Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Assemblée générale des Nations-Unies : Mettre fin aux inégalités pour éliminer le VIH/SIDA à l’horizon 2030

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 9 juin 2021 à 16h00min
Assemblée générale des Nations-Unies : Mettre fin aux inégalités pour éliminer le VIH/SIDA à l’horizon 2030

Une réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations-Unies sur le VIH/SIDA s’est tenue le mardi 8 juin 2021 autour du thème : « Mettre fin aux inégalités, mettre fin au SIDA ». Le président du Faso, Roch Kaboré, a pris part à cette réunion en visio-conférence et y a partagé l’expérience du Burkina Faso dans la lutte contre le VIH/SIDA, surtout dans ce contexte marqué par la pandémie de Covid-19.

Plusieurs personnalités dont le ministre de la Santé se sont réunies à la présidence du Faso pour suivre en direct la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations-Unies sur le VIH/SIDA. Au cours de cette réunion, il s’agissait pour l’ensemble des participants de discuter sur des questions comme la lutte contre les inégalités pour l’élimination du VIH/SIDA d’ici à 2030, la place des personnes et des communautés dans la riposte contre le VIH/SIDA, les ressources et le financement pour une riposte efficace contre le VIH/SIDA, la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes dans la lutte contre le VIH/SIDA.

Prendre en compte la particularité du Burkina

Le président du Faso, qui a suivi la réunion en visio-conférence, y a partagé l’expérience du Burkina dans la lutte contre le VIH/SIDA, surtout au cours de ces dernières années marquées par la situation sécuritaire difficile et la pandémie du Covid-19.

A en croire le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, qui s’est exprimé à l’issue de la réunion, le Burkina Faso a souhaité que soit prise en compte sa particularité qui réside dans le fait que la conjugaison de l’insécurité et la pandémie du Covid-19 nécessitera des ressources financières beaucoup plus importantes. De ce fait, la mobilisation des ressources endogènes ne suffira pas pour relever les défis en vue de l’élimination du VIH SIDA, d’ici à 2030. Un message qui, semble-t-il, a été entendu.

Pr Charlemagne Ouédraogo s’exprimant à l’issue de la réunion

« Ces préoccupations ont été prises en compte au niveau de l’Union africaine et reversées au niveau de l’Assemblée générale des Nations-Unies. Nous sommes satisfaits de cette démarche, nous sommes satisfaits de la solidarité qui a prévalu au niveau national et au niveau de la commission de l’Union africaine. C’est comme ça que nous pouvons ensemble main dans la main lutter contre les grandes pandémies comme le VIH/SIDA et actuellement avec la Covid-19 », a laissé entendre le ministre.

Mettre les personnes et les communautés au centre de la riposte

A l’issue de la réunion, une Déclaration de politique sur le VIH et le SIDA 2021 a été adoptée. Selon Pr Charlemagne Ouédraogo, à travers cette déclaration, il y a un principe qui a été convenu par l’ensemble des participants et qui est qu’il faut mettre fin aux inégalités pour pouvoir éradiquer le VIH d’ici à2030. « Il y a également que nous devons mettre les personnes et les communautés au centre de cette riposte contre le VIH d’ici 2030.

Et aussi le fait que les ressources financières nécessaires pour relever ces défis doivent être mobilisées par la communauté internationale et la spécificité des Etats en particulier du Burkina Faso doivent être pris en compte pour avoir un accompagnement financier digne de ce nom en raison de l’insuffisance des ressources domestiques. Nous avons également souhaité qu’il y ait une égalité des sexes et ça c’est également un combat du Burkina. Vous savez très bien que le président du Faso a pris un engagement pour faire la promotion de la femme et tendre vers un monde égalitaire au Burkina Faso », a-t-il indiqué.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Arrondissement 3 de Ouagadougou : Des jeunes bouchent les nids de poule par leurs propres moyens, la maire félicite
Balolé (Tanghin Dassouri) : Incertitude sur l’arrêt des activités de l’abattoir des ânes
Droits humains et stabilité au Burkina : Le projet de renforcement des capacités de la société civile fait son bilan
Projet « confiance » : Le bilan jugé satisfaisant après 27 mois de mise en œuvre
Burkina Faso : SOS Villages d’enfants et ses partenaires réfléchissent sur le référentiel de prise en charge des jeunes
Province du Bam : Catholic Relief Services offre des infrastructures éducatives dans les communes de Bourzanga et de Kongoussi
Education : Le président du Faso veut mettre fin à la faim à l’école
Insécurité dans la région de l’Est : Les populations de la commune de Madjoari veulent des armes pour se défendre
Situation sécuritaire : « Le plus gros mensonge qui est développé au sommet de l’État va bouffer tout le monde », avertit une coalition d’organisations de la société civile
Journée de l’enfant africain 2021 : Un panel intergénérationnel pour discuter de l’avenir des enfants
Burkina Faso : Une nouvelle enquête STEPS pour évaluer la prévalence des facteurs de risque communs aux maladies transmissibles
Promotion de l’entrepreneuriat féminin : L’association African Women Leaders a cinq ans
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés