Actualités :: Burkina/Conduite de la transition : Les députés de l’ALT donnent leur accord (...)

Réunis ce vendredi 26 avril 2024 en séance plénière, les députés de l’Assemblée législative de transition (ALT) ont à l’unanimité, donné leur accord pour l’organisation d’assises nationales afin de statuer sur la suite à donner à la transition qui arrive à échéance le 1er juillet 2024, conformément à la charte du 14 octobre 2022.

Les députés de l’Assemblée législative de transition (ALT) se sont réunis ce vendredi 26 avril 2024 en séance plénière afin d’examiner une proposition de loi portant accord de l’Assemblée législative de transition pour l’organisation d’assises nationales. En effet, les dispositions relatives à la révision de la charte de la transition, notamment l’article 19 souligne que l’initiative de la révision de la charte « appartient concurremment au président de la transition et au tiers des membres de l’Assemblée législative de transition », organe législatif de la transition.

Dr Ousmane Bougouma, président de l’ALT a dirigé la séance plénière du jour

Ce projet de loi selon l’ALT, permettra de convoquer des assises nationales afin de décider de la suite à donner à la transition qui arrive à échéance le 1er juillet 2024, selon la charte du 14 octobre 2022.

Les 71 députés votants du jour ont donné leur accord pour la convocation des assises nationales

Après l’avis, tous favorables, des différentes commissions parlementaires saisies pour avis, le débat général et les observations, l’ensemble des 71 députés votants du jour ont donné leur accord pour la convocation des assises nationales.
L’ALT précise que cette proposition de loi ne porte pas sur la révision à proprement dite de la charte mais plutôt l’accord pour la convocation des assises nationales. « Les assisses nationales délibéreront sur la suite à donner à la transition. Par cette initiative de proposition de loi, l’ALT affiche fermement sa volonté à donner la place à une large concertation sur la vie de la nation », explique-t-elle.

Pawendé Edouard Savadogo, député et président du groupe constitué « Parlementaires désignés par le chef de l’Etat », l’un des initiateurs de cette proposition de loi

« Il s’agit d’une proposition de loi, cela veut dire que l’initiative est venue des députés de l’ALT (…). Il était plus judicieux de repartir vers la population, le constituant originel qui est les forces vives de la nation pour qu’elles donnent leur point de vue sur la suite de la conduite de la transition. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Mamadou ZONGO
Lefaso.net
Crédit photos : DCRP ministère de la Justice

Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"
Burkina : Un ancien leader politique saisit le Conseil (...)
Burkina : De plain-pied dans les pratiques politiques, (...)
Burkina : Le ministre Émile Zerbo de la Sécurité affiche (...)
Burkina : Il faut désormais dire "Président du Faso, chef (...)
Burkina : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (...)
Relations AES-CEDEAO : « Je t’aime, moi non plus, doit (...)
Burkina : Affaires « lieutenant-colonel Somda Evrard, (...)
Burkina : Les conditions de « libération » et de « (...)
"Reprise" de Me Guy Hervé Kam : « Il a même demandé à (...)
Burkina : « De ce que nous savons aussi du lieutenant-colonel
Affaire "Me Guy Hervé Kam" : « Nous craignons pour la (...)
Conclusions Assises nationales : "Nul doute qu’avec la (...)
Me Guy Hervé Kam : Globalement, son état de santé va (...)
Burkina/Assises nationales du 25 mai 2024 : IB et la (...)
Affaire Guy Hervé Kam : Le mouvement SENS dénonce un (...)
Burkina : Des citoyens expriment leurs attentes pour (...)
Burkina/Assises nationales : « Une fenêtre d’opportunités à
Burkina/Assises nationales : Vers le pire scénario pour (...)
Organisation d’élections : Le Mali à l’école du Burkina (...)
Burkina/Assises nationales : L’ex APMP conditionne sa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12537


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés