Actualités :: Sommet africain sur l’emploi : L’O.I.T. définit ses attentes à Blaise (...)

Les concertations en vue de la préparation du Sommet des chefs d’Etat africains sur l’emploi prévu pour se tenir en septembre prochain à Ouagadougou sont en cours à la Présidence du Faso. Blaise Compaoré, dans ce cadre, a reçu en audience le 2 août 2004 le directeur général du Bureau international du travail, (BIT) Juan Somavia.

Dans un tête-à-tête tenu dans les "entrailles" du palais présidentiel, Blaise Compaoré et Juan Somavia, patron de l’organe exécutif de l’Organisation internationale du travail ont échangé sur le Sommet africain sur l’emploi de septembre 2004. Les échanges ont aussi porté sur la rencontre des ministres africains des Finances avec les représentants de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international ( FMI) entamée le 2 août dernier à Ouagadougou en vue de préparer le sommet sur l’emploi.

Le Président du Faso a également été informé de ce que pourrait être la contribution de l’Organisation internationale du travail (OIT) pour la réussite de ce sommet. Un document de base a été préparé par l’OIT avec la coopération d’une quinzaine d’organismes internationaux. Pour le Bureau international du travail, il faut à présent trouver une vision intégrée sur la question de l’emploi. <

C'est une grande opportunité pour les présidents africains de mettre les organismes internationaux en face de leurs rôles en disant: si vous êtes sincères dans vos politiques d'appui aux Etats africains, notre priorité pour sortir de la pauvreté, c'est la création d'emplois et d'entreprises. Et nous croyons qu'à l'OIT nous devons travailler ensemble pour répondre à cette demande>>. C’est donc cette vision que M. Juan Somavia est venu partager avec le président Compaoré en prélude au sommet de septembre 2004.

Enok KINDO
Sidwaya

Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 19 (...)
Enquête parlementaire : une occasion ratée
Processus électoraux : la CENI reprend ses enseignements
CDP : première session du Bureau politique national
Xe Assemblée mondiale d’Emmaüs International : le défi (...)
Razel sur le tronçon Boromo-Bobo : mise au point
Cour des comptes du Burkina : l’ambassadeur de France (...)
Romano Prodi au Burkina Faso:la crise ivoirienne au (...)
Présumés putschistes : 7 suggestions pour de meilleures (...)
Visite de Romano Prodi à Ziga : l’espoir à travers l’eau (...)
Me Barthélémy Kéré, bâtonnier de l’ordre des avocats : "Les (...)
Tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso : RAZEL fait du (...)
Tentative de putsch : déclaration conjointe d’associations de
Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"
Education au BUrkina : les revendications du (...)
"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces (...)
"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)

Pages : 0 | ... | 11655 | 11676 | 11697 | 11718 | 11739 | 11760 | 11781 | 11802 | 11823 | 11844



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés