Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Nous a rendu visite : L’humoriste « Lajaguar » présente son prix Youth Heroe’s Awards 2020 aux Editions Lefaso

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • vendredi 3 septembre 2021 à 23h45min
Nous a rendu visite : L’humoriste « Lajaguar » présente son prix Youth Heroe’s Awards 2020 aux Editions Lefaso

L’artiste humoriste burkinabè Wendyam Sévérin Yaméogo alias « Lajaguar » est venu présenter aux Editions Lefaso, ce vendredi 3 septembre 2021, le prix Youth Heroe’s Awards 2020 décroché le 25 juillet 2021 par son association « Les vagabonds de l’assainissement ».

Le Burkina Faso a été élevé au plan international grâce aux actions de l’association « Les vagabonds de l’assainissement » pilotée par l’artiste humoriste Wendyam Sévérin Yaméogo alias « Lajaguar ». Une association qui a connu ses débuts en 2017 et a été reconnue sur le plan national en 2019. L’association a remporté le premier prix du meilleur jeune pour le développement et pour la paix « Youth Heroe’s Awards 2020 » face à 46 autres nationalités du monde, le 25 juillet 2021.

Pour le jeune entrepreneur, son passage dans les locaux des Editions Lefaso a pour objectif d’impacter les jeunes afin de les inciter à l’action. A l’en croire, l’obtention de ce prix a été effective grâce au système économique dudit projet basé principalement sur les droits d’auteurs de leurs activités, qui s’élèvent à 14 millions de francs CFA contrairement aux autres candidats qui avaient l’appui financier de certaines ONG.

Partant du principe selon lequel « il n’y a pas de mauvais boulots, il n’y a que de mauvaises personnes », le leader de l’association compte relever le défi de l’assainissement avec la contribution et l’engagement effectif des jeunes. Il souligne que la notion d’assainissement va au-delà de l’assainissement de la nature pour embrasser la question d’hygiène corporelle et l’éducation. La patience, la vision, la foi et le travail sont, pour le président ‘’des vagabonds de l’assainissement’’, des valeurs qui leur permettront d’atteindre leur objectif qui est « d’étendre ce projet jusqu’en 2031 et avec plus de 32 000 personnes comme employées ».

Au nom de la rédaction et de toute la direction générale, le rédacteur en chef de Lefaso.net, Samuel Somda, a remercié le visiteur du jour pour la considération. Jugeant le concept novateur, la rédaction l’a encouragé dans son projet.
En rappel, le prix a été décerné par l’organisation « International associations of Youth and Student for Peace (IAYSP) » en Corée du Sud. Ce prix fait la fierté de tout le Burkina Faso et la promotion de sa jeunesse.

Joséphine Gouba (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fespaco 2021 : Le jury long métrage visionne le film angolais « air conditionner »
Fespaco 2021 : « Les trois lascars », le seul long métrage burkinabè en compétition pour l’Etalon d’Or de Yennenga soumis au jury
« Faire la musique au Burkina Faso c’est un lourd sacrifice », dixit Greg Burkimbila
FESPACO 2021 : Le film égyptien « Souad » projeté, son réalisateur brille par son absence
FESPACO 2021 : « Farewell Amor », le film qui dépeint les réalités socioéconomiques de la diaspora africaine aux USA
FESPACO 2021 : « Baamum Nafi », quand l’extrémisme violent divise deux frères
Culture : « Allons au musée » avec Apolline Traoré
Culture : La Plateforme culturelle du Burkina Faso lance le « Laboratoire artistique professionnel »
FESPACO 2021 : Une résidence pour les membres du jury
FESPACO 2021 : Une édition pour « lever tous les verrous qui empêchent le cinéma africain de prospérer »
FESPACO 2021 : Le film « Atlantique » de la réalisatrice sénégalaise Mati Diop ouvre le bal des projections
Région du Nord : Des hommes armés brûlent des nouvelles récoltes et emportent du bétail
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés