonia En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

      @ NACANABO Issouf !
      La cohérence dans ses propos est aussi un gage de sérieux. Vous avez souhaité poser une question et finalement on en a dénombré six...Ce qui fait de votre post plutôt un interrogatoire qu’une critique qui, du reste ne semble pas être votre souci ; au point de faire montre de peu d’estime pour votre propre patronyme que vous l’ecrivâtes en caractères minorés. Le même esprit réducteur formaté au simplisme.
      Bref passons.
      Dr OUEDRAOGO demande un changement de paradigmes pour un service public de sûreté et de sécurité promis et pas rendu. Directement "Aux agents" qui devraient s’en acquitter.
      Vous nous satisfairez en contre opposant les éléments qui montrent que ce service est rempli contrairement aux dires du Dr.

      Cordialement.

      Sonia

  • Le 15 novembre 2021 à 10:44, par Si stupidité pouvait tuer ! En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

    Les américains ont-ils demandé la démission de Georges W. Bush quand les terroristes ont attaqué les USA le 11 septembre 2001 ? Non, tous les americains ensemble ont affronté leur ennemi commun en déclarant la guerre à ces terroristes et jusqu’à cette guerre s’est invitée chez les stupides (chez nous), des gens qui de par l’histoire ont toujours été incapables de se rassembler pour vaincre les envihisseurs visibles ou invisibles. Cela explique l’exclavage, la colonisation, et le pillage de nous resources par les autres, etc.

    Si le terrorisme disparaît après RMCK on s’aura qui étaient vraiment derrière ce projet funeste, revanchard et haineux de destruction du pays. Et ceux-là ne seront d’autres personnes que ces burkinabè tarés et bouchés qui demandent la démission du président aujourd’hui.

    L’histoire de ces peuples qui nous dominent aujourd’hui montre que quand bien même des citoyens d’un même pays peuvent diverger sur des points et même se detester, ils se sont toujours mis ensemble pour combattre l’ennemi extérieur. Mais chez les stupides et faibles d’esprit ça cherche les solutions les plus faciles et les plus imbéciles. Aucune puissance étrangère ne viendra nous sauver, pire certaines exploiteront notre faiblesse.

    Pourquoi une armée qui su protéger un régime pendant 27 ans se fait toujours surprendre par l’ennemi pendant maintenant 6 ans ? Qui ne joue pas son rôle ?

    C’est ça aussi on appelle pays des hommes intègres ?

    Pauvres nègres et toujours nègres.

  • Le 15 novembre 2021 à 11:04, par Jean MOULIN En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

    C’est vrai que si on est honnête et franc, on dira que rien ne va.
    C’est vrai que si on est honnête, franc et républicain, on dira que l’Assemblée nationale doit prendre les mesures nécessaires et idoines car elle est l’institution qui contrôle l’action gouvernementale.
    C’est vrai que si on est honnête, franc, républicain, on ne peut pas appeler le Président du Faso et le Président de l’Assemblée nationale à la démission. Cela ouvrirait la porte à d’autres maux.

    SOYONS ET DEMEURONS HONNÊTES, FRANCS ET RÉPUBLICAINS.

  • Le 15 novembre 2021 à 11:13, par MyMy En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau (FPR) demande la démission du président du Faso

    - BRAVO MILLE FOIS, Dr. ARISTIDE OUEDRAOGO, PRESIDENT DU FPR.

    Dr. OUEDRAOGO, Mme SARAN SEREME, Dr. ABLASSE OUEDRAOGO ET VOUS..., AVEZ CLAIREMENT ET OUVERTEMENT CHOISI LE CAMP DU PEUPLE. L’HISTOIRE NATIONALE DIRA DU BIEN DE VOUS. AU SUIVANT !
    COURAGE ET PLEIN SUCCÈS.

  • Le 15 novembre 2021 à 11:22, par Sacksida En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    D’abord, je n’arrive pas a saisir et a comprendre Dr Aristide Ouedraogo qui prone un renouvellement de classe politique et qui associe a des regroupement avec ceux qui ont mis ce systeme de mauvaise gouvernance en place dans le regime de Blaise compaore. Pourquoi ne rejoindre des partis tels que : Mouvement SENS, Les Forces Patriotiques et les Revolutionnaires pour constituer un Front Unis de Lutte et de revendication d’une vrais Rupture de gouvernance Vertueuse ?.Sinon etre dans tous les regroupements et dans toutes les sauces ne clarifie pas sa demarche. Salut

  • Le 15 novembre 2021 à 12:00, par Utam’si En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Qu’est ce que le FPR a posé comme acte pour le bien du Burkina Faso ? Vous penser que avoir un doctorat suffi pour s’exprimer de façon yada yada comme ça ? Son Excellence Roch KABORE ne démissionnera pas,il n’a pas été placé à la présidence par le FPR, il a été élu par le peuple. Celui qui pense que l’Etat n’est pas en mesure de le protéger, peut quitter le pays.

  • Le 15 novembre 2021 à 12:11, par zamo En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    MOI JE PENSE QUE CEUX QUI SONT A L’OPPOSITION, SONT AUSSI DES BURKINABES. SI TEL EST LE CAS POURQUOI VOUS N’APPORTEZ PAS VOTRE CONTRIBUTION POUR VAINCRE CES FORCES DE MAL. DEPUIS LA VOUS N’AVEZ PAS PROPOSER DE SOLUTIONS CONCRETES ET QUE LE GOUVERNEMENT A REFUSE.JE PENSE QU’IL Y’A POLITIQUE QUAND LE PAYS EST EN PAIX.DONC LAISSER TOUTES CES CONFERENCES DE PRESSE ET APPORTER VOTRE PIERRE LES BURKINABES VEULENT LA PAIX DANS LEUR PAYS.

  • Le 15 novembre 2021 à 12:15, par kap En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Seul notre unité dans la cohésion et dans la même vision pour un Burkina meilleur et paisible pourra nous sauver . Tous les politiciens doivent arrêter de pondre leurs bêtises et mobiliser tout le peuple afin de bouter les disciples de satan de notre Faso que nous a été légué par nos aeuix

  • Le 15 novembre 2021 à 12:20, par Omar Dao En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Ok, admettons que le PF et le PAN démissionnent demain, quel est le schéma de sortie de crise ? Qu’est ce qui garantit que les attaques terroristes vont immédiatement cessées ? Si on a ces éléments, on peut y réfléchir, sinon on va ajouter une nouvelle crise à celles qui existent déjà.

  • Le 15 novembre 2021 à 12:37, par Deafnot En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Si Rock et Bala démissionnent, comment on gère la suite ? C’est comme ca, vous avez fait on a chassé Blaise et la suite on connait ...Si vous demandez démission, il faut proposer en même temps les solutions pour la gestion du pouvoir et pour la lutte contre ces terroristes, sinon ne comptez pas sur moi en tout cas

  • Le 15 novembre 2021 à 12:44, par Nadia Y En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Les rigolos prenez vos armes et montez donner un coup de main au Nord au lieu de couiner comme de vieilles pétasses !

  • Le 15 novembre 2021 à 12:45, par kolo Idrissa En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Notre fameuse démocratie souffre souvent du manque de

    discernement de la majorité bête

    et

    non de l’incohérence de la minorité intelligente.

  • Le 15 novembre 2021 à 13:04, par Deafnot En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Si Rock et Bala démissionnent, comment on gère la suite ? C’est comme ca, vous avez fait on a chassé Blaise et la suite on connait ...Si vous demandez démission, il faut proposer en même temps les solutions pour la gestion du pouvoir et pour la lutte contre ces terroristes, sinon ne comptez pas sur moi en tout cas

  • Le 15 novembre 2021 à 13:07, par Le Vigilent En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    DR Aristide Ouedraogo, @MyMy, Gilbert Ouedraogo, Eddie Combeogo et autres qui estimez que la solution aux attaques terroristes contre le Burkina, c’est la démission du Président du Faso et de son gouvernement ainsi que celle du Président de l’Assemblee nationale ; est-ce à dire que ce sont ces institutions et ces personnes seules que les groupes terroristes considèrent comme étant les obstacle à leurs intérêts au Burkina ? Est-ce alors une façon de dire aux groupes terroristes que vous êtes prêts à les aider à lever ces obstacles et de faire allégeance aux groupes terroristes pour que les attaques cessent ? En effet, à part la démissions des institutions et personnes visées, vous ne faites aucune proposition tendant à mettre fin aux attaques ou à vaincre ceux qui nous attaquent. Que faire suite à la démission des institutions et des personnes visées, vous n’en dites rien. C’est vraiment suspect. Il y a comme une complicité et même une vraie collaboration qui ne disent pas leur noms.

  • Le 15 novembre 2021 à 13:25, par Kekule En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Tout ce que le peuple veut que ces soit disant colonel, colonel major et généraux qui sont très bugetivores aient le courage de quitter leur zone de confort fortement climatisé et aller au front.ils ne sont pas formés pour être des bureaucrates.ils doivent aller au front pour faire valoir leurs compétences sinon le général Diedjere aura raison.yakoo au président RMCK qui est très mal entouré et qui n’arrive pas a assumé sa casquette de chef suprême des armées.

  • Le 15 novembre 2021 à 14:24, par Gwandba En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Voilà enfin des gens qui prennent leurs responsabilités vu que le gouvernement de naze n’entend rien de nos cries de douleurs, il faut le toucher avec un vocabulaire qu’il comprend.
    Toutes les bonne foi qui critiquent ce front patriotique réagissent avec l’émotion. Voyons ce que ça peut nous apporter de positif.

    Mais, comprenons que Rock ne réagit à rien d’autres si ce n’est la menace qu’il va perdre le poste de chef d’état auquel on s’en fiche totalement. Nous ne voulons plus de ces assassinats de nos populations sans que ce gouvernement de naze n’apporte aucune réponse.

    Cet ultimatum est à mon sens un moyen de pousser ce fichu gouvernement à prendre ses responsabilités. Si nous restons à l’état sans que Rock n’est de pression de notre part, il ne fera que satisfaire les ordres de la France qui n’a aucun intérêt à se que le Burkina rejoigne le Mali dans la diversification des ses partenaires militaires.

  • Le 15 novembre 2021 à 15:50, par sankara saidou En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Monsieur du RTP respectez nos morts.Nous pleurons la mort de nos enfants injustement tués alors qu’il n’assurait que la sécurité de la mine. Des individus venus de on sait où s’attaquent à notre nation et nous nous en prenons au président.comme c’est dommage. La situation que nous vivons n’est pas le fait que notre armé soit faible ou incapables de d’agir . C’est la complexité due au fait que ces individus sont en majeur partie nos frères qui dorment dans leur village et qui ont pris le maquis. il faut seulement demander qu’à partir d’aujourd’hui tous les villages de la ligne de front mettent en place des stratégies de défense de leur villages’. Il faut qu’il se défende avec les moyens de bord. c’est comme cela que les viets kong sont arrivés à bout des envahisseurs. Dès aujourd hui il faut que tous les homes âgés de 17 à 70 ans se mobilisent chacun dans son village pour dire non à la fatalité. non à l’abandon de nos villages que nos ancêtres ont construit de leur sang. Non aux morts quotidiens de nos enfants. Plus jamais quelqu’un ne doit traverser un village sans être identifier. il faut s’organiser à servir d’agents de renseignement et de combat. Aucune armée n’a vaincu le terrorisme mais un peuple organisé peut venir à bout du terrorisme quelque soit sa forme Dr OUEDRAOGO dire au président ROck de démissionner n’est pas une proposition en ces moments difficiles.C’est montrer vos carences politique et votre absence de vision. Ne vous trompez et ne trompez pas pas notre peuple !aucun président dans cette situation n’a une solution implacable contre ces fous. La preuve après avoir chassé ATT parce que la situation sécuritaire était incontrôlable qu’est ce que les militaires ont pu faire ? dites le moi. Ni été l’intervention de l’opération "SERVAL"les djihadistes prenaient Bamako. La solution à notre situation c’est de déclarer la guerre populaire généralisée. Et comme Docteur ouedraogo n’a pas de proposition je propose que toi et ton bureau descendent à Inata et aidez à défendre la mine cela traduira votre patriotisme et votre amour pour ce pays. L’heure est certainement grave mais il faut agir en toute lucidité pour nous en sortir. Une démission du président en ce moment de tourmente ne fera que rendre les armes aux terroristes. Vaillant peuple du Burkina notre pays tremble mais ne s’écroulera. pas. Aux responsables du pays il est temps de déclarer la guerre populaire généralisée.Tous unis nous serons victorieux.

  • Le 15 novembre 2021 à 16:11, par Lom-Lom En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    On dirait que cela confirme bien les hypothèses de certaines personnes qui disaient ceci : "durant le procès de leur anciens protecteurs (Gilbert DIENDERE et autres, il n’est pas exclu qu’il y ait recrudescence des attaques terroristes" ! Eh oui, il semble que Gilbert DIENDERE a déclaré être prêt à aller sur le front. C’est autour de l’aile civile du système Blaise Compaoré -Djibril Bassolet- Gilbert DIENDERE de se mettre tout de suite en évidence pour demander la.demission du Président et espérer déclencher une insurrection populaire. Que ce Mr Dr se rassure, le peuple Burkinabè à muri en 6 ans d’épreuves imposées à de pauvres populations que les alliés des Dr tuent sans honte juste pour rétablir leur pouvoir chassé par la rue en 2014. Eh, il n y aura pas de démission et nous attendons que l’équipe de Dr vienne chasser le pouvoir en place. Dr semble avoir oublié le cas d’un autre Dr Ablassé OUEDRAOGO qui se plaisait à compter le nombre d’attaques terroristes et le nombre de morts pour se faire élire et patatras, il n’a rien eu et risque de ne rien avoir aux élections municipales. Pauvre Dr, revoyez votre copie sinon ce sont vos étudiants qui vont corriger la vôtre (votre copie) et vous risquez d’avoir une note epsilonique et une mention négativement innommable. Le peuple Burkinabè survivra toujours !

  • Le 15 novembre 2021 à 17:03, par Ka En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Dr. Aristide OUEDRAOGO,
    Président National du FPR, qui êtes-vous parmi les millions des Burkinabé qui ont élu démocratiquement leur président ? Attendez le dernier mot du peuple Burkinabé à travers les OSC la société civile et l’armée pour un soulèvement populaire avant de demander la démission du président.

    Le problème du terrorisme au Sahel n’est pas une affaire d’un président el démocratiquement, si c’était le cas, tous les présidents des pays du Sahel allant même à la France doivent démissionnés. c’est trop facile de sortir et de demander la démission du président une fois que l’événement s’est produit. On ne peut pas jeter la suspicion sur tout le monde et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes, aucun pays dans ce monde ne peut le faire, car. le propre du terrorisme c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend.

    Ici vous vous foutez du monde, la preuve est de lire les commentaires des internautes de bonne foi : Et comme je ne cesse de le dire dans ce forum enrichissant de Lefaso.net, c’est une chose que de demander la démission du président, c’en est une autre que d’être capable de proposer des solutions efficaces, crédibles et réalisables, et d’être soi-même à la hauteur de les réalisés.
    Une chose dont vous deviez vous mettre dans la cervelle, c’est que le terrorisme est une hydre dont la tête repousse a chaque fois qu’un leader tombe. La seule possibilité est d’utiliser une arme de destruction massive contre ces malades sans foi ni loi qui se prennent pour l’alpha et l’oméga ici-bas, et qui ne sont que des mécréants.

  • Le 15 novembre 2021 à 18:27, par Le Pacifie En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    Dr aristide est incohérent dans sa politique.à cause de ses propos belliqueux son parti avait été suspendu.alors qu’il faisait partie de l’opposition, celle ci ne l’a pas soutenu .il tourne maintrnant. Il ne sait plus où aller

  • Le 15 novembre 2021 à 21:41, par Sako En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

    C’est dommage quand même qu’il y ait encore des gens pour penser que demander la démission du chef de l’état est un crime. Vous pensez vraiment que s’il ne subit aucune pression des burkinabè il va bouger ? C’est seulement cette fois ci qu’il n’a pas condamné avec la dernière énergie mais le discours lénifiant et les 72 heures de deuil sont quand même au rendez vous. C’est lui qui a choisi d’être président et s’il y a des défaillances à son niveau cela doit dit sinon on sera dans l’hypocrisie. Rock la solution, c’est la solution qu’on te demande. Pas autre chose. Et je le dis ici. Ceux qui disent qu’on critique sans proposer sont de très mauvaise foi. Lisez. Tous les citoyens on fait des propositions.. LISEZ. Dîtes depuis son accession à la présidence combien de criminels à cols blancs ont été condamnés ? Demandez à monsieur Ibriga. Les dossiers sont versés waaae.

    • Le 16 novembre 2021 à 22:42, par Gwandba En réponse à : Attaque meurtrière à Inata : Le Front patriotique pour le renouveau demande la démission du président du Faso

      @ Sako
      Le pire dans ce film de mauvais goût, ceux qui vilipendent les autres parce qu’ils demandent au chef du gouvernement de sortir le doigt du ucls et prendre par lui même ses responsabilités pensent profondément la même chose.
      Mais, ça me rappel une image sur les réseaux sociaux, d’un âne attaché à une chaise qui suffisait à le maintenir immobile. Nous en sommes exactement à la même situation car, aucun burkinabé, hormis ceux qui ont intérêt à ces crimes ne veut d’autres lâches assassinants.
      Mais le chef un dieu sous nos tropiques.
      Certains OSC composées de grandes gueules peuvent saisir l’occasion pour montrer à ceux qui pensent qu’elles sont crées et financées par ces nazes à la tête Burkina actuel se trompent.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Loroum : Titao ravitaillé en produits de premières nécessités