Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • jeudi 22 juillet 2021 à 22h40min
ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

Après avoir annoncé leur démission du parti ADF-RDA, le samedi 10 juillet 2021, le secrétariat général du parti a condamné l’acte pour « usurpation de titre et faux et usage de faux ».

Ce jeudi 22 juillet 2021, ils signent et persistent : ils ont démissionné du parti. « Je voudrais répondre à Me Gilbert Noël Ouédraogo qui menace de saisir le procureur du Faso pour usurpation de titre, et de faux et usage de faux, qu’il peut déjà commencer la procédure, car je répète, notre démission à la tête du secrétariat général de la fédération du Kadiogo et toutes les instances du parti a occasionné le départ de plus de 600 militants et de façon indirecte plus de 500 sympathisants », a déclaré le Baloum Naaba de Poéssin, Jules Abdoul Rasmané Ilboudo.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 juillet à 18:02, par Papa En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    Un non événement, lorsque vous vous adhériez à ADF/RDA aviez-vous fait tant de tapage médiatique ? Les politiciens alimentaires de ce pays n’ont pas honte, chacun utilise toutes les gymnastiques possible pour chauffer la marmite de madame .Allez vous -en on n’est fatigué de vous maintenant .

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 20:10, par Bakoul En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    C’est vraiment honteux, je n’ai jamais aimé l’ADF/RDA, mais là vous avez joué au ridicule contre le parti. Vous faites plutôt pitié, pensez-vous que l’UPC même vous prend au sérieux ? Karissa !

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 20:47, par ARMANDO En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    Papa ne vous fier pas aux politiciens aux risques de vous suicider un jour. C’est le non-événement de ASSIMI au départ des ROCK qui a envoyé Blaise à Abidjan .

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet à 21:09, par HUG En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    La vie devenue tellement dure qu on cherche par tous les moyens a arrondir les angles.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet à 07:30, par Ka En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    Ici je me permets de dire à Mr. Gilbert Ouédraogo qu’il faut cesser d’imputer à des facteurs externes les causes de ses propres insuffisances et manquements. Rappelez-vous des 29, 30, et 31 Octobre 2014 dont vous aviez tenu tout le peuple Burkinabé en haleine dans un hôtel de luxe de la capitale, par ce que, ce peuple que vous voulez gouverner, attendait de vous de refuser les miettes de Blaise Compaoré pour votre gosier large, afin d’éviter un soulèvement populaire suivis des morts. Si quelqu’un joue encore un double jeu dans son propre parti, c’est vous.

    Et vous devez savoir, que, comme vous n’aviez plus les miettes pour arroser vos membres et les instrumentaliser a votre guise, sachiez qu’au Burkina Faso, c’est connu, ’’’personne ne milite dans un parti politique pour une quelconque idéologie : D’ailleurs, ils sont très peu qui savent ce que cela veut dire. Leur seule raison de militer, c’est leurs intérêts.’’’ Tous les démissionnaires, beaucoup sont ceux qui étaient avec vous pour sucer les miettes de Blaise Compaoré pour qu’il s’éternise au pouvoir, c’est pourquoi, cela fera sourire vos militants, quand on menace de porter plainte contre eux parce qu’ils sont allés chercher leurs intérêts ailleurs.

    Conclusion : tant que la politique sera comprise ainsi, elle ne répondra jamais aux aspirations des populations. D’où la méfiance à son égard et de tous ceux qui la font.

    Ici, il n’est pas productif a la justice de laisser un parti politique en dislocation, de porter plainte en diffamation contre ses membres qui décident de partir ou de désertés, car, il y a des principes en droit, et si ces principes ne sont pas respectés, ils ne seront jamais assortie de mesures réellement contraignantes et appliquées, et qui nous donne à se demander où va-t-on ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet à 10:55, par Zoumba En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    Vraiment c’est une chose que j’ai du mal à comprendre sauf si on est vraiment mu par un esprit de vengeance, de nuisance ou de destruction. Ce qui revient au même..
    Quand led gens adhère à un parti, ils ne font point appel à l’opinion publique à travers la presse écrite et audiovisuelle pour au moins dire quelles sont les motivations profondes de leurs choix.
    Parfois personne ne sait qu’ils sont membres de tel parti.
    Mais quand vient l’heure de la séparation on le fait au son de la fanfare.
    Que les gens fassent attention. On a vu dans ce pays des gens rejoindre, toute honte bue, le parti qu’ils avaient quitté en le traitant de tous les noms d’oiseaux. On a vu des partis rejoindre avec armes et bagages le parti qu’ils ont voué aux gémonies, des partis dont ils ont critiqué la gouvernance des années durant.
    Si tu n’es pas l’échelle ici, tu seras une échelle ailleurs.
    Ce pays est trop petit et aux interrelations si fortes que nous devons avoir la sagesse de ne pas en rajouter à la haine qui couve sous la cendre et qui éclatera un jour comme un volcan si nous continuons sur ce chemin.
    Tu as adhéré en silence, sors de la même façon. Dans tous les cas les gens le sauront.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet à 11:19, par citoyen Lambda En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    Après cette affaire du SAO NABA au niveau de la CENI qui empoisonne la vie nationale , voilà encore un autre chef coutumier qui utilise son bonnet à des fins politiques . Je pense que objectivement ,il faut trouver une solution à l’immixtion et à l’intrusion des chefs coutumiers dans la politique au BURKINA FASO . Pourquoi nous ne nous inspirons pas de l’exemple des pays comme le GHANA à côté en la matière . Parce que franchement ,quelqu’un l’a déjà dit,, si nous n’y prenons garde, c’est bien la chefferie coutumière qui sera à l’origine de la déchirure et de la désintégration totales de ce pays en tant que Etat et Nation .
    D’autant par ailleurs, que c’est la chefferie coutumière d’un seul groupe ethnique qui semble être considérée ,celle des autres ne servant qu’à un simple faire valoir . Tout le monde voit le danger, mais par hypocrisie et lâcheté ,tout le monde joue à la politique de l’autruche .

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet à 13:46, par ouedous En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    un non évènement. allons seulement. Au Burkina on Vera du tout. Que dieu bénisse le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet à 14:36, par Yako En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    Slt mon frère Ka, heureux de lire l’historien de l’insurrection de 2014 ! Étant moi-même historien j’ai du mal à te suivre lorsque tu classes les Burkinabe selon ta conception de l’histoire politique de notre pays entre les bons et les méchants pour en déduire le bannissement des méchants vaincus à la bataille l’assemblée nationale.Or, ce jour là ce que l’histoire retiendra "les bons" ont perpétré un crime contre la république ce matin du 30 octobre 2014 pour ensuite investir les domus privés des honnêtes citoyens pour piller et brûler.ça rappelle une autre époque lointaine celle de la nuit de cristal en Allemagne Nazi.Voilà la vérité historique des faits.Le seul avantage si avantage il ya c’est l’avènement au pouvoir de cette minorité violente et indirectement ton mpp 13 mois plus tard. Quelle honte ! Bien à toi.Yako .

    Répondre à ce message

    • Le 26 juillet à 11:18, par Ka En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

      Mon frère internaute Yako : Il faut cesser de blanchir les fautifs : Ceux qui ont voulu tripatouiller l’article 37 et s’éterniser au pouvoir, portent toujours, et fièrement leur titre de tripatouilleurs des articles de loi. L’histoire retient d’eux que ce sont des dictateurs sans foi ni loi, leur véritable identité. Et à chaque fois, comme toi, qu’ils le tronqueront contre un autre titre, nous sommes là pour le leur rappeler.

      Et ma colère est quand on voit des personnes comme toi se prendre en admiration pour ses personnes. Franchement on ne peut que s’attrister pour l’avenir de notre pays. Quels sont leurs hauts faits, si ce n’est que d’avoir massacré d’autres innocents pour un pouvoir que certains semblent rejeter aujourd’hui ?
      Vouloir montrer par ta critique que vous valez mieux que d’autres, cela s’appelle des faux modèles qui sont devenus trop nuisibles pour le pays. N’as-tu pas honte de salir ton clavier pour défendre l’indéfendable ? Je comprends pourquoi tes arguments n’étaient pas compréhensibles, pleins de confusions et de contradictions. Quand on se veut intellectuel critique, on se garde de faire des écrits alimentaires, surtout quand on connaît la couleur rouge de sang. On n’a pas besoin d’être un historien pour se rappeler du 31 Octobre 2014, cette histoire est très récente et vécu par le peuple Burkinabé. Bien à toi là-bas mon frère internaute ’’Yako

      Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 07:46, par Togsida En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    Pour un chef coutumier, c’est une honte. Respectez au moins votre titre materialisé par le bonnet que vous portez. Respectez surtout les villages et leurs populations que vous representez. J’ai vraiment honte de cette recherche d’argent par ces chefs coutumiers qui frise la prostitution si ce n’en est pas une.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 12:51, par Sans rancune En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    J’ai vraiment peur pour mon pays. Pendant que le terrorisme endeuille les sujets de ces bonnets rouges, ce qui les intéresse c’est la politique. S’ils pouvaient au moins ôter leurs bonnets quand ils parlent de politique.
    Le peuple doit prendre son destin en main.
    Ni chefs coutumiers, ni politiciens.

    Répondre à ce message

  • Le 28 juillet à 11:30, par burkinabéavanttout En réponse à : ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment leur démission et défient Me Noël Ouédraogo

    bonjour à tous , je voudrais que tous nos actes et faits nous permettes un jour de rationaliser les deniers publics.
    il faut qu’ on cherche ensemble les mécanismes qu’ il faut mettre en place dans le but de remettre l’ organisation des élection au ministère l’ intérieur comme le fait certains pays .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés