Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • lundi 16 novembre 2020 à 23h10min
Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

Dans la poule B, les Etalons du Burkina Faso et le Malawi se sont affrontés cet après-midi du lundi 16 novembre 2020, mais la rencontre s’est terminée par un score nul et vierge. Malgré tout, les « boys de Kamou Malo » prennent la tête du groupe avec 8 points.

Claude Rouamba, Journaliste à RMO

"J’ai vu une équipe des Etalons du Burkina en manque de réalisme face aux flammes de Malawi. Beaucoup d’occasions vendangées qui auraient permis avec moins de précipitations dans le dernier geste de remporter la victoire. Ce qui est important aussi c’est que le Burkina Faso n’a pas non plus perdu ce match à l’extérieur, un nul qui est quand même bon à prendre avec beaucoup de regret mais c’est ça aussi le Foot . Evoluer à l’extérieur n’est pas toujours chose aisée. On aurait pu être qualifié même à l’issue de cette rencontre. Il reste encore 2 matchs dont un à Ouagadougou contre le Soudan du Sud et les Etalons ont besoin de 3 points pour se qualifier à la CAN. Le Burkina Faso a toujours son destin entre les mains. Premier du groupe avec 8 points sans aucune défaite, le bilan de Kamou Malo est positif, lui qui doit également renouveler l’équipe. Il ya beaucoup de jeunes joueurs qui performent actuellement avec leur club aussi en Europe, en Afrique et au Burkina où le championnat a un très bon niveau. Donc pour moi le meilleur est à venir."

Claude Rouamba, Journaliste à RMO

Salifou Ouédraogo, journaliste sportif à la RTB/télé

« Un match décevant. Après l’épisode de Ouagadougou, nous pensions que les Etalons allaient s’inspirer des Sénégalais en arrachant les 3 points, synonyme de qualification. Hélas ! Ce soir on a vu des étalons moins mordants, qui avaient du mal à dérouler malgré le retour de certains. Le côté gauche était en souffrance avec un Yacouba Coulibaly, bien que combatif, ne se retrouvait pas. Aucun apport offensif pour un latéral. Ce n’est pas normal. Tout cela ramène la question des choix des hommes. Un Bryan Dabo excellent à Ouagadougou se retrouve à notre grande surprise sur banc. Yacouba Coulibaly qui n’est pas à 100%, on insiste sur lui. Et notre Russe, Mohamed Konaté, ce n’est pas possible ! Comment on peut rater ces genres d’occasion, monsieur ! Ce n’est pas possible. J’ai l’impression que les gars n’avaient pas la qualification en tête. Manque de concentration. Je n’ai pas senti une finale. Il nous faut un leader technique. Pour le moment, je n’en vois pas. Un leader qui peut faire tout seul basculer une pareille situation. Avec ce nul, je pense que nous sommes en train de nous compliquer la tâche. Il faut vite oublier ça et se projeter sur l’Ouganda ».

Salifou Ouédraogo, journaliste sportif à la RTB/télé

Lire aussi Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina s’impose à domicile face au Malawi (3-1)


John William Somda, journaliste sportif à BF1

« C’est une bonne opération en somme. N’oublions pas que les Flames jouaient sur leurs installations et avaient à cœur de l’emporter pour recoller au classement. Dans ce type de rencontres, il faut savoir par moment se contenter du nul qui du reste est bon à prendre. Au décompte final les Étalons occupent désormais la première place du groupe et foncent certainement vers la qualification. »

Antoine Battiono, Le Pays

« C’est un bon point à prendre pour les Etalons à l’extérieur, surtout que l’Ouganda a perdu au Soudan du Sud. Mais, c’est un match où le Burkina Faso avait les possibilités de prendre les trois points. Malheureusement, il y a eu quelques déchets tactiques et le choix de certains joueurs. On peut s’interroger si Bertrand Traoré était en possession de tous ses moyens physiques, quand on sait qu’il sort de blessure. Au milieu de terrain, on ne peut comprendre l’absence de Bryan Dabo qui a fait un bien meilleur match à l’aller à Ouaga par rapport à Adama Guira. C’est fait et il faut qu’on en tire les enseignements puisque les Etalons ont toutes les chances pour leur ticket qualificatif pour la CAN 2021. Maintenant, il reste deux matchs à jouer et pour lesquels, il faudra être très concentré. Le plus important actuellement, c’est de prendre le maximum de points. »

Arouna Barry, élève

« Les étalons étaient très nuls. Je pense que l’arbitre veut faire jouer tout le monde pour faire plaisir aux gens. La rentrée d’Alain et Konaté n’a pas servi. Aussi, il a fait une erreur en faisant sortir Franck Traoré, parce qu’un buteur est capable de changer de jeu au moment qu’on s’y attend pas. »

Propos recueillis par Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 17 novembre à 07:35, par Moi Made En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

    Kamou Malo doit savoir qu’il ya eu des entraîneurs qui ont été glorieux au début avec les étalons et qui ont eu une chute vertigineuse. Depuis que je connais Guira (junior avec les Kaboré, Alain, Bako, Dianda...), il a joué un seul bon match satisfaisant : Burkina Cap-Vert en éliminatoire Coupe du Monde 2014. Et comment Guira (qui a provoqué le penalty à Ouaga) peut-il prendre la place de Dabo, titulaire en première division Italienne assorti d’un très bon match à Ouaga ?
    La sélection nationale ce n’est pas pour faire plaisir à des familles.... Et c’est ce Konaté que vous pensez pouvoir remplacer Bancé ? De toute façon si on manque de joueur, on peut toujours faire appel à des journalistes...LOL

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 09:13, par arsène bamogo En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

    Mon cher Arouna Barry, primo, ne confondons pas arbitre et entraîneur. Qualifier ensuite le match de nul est bien disproportionné à mon humble avis. Car, comme on dit, c’est celui qui est assis en spectateur qui croit savoir les bonnes prises à faire pour venir à bout de l’adversaire. Soyons plutôt soudés autour de notre Onze national et les victoires viendront !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 12:06, par Gwandba En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

    Il est clair que Guira, Yacouba et Konaté n’étaient pas dans le match. Pour ce qui est de Bertrand, je trouve qu’il a tenté des choses en fin de la deuxième période. Je également d’avis avec mes prédécesseurs sur l’incompréhension qui les habitent quant au choix de Guira à la place de Dabo qui est lui un joueur moderne. Espérons que l’entraineur saura motiver ses joueurs les prochaines fois. sinon, face à une bonne équipe, son contra avec la FBF risque de prendre un coup.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 15:08, par NASSOURI En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

    Certes ,une victoire nous qualifiait , le nul est bon à prendre. les étalons ont manqué de réalisme chose à corriger si l’on veut aller loin.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 16:29, par Maaam En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

    Encourageons nos étalons mais restons pro.
    MALO doit se renseigner auprès de DUARTE qui n avait pas compris que DABO est un joueur très important de notre onze, même si Duarte s est excuser(il l a dit) auprès de Dabo, évitons decevoir des jeunes qui défendent la patrie.
    Bon vent les etalons.

    maaam

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 17:15, par Justin JB BOUDA En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

    Le sport, en général et le football en particulier, est le lieu par excellence des divergences de vues. Rarement, il n’y a eu de l’unanimité sur le choix des hommes, les choix tactiques, les prestations des joueurs. Les critiques sont moins incisives en cas de victoire. C’est tout ça qui fait la beauté du sport.
    J’ai supposé, lorsque j’ai eu l’opportunité de voir l’équipe du Malawi à l’Hôtel LAICO avant-match-aller, pas en entraînement mais en regroupement, que l’équipe Malawite est jeune et/ou sans expérience. J’ai perçu une sorte d’indifférence en eux pendant leurs échanges dans les salons et couloirs, pendant leur repas, le manque de considération de l’enjeu du match. L’esprit était du genre "on n’a rien à perdre". J’ai supposé également que sa force, par rapport aux Etalons ("formule 1"), était la vivacité et l’endurance. L’équipe burkinabè devait jouer concentrée et attendre d’exploiter toute naïveté des Malawites. J’avais conclu qu’au match-aller les Etalons devraient gagner le match aller par un large score même sans ses joueurs "vedettes".
    Le film du match-aller a confirmé que l’équipe était jeune, naïve et sans expérience (au regard des fautes et des erreurs tactiques). Le film indique également que c’est une équipe difficile "à jouer". En effet, on aurait remarqué que les Malawites font pression sur toutes les balles (se jettent sur toutes les balles même celles qui ne représentent pas un danger) avec une organisation qui ne correspond pas aux modèles standard ou connus. C’est n’est pas une équipe qui joue en bloc et qui attend venir. Cette manière de jouer a gêner tactiquement les nôtres, collectivement et individuellement. J’ai eu comme l’impression que les Malawites jouent comme un club de quartier (excusez du peu de respect, c’est une impression et non pas une qualification). Face à une telle formation, tout entraîneur ou tout joueur de haut niveau aurait des difficultés sans préparation spéciale, notamment en tactique de match. Au match-retour, avec la présence de nos joueurs expérimentés ("vedettes"), j’ai comme l’impression que nous avons joué avec précipitation ou avec l’idée qu’il faut "écraser" ou "en finir vite" ou encore "soigner le goal-average". La concentration, la maîtrise et une tactique de match étaient importantes.
    Ce match est particulier et singulier qu’il ne suffit pas pour apprécier globalement l’entraîneur ou les joueurs pris individuellement, même si certains joueurs ont confirmé leurs limites physiques et techniques. La crise COVID 19 y est pour quelque chose dans la perte de niveau pour certains qui évoluent hors de l’Afrique.
    Nous devons, certes apprécier, mas surtout susciter le courage de nos acteurs. En tout état de cause, à quelques exceptions près, ce sont nos "meilleurs" à leur poste au regard de certains paramètres de choix. Pour s’en convaincre, j’invite à revoir et analyser le dernier match France # Finlande avec une large victoire finlandaise. Regardez les statistiques : comment expliquer la défaite de la France qui avait pourtant les "meilleurs joueurs" à leur poste dans les meilleurs championnats du monde et qui a dominé sur toutes les lignes au cours du match sauf au score ?
    Le score nul est bon à prendre. Nous sommes dans un championnat. Il faut savoir négocier chaque virage. Faisons attention à la dernière journée pour ne pas se retrouver dans une situation où trois équipes gardent leur chance de qualification. Dans un tel cas, tout devient un calcul et ce n’est pas bon pour les nerfs. Le prochain match doit se jouer comme une finale de fin de carrière.
    Bon courage à l’Entraîneur MALO et ses poulains.
    VIVE LE SPORT, VIVE LES ETALONS !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 11:01, par Boss En réponse à : Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi

    Belle analyse de Justin Bouda constructive pour tout le monde. Il faut qu’on apprenne à soutenir et encourager nos équipes au lieu de simplement critiquer tout le temps. Ils en ont plus besoin...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés