Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Intégration africaine : Le ministre Maxime Koné dans la dynamique d’une collaboration efficace avec les organisations interafricaines au Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • vendredi 16 avril 2021 à 20h42min
Intégration africaine : Le ministre Maxime Koné dans la dynamique d’une collaboration efficace avec les organisations interafricaines au Burkina

Le ministre délégué en charge de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Maxime Koné, a effectué, le vendredi 16 avril 2021, une tournée dans les différentes représentations des organisations interafricaines dans la ville de Ouagadougou. Il s’agissait d’une visite de courtoisie au sein de ces représentations pour s’imprégner de leur état de fonctionnement en vue de dégager des pistes de collaboration pour le renforcement de l’Intégration africaine.

Au total, cinq représentations d’organisations interafricaines ont reçu la visite du ministre délégué en charge de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Maxime Koné. Il s’agit du Centre international pour l’Education des filles et des femmes en Afrique de l’Union africaine (UA/CIEFFA), du Comité permanent Inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), du Centre de développement de la jeunesse et des sports (CDJS), du Semi-Arid Food Grain research and développement (SAFGRAD) et de la représentation de la Commission de la CEDEAO.

L’équipe du Centre de développement de la Jeunesse et des sports en compagnie du ministre Maxime Koné

Selon le ministre Koné, cette visite avait pour objectif de faire mieux connaissance avec les responsables de ces structures et s’enquérir de leur mode de fonctionnement pour une collaboration efficace dans le cadre de l’Intégration africaine. « Nous avons la conviction que l’intégration africaine est une démarche qui permettra à nos pays de s’en sortir. Parce qu’aujourd’hui être un héros solitaire c’est difficile et ne sert à rien », a- t-il déclaré, tout en indiquant qu’il est nécessaire que les pays mutualisent leurs efforts dans la solidarité, le partage d’expériences pour construire l’Afrique à travers un certain nombre d’engagement pris par les Etats.

Le ministre Maxime KONE reçu par Dr Ahmed ELMEKASS, Coordonnateur de l’UA SAFGRAD et Doyen des Organisations interafricaines.

Tracer les ambitions du Burkina pour l’intégration africaine

Par ailleurs, cette initiative s’inscrit dans une démarche d’élaboration d’une stratégie nationale de l’intégration africaine par le ministère, qui va être un document de référence et va tracer les ambitions du pays pour l’intégration africaine du continent. Il permettra aussi de décliner les attentes du Burkina Faso et son apport dans la dynamique de l’intégration africaine.

A ce propos, le ministre Maxime Koné dit être confiant que le pays joue déjà sa partition dans le processus au regard de l’engagement de ces entités dans l’avancée de l’intégration africaine. C’est d’ailleurs avec enthousiasme qu’elles ont accueilli cette visite qui leur a donné l’opportunité de présenter les différentes représentations et leur mode de fonctionnement.

Le secrétaire exécutif du CILSS, Mohamadou Abdoulaye, a réçu le ministre Maxime Koné dans les locaux de la structure

Pour l’occasion, le secrétaire exécutif adjoint du CILSS, Dr Paul Ouédraogo, est parti de l’historique de la création de l’organisation, ses objectifs et ses zones d’intervention pour demander à leur hôte son soutien dans la création d’un dialogue entre les différents pays afin de soutenir les bureaux d’information commerciale et d’assistance aux frontières (BICAF).

Photo de famille

C’est le même son de cloche au niveau de l’UA/CIEFFA où la coordonnatrice, Dr Rita Bissoonauth, a apprécié la démarche du ministère qui témoigne de leur intérêt pour les organisations interafricaines. Du côté du représentant de la Commission de la CEDEAO, Tiéna Coulibaly, ce fut l’occasion d’échanger avec le ministre Koné sur l’anniversaire de la CEDEAO le 28 mai prochain, au cours duquel est organisée chaque année la semaine de l’intégration. C’est sur une note de satisfaction de part et d’autre que cette visite s’est achevée.

Judith SANOU
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération : La fête de l’Europe célébrée à Ouagadougou
Diplomatie : L’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite fait ses adieux au Burkina Faso
Burkina-Côte d’Ivoire : Zéphirin Diabré chez Alassane Ouattara
Banque Ouest-africaine de Développement : Le président du Faso sollicité pour être le porte-voix de l’institution
Candidature au poste de secrétaire exécutif de l’OTICE : Dr Lassina Zerbo venu solliciter l’appui du corps diplomatique à Génève
Agriculture : La FAO et la CEDEAO analysent les pratiques agricoles
Développement : Le démarrage du second Compact attendu en août 2022, selon le patron du MCC au Burkina, Michael Simsik
Urgences sanitaire et humanitaire : Les Etats-Unis d’Amérique font don d’un hôpital mobile au Burkina Faso
Burkina Faso : La Suisse lance un nouveau programme de coopération 2021-2025
Coopération : L’Agence française de développement (AFD) finance deux projets à plus de 35 milliards de F CFA au Burkina
Intégration africaine : Le ministre Maxime Koné dans la dynamique d’une collaboration efficace avec les organisations interafricaines au Burkina
Coopération : La France débloque une enveloppe financière d’urgence de plus de 8 milliards de FCFA pour le Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés