Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Coopération militaire : Le général Moïse Miningou reçoit le général Joel Tyler, directeur des opérations d’AFRICOM

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • COMMUNIQUÉ DE PRESSE • vendredi 12 février 2021 à 17h58min
Coopération militaire : Le général Moïse Miningou reçoit le général Joel Tyler, directeur des opérations d’AFRICOM

En visite au Burkina Faso, le général Joel Tyler, Directeur des opérations du Commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM), reçu par le chef d’État-Major des armées, le général Moise Miningou et la hierarchie militaire burkinabè.

OUAGADOUGOU, le 11 février 2021 - "Il s’agit de la première visite d’un haut dirigeant d’AFRICOM cette année, elle illustre le soutien continu du commandement unifié pour l’Afrique aux forces armées burkinabè actuellement confrontées au double fléau de l’extrémisme violent et de la pandémie Covid-19", a déclaré l’Ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso, Sandra Clark.

Le général Tyler a tout particulièrement évoqué les programmes d’assistance humanitaire américains opérés en 2020, visant à accroître la capacité des services médicaux militaires à atténuer la propagation du Covid-19 parmi la population militaire et civile du Burkina Faso.

En plus de l’aide humanitaire contre le Covid-19, le général Tyler a annoncé le don prochain d’un système d’hôpital de campagne mobile de quatre millions de dollars, que pourront utiliser les ministères de la Santé et celui de l’Administration territoriale pour l’aide humanitaire et la réponse aux catastrophes.

"Nous avons fourni des programmes de formation et du matériel aux forces armées du Burkina Faso pour aider le pays à continuer à assumer son rôle régional de membre de la Force conjointe G5-Sahel qui lutte contre l’extrémisme violent dans la région des trois frontières", a déclaré le général de division Tyler. Il a reconnu les sacrifices des forces armées burkinabè et a souligné l’importance des relations civilo-militaires entre l’armée et le peuple comme une priorité absolue.

"Les États-Unis se concentrent sur le renforcement de la capacité et de l’aptitude des forces de sécurité burkinabè à répondre aux menaces auxquelles le pays est confronté, tout en promouvant les valeurs démocratiques, y compris la protection des droits de l’homme et la responsabilité face à ses violations", a déclaré l’Ambassadeur Clark, "Les États-Unis sont attachés à notre partenariat avec le gouvernement et le peuple du Burkina Faso."

Fait à Ouagadougou, le 11 février 2021
Ambassade des Etats-Unis d’Amérique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Coopération Burkina-Gabon : Séance de travail entre les présidents Roch Kaboré et Ali Bongo
Coopération Burkina Faso-République gabonaise : Roch Kaboré en visite officielle à Libreville
Coopération Burkina-Japon : Plus de six milliards de FCFA pour la construction d’infrastructures scolaires
Cohésion sociale : Religion et libertés au menu d’un colloque sous-régional
Burkina : Deux conventions de financement signées pour soulager les secteurs de l’énergie et de l’éducation
Coopération : Neuf nouveaux ambassadeurs accrédités auprès du Burkina présentent leurs lettres de créance
Problème du foncier au Burkina : La GIZ veut contribuer à améliorer la situation
Région de l’Est : En visite à Fada N’Gourma, l’ambassadeur de France au Burkina reçoit la médaille d’honneur des collectivités locales
G5 Sahel : Communiqué final de la 7e session ordinaire de la conférence des chefs d’État
7e sommet du G5 Sahel : Ouverture des travaux à N’Djaména
Burkina-Mali : Roch Kaboré et Bah N’Daw veulent donner un nouveau souffle à la coopération bilatérale
Agression de l’ambassadeur du Maroc au Burkina : Le Gouvernement va renforcer la sécurité autour des ambassades et des zones de résidences
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés