Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’histoire de l’Afrique a été écrite par d’autres ; Nous devons posséder nos problèmes et nos solutions et écrire notre histoire.» Paul Kagamé

Appel à la Xénophobie : Des OSC burkinabè écrivent à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • vendredi 11 juin 2021 à 17h30min
Appel à la Xénophobie : Des OSC burkinabè écrivent à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina

Ceci est une lettre adressée à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina, Kapiélétien Soro. Elle est l’œuvre de la Convergence citoyenne et panafricaine (CCP) et Alliance pour la défense de la patrie (ADP). A travers cet écrit, elles expriment leurs « inquiétudes » au sujet de ce qu’elles appellent une ‘’chasse à l’homme’’ « contre la communauté burkinabè établie en Côte d’Ivoire. »

Nous venons par la présente vous faire part de nos inquiétudes suite à la publication sur les réseaux sociaux de vidéos appelant les populations ivoiriennes à une « chasse à l’homme » contre la communauté burkinabè établie en Côte d’Ivoire. En effet, ces vidéos seraient l’œuvre d’activistes ivoiriens résidents à l’extérieur de la Côte d’Ivoire qui, sur la base de propos préconçus et mensongers, distillent la haine via les réseaux sociaux contre la communauté burkinabè.

Notre inquiétude est d’autant plus grande qu’il y a juste quelques jours sur la base d’un simple fake news, il a été donné à voir une forte violence déployée par une catégorie d’Ivoiriens à l’encontre de la communauté nigérienne dans plusieurs quartiers d’Abidjan et des localités en Côte d’Ivoire. Malheureusement, cette situation a engendré un décès de nationalité nigérienne, plus d’une vingtaine de blessés et de nombreux dégâts matériels.

Fort heureusement la prompte et vigoureuse réaction de l’autorité en Côte d’Ivoire aura permis de stopper cette folie meurtrière avec en clé plusieurs arrestations et une condamnation déjà prononcée par la justice.

C’est pour nous l’occasion de saluer la fraternité légendaire entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire matérialisée par un traité d’amitié et de coopération (TAC) sous la conduite actuelle des présidents Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Dramane Ouattara.

Aussi, nous souhaitons que les auteurs desdites vidéos soient rappelés à l’ordre par l’autorité et la justice ivoirienne afin de tuer dans l’œuf toutes les velléités d’entrave à notre marche commune et notre vivre-ensemble.

La convergence citoyenne et panafricaine (CCP) et l’alliance pour la défense de la patrie (ADP) sont deux (2) organisations de la société civile burkinabè engagées dans la défense des droits humains.
Tout en vous souhaitant bonne réception, veuillez agréer S.E.M l’ambassadeur, l’expression de notre haute considération.

Ont signé :

Convergence Citoyenne et Panafricaine (CCP)

Ousmane SO
(Président)

Alliance pour la Défense de la Patrie (ADP)

Abraham BADOLO
(Président)

Vos commentaires

  • Le 11 juin à 20:40, par Prudence En réponse à : Appel à la Xénophobie : Des OSC burkinabè écrivent à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina

    Il faut les identifier et porter plainte dans les pays où ils résident ou bien se plaindre auprès de Facebook pour qu’on les empêche de faire la propagande.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin à 21:35, par À qui la faute ? En réponse à : Appel à la Xénophobie : Des OSC burkinabè écrivent à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina

    C’est triste quand même en 2021, ce que nous accusons aux occidentaux se fait en pire entre nous.
    Mais le Burkina a toujours été un pays qui ne sait pas quoi faire de ses enfants. Les Ghanéens ont chassé nos grands grands-parents comme des malpropres, les Gabonais ont humilié nos jeunes souvent jusqu’à la prison gratuitement, les lybiens et Koweïtiens ont réduit et continuent de réduire nos bras valides en Esclaves, la liste est longue.
    N’y a pas quelque chose à faire aussi de notre côté ?
    Personne ne va se perdre dans humiliation et la peur par pure envie d’exile. Mon problème c’est la cause qui peut amener un être digne à accepter cela comme alternative à une carrière dans son propre pays, qui est rempli d’hommes intègres.

    Ces OSC ont-ils demandé des comptes à notre pays ? Pourquoi nous sommes des éternels indésirables ? Aidez-moi

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin à 04:41, par Kinkester En réponse à : Appel à la Xénophobie : Des OSC burkinabè écrivent à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina

      Il faut tout simplement revoir notre politique de natalité. Nous avons l’un des taux de natalité les hauts d’Afrique. Des enfants de plus en plus nombreux à qui on n’offre rien. De 6 millions il y a quelques années on est passé à 20 millions sans réelles industries pour absorber tous ces bras valides. l’État doit faire prendre conscience à tous les Burkinabè par tous les moyens que la trop forte augmentation de la population est tout simplement suicidaire pour un pays à l’économie et à la pluviométrie aussi faibles.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
46e anniversaire de la CEDEAO : L’institution prône la solidarité africaine face au Covid-19, pour une relance économique
Zone des trois frontières : Des maires du Burkina et du Niger veulent redynamiser la transhumance transfrontalière
Journée mondiale des réfugiés : Angelina Jolie reçue par le président du Faso
G5 Sahel : Le Secrétaire exécutif en fin de mission rend compte au président du Faso
Intégration africaine : Le ministre Maxime Koné à l’écoute des communautés vivant dans les Hauts-Bassins
Insécurité au Burkina : « Vous n’êtes pas seuls », soutient le successeur de Mohamed Ibn Chambas
Appel à la Xénophobie : Des OSC burkinabè écrivent à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Burkina
Résilience des populations burkinabè : Les Etats-Unis apportent 100 milliards de francs CFA
Chambre consulaire régionale de l’UEMOA : le président remet son rapport d’activité au chef de l’Etat
Nana Akufo-Addo, président en exercice de la CEDEAO : « Si nous ne nous mettons pas ensemble, nous n’arriverons pas à éradiquer le terrorisme »
Coopération : Le président ghanéen, président en exercice de la CEDEAO, en visite d’amitié et de travail au Burkina
Arbitrage budgétaire 2021 : Alpha Barry et ses collaborateurs examinent l’avant-projet de leur budget programme 2022-2024
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés