Actualités :: Approfondissement de la démocratie : Les Américains sont là...

L’Institut national démocrate pour les affaires internationales (NDI) a organisé à Ouagadougou, une journée de réflexion sur "Participation citoyenne et démocratisation au Burkina Faso : acteurs et perspectives’’. Elle a réuni le 21 septembre 2004, des partis et organisations politiques et la société civile.

Les ministres de l’Administration territoriale et des Droits humains, les ambassadeurs des Etats-Unis, d’Allemagne, des Pays-Bas, ont marqué la rencontre de leur présence.

Les acteurs du processus démocratique au Burkina Faso se sont réunis pour trouver une "recette’’ qui permettra au peuple de se sentir mieux impliqué dans le jeu politique et à eux-mêmes acteurs, d’être à l’abri des antagonismes de nature à annihiler les acquis. C’est l’esprit donné au rendez-vous de Ouagadougou par Mme Aminata Faye Kassé représentante-résidente NDI-Burkina Faso. Des communications portant sur "Les principaux partis et coalitions qui animent la vie politique au Burkina Faso aujourd’hui’’, "Le fonctionnement des partis politiques dans la dynamique de la démocratisation’’, "Partis politiques et consultations électorales : enjeux des élections municipales pour la démocratie au Burkina’’, "Participation citoyenne et processus démocratique au Burkina : la contribution de la société civile’’, ont permis de faire le diagnostic de la démocratie au pays des Hommes intègres. Ainsi, le rôle des acteurs, les mécanismes fonctionnels de relais, les attentes des citoyens à la base ont été débattus par les participants. Des échanges qui permettront d’orienter les opérations prochaines du NDI, a confié Mme Kassé.

Selon elle, la nécessité d’une rencontre est apparue d’un constat. En dépit des progrès réalisés par le pays en matière de démocratie, il reste un "désintérêt relativement croissant des populations (rurales surtout) et une implication insuffisante des jeunes et des femmes dans le système, a-t-elle relevé. C’est pour inverser cette tendance que la représentation nationale de l’institut a initié des activités afin de renforcer les capacités des partis politiques et favoriser le dialogue interpartis.

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, M. Moumouni Fabré, s’est logiquement réjoui de la tenue de l’atelier de réflexion. "Une aubaine d’établissement des règles du jeu démocratique à même d’emporter un large consensus national’’ a-t-il ajouté. Les mêmes sentiments de satisfaction ont été exprimés par l’ambassadeur des Etats-Unis, Anthony Holmes pour qui, "L’appui au développement démocratique au Burkina Faso est l’une de leurs (Américains priorités...’’.

Alassane KARAMA


Mieux connaître le NDI

L’ONG, d’origine américaine, le National democratic institute for international affairs (NDI) est une organisation à but non lucratif qui œuvre au renforcement et à l’épanouissement de la démocratie à travers le monde. Elle offre grâce à un réseau mondial d’experts volontaires, une assistance pratique aux dirigeants politiques et civiques, à la promotion des valeurs pratiques et institutions démocratiques. Le NDI participe à la mise en place d’institutions politiques et civiques, pour la sauvegarde des élections, la promotion de la participation des citoyens, ainsi que pour la transparence et la "responsabilité’’ du secteur public...

Au Burkina Faso, la journée de réflexion du 21 septembre dernier consacre le lancement national du programme.

A.K.
Sidwaya

Réconciliation nationale : Les capacités des autorités (...)
30e anniversaire de la Constitution du Burkina Faso : (...)
Burkina : Les députés convoqués à une session extraordinaire à
Vie politique au Burkina : Le Mouvement SENS en visite (...)
Nécrologie : Dr Assimi Kouanda inhumé après les hommages (...)
Burkina Faso : Le mouvement SENS s’interroge sur sa (...)
Réconciliation nationale : Le ministère renforce les (...)
Vie politique : Le MPP en Congrès extraordinaire du 24 (...)
Demandes de financement pour des activités culturelles (...)
Nécrologie : Assimi Kouanda sera inhumé ce vendredi 11 (...)
Mouvement SENS : Assemblée générale souveraine ce samedi (...)
Processus électoral au Burkina : Les acteurs en réflexion (...)
Réconciliation nationale : A Kaya, le PNUD et le (...)
Dr Adama Coulibaly de l’APP/Burkindi : « La réconciliation
Élections locales au suffrage universel direct : La CENI (...)
Vie constitutionnelle au Burkina : « Que faire (...)
Nouveau temps pour la démocratie : Le groupe parlementaire
Décès de Dr Assimi Kouanda : Les condoléances du parti Le (...)
Assimi Kouanda meurt en exil : Le meilleur islamologue (...)
Décès d’Assimi Kouanda : Le Mouvement pour le retour de (...)
Constitution du Burkina : Projecteurs sur 30 ans de vie (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11025


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés