Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

1re édition du Festival « Bakandi » : la culture marka magnifiée à travers la femme

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • lundi 1er novembre 2021 à 10h30min
1re édition du Festival « Bakandi » : la culture marka magnifiée  à travers la femme

La première édition du festival « Bakandi » s’est tenu à Zaba, dans la Boucle du Mouhoun, les 29, 30 et 31 octobre 2021. Placé sous le thème « La femme au centre de l’identité marka », ce festival a réuni la population de Zaba et des villages environnants autour de la culture marka. L’initiateur de cette manifestation culturelle est l’abbé Bernard Sama, prêtre, enseignant et artiste chanteur, originaire du village de Zaba.

Créé pour valoriser l’art et la culture marka à travers la femme, le concert-festival dénommé « Bakandi » s’est tenu du 29 au 31 octobre 2021 à Zaba dans la commune de Gassan. Chansons, danses et jeux traditionnels, défilé de femmes, exposition de mets traditionnels et concert ont jalonné ces trois jours de festivité.

Selon le promoteur du festival, Abbé Bernard Sama, l’objectif est non seulement de permettre à la culture marka de s’exprimer dans ses diverses formes, mais aussi de redonner à la femme son rôle, sa place dans la société. Pour lui, la femme est porteuse de plusieurs pans de la culture marka. Et il n’est pas étonnant que l’on lui accorde particulièrement des cadres d’expression, quoique limités et peu élaborés, où elle est magnifiée en tant que femme et mère. « Un maillon important de la culture dafing était porté et valorisé par la femme mais, malheureusement, il tend à tomber en désuétude. Il est donc nécessaire de redonner à la culture ses couleurs héritées des ancêtres en mettant à profit toutes ses richesses anthropologiques originales, dont la femme », a-t-il affirmé.

Abbé Bernard Sama, promoteur du festival et fils de la localité

Les festivaliers, venus des villages environnants de Zaba ont participés à une conférence publique sur le thème : « La femme au centre de l’identité marka ». Animé par Abbé Emile Simboro, cette conférence a été un cadre de réflexion et d’apprentissage de l’histoire des dafings et de l’implication de la femme dans la survie de la société marka. Lors de la conférence publique, les intervenants ont appréciés cette initiative qui va, selon eux, inculquer, aux jeunes, à la nouvelle génération les valeurs de la culture marka. Ainsi, ils ont souhaité la pérennisation de cet évènement qui vient renforcer la fête du « Moussoba Doro » de Zaba (une fête traditionnelle où, durant trois jours, la femme marka est placée au centre de la vie. Une pure célébration de la fécondité féminine vécue à travers des musiques et des danses atypiques).

Des femmes jouant à des jeux traditionnels

L’un des moments forts de cette manifestation a été la parade des femmes dafings mettant en exergue l’art vestimentaire et des objets culturels d’usage féminin. Ces femmes sont venues des villages de Soro, Kamina, Moara Grand, Tissi, Gassan, Sankoué, Kossé, Yé, Goersan, Dama et Zaba.

En plus de ces activités, le promoteur, Abbé Bernard Sama, a donné un grand concert la nuit du 30 octobre 2021.

Des réjouissances populaires ont mis fin, ce dimanche 31 octobre 2021, à cette première édition du festival.

Yipénè NEBIE
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Théâtre : le spectacle jeune « Beoogneere, l’espoir de la savane », présenté en avant-première
Burkina Faso : L’institut Goethe ouvre le bal de la 7e édition du festival de films scientifiques
Ciné Droit Libre 2021 : Alpha Blondy et Youssoupha, parrains de la 16e édition
Kundé 2021 : La 20e édition se tiendra sur fond de résistance et de résilience du peuple burkinabè
Burkina : Le musée de la musique rend hommage au maître incontesté du tianhoun, Bakary Dembélé
Festival international Barka naaba Wende : Le calendrier de la 2e édition dévoilé
Cinéma : Luc Saint-Eloy de la Guadeloupe décroche le Sotigui d’or 2021
FESPACO : La réalisatrice nigérienne Aïcha Macky, lauréate du Prix Femme Ambassadrice de Paix
Yilsomyan award 2021 : L’artiste musicienne évangélique Rose Bationo sacrée lauréate
Trafic illicite des biens culturels : La ministre de la culture Elyse Ilboudo \Thiombiano, pour une synergie d’actions contre le fléau
Festival culture, rythmes et ambiance de Nandiala : La première édition se tiendra du 17 au 19 décembre 2021
Musique : Tchè-Yèrô, une défenseuse de la culture Dagara
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés