Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est lorsqu’on est environné de tous les dangers qu’il n’en faut redouter aucun.» Sun Tzu

G5 Sahel : Les parlementaires se penchent sur la gouvernance du secteur de la sécurité

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • jeudi 15 octobre 2020 à 23h00min
G5 Sahel : Les parlementaires se penchent sur la gouvernance du secteur de la sécurité

Le Comité interparlementaire du G5 Sahel tient du 14 au 16 octobre 2020 à Ouagadougou, une conférence régionale sur le thème « contrôle parlementaire de la gouvernance du secteur de la sécurité dans les pays du G5 Sahel ». Trois jours durant, les délégations de parlementaires, de fonctionnaires des services de défense et de sécurité, engagerons la réflexion sur la partition à jouer par les populations et leurs représentants que sont les parlementaires, afin de lutter contre l’insécurité générée par l’extrémisme violent qui gagne du terrain dans la bande sahélo-saharienne.

Les pays du G5 Sahel sont tous confrontés à une situation sécuritaire délétère. Afin d’en venir à bout, une bonne gouvernance du secteur de la sécurité, qui implique les populations à la base et leurs représentants, peut se révéler utile. Selon Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, le Parlement a pendant longtemps été négligé lorsqu’il s’agissait de traiter les questions sécuritaires. Désormais, il doit affirmer sa mission en instituant et en pérennisant une culture du contrôle démocratique en matière de sécurité.

C’est pourquoi le PAN s’est réjoui de la tenue effective de cette conférence, qui permettra aux participants de s’enrichir mutuellement de leurs expériences respectives. « Les défis auxquels nous faisons face dans notre espace commun, nous commandent de revisiter régulièrement nos pratiques et nos outils dans nos rapports avec les communautés et les acteurs qui y interviennent », a-t-il laissé entendre.

Venus du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, les participants vont au cours des échanges, réfléchir sur le rôle des parlements et des populations dans la lutte contre le terrorisme, évaluer les actions et initiatives prises au niveau régional et aux niveaux nationaux en faveur des populations les plus affectées par la crise sécuritaire.

La conférence sera aussi l’occasion pour eux, de mieux cerner le rôle des parlements et des OSC en théorie et en pratique dans le contrôle de la gouvernance sécuritaire, d’intensifier la coopération interparlementaire du G5 Sahel et de renforcer leurs connaissances sur le profil sociologique de la zone sahélo-saharienne qui constitue un nid favorable à l’expansion de l’extrémisme violent.

La présente conférence interparlementaire a été organisée grâce à l’appui du Programme Commun d’Appui à l’Assemblée nationale du Burkina Faso (PROCAB), financé par la délégation de l’Union européenne, le Bureau de la Coopération suisse au Burkina et l’Ambassade de Suède. Le PROCAB vise le renforcement de la démocratie à travers une institution parlementaire forte, à même de garantir une réelle participation citoyenne à la vie de la nation.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé reçoit les ambassadeurs de la Belgique et de la Chine
Aide humanitaire : La France promet plus de 10 millions d’euros au Burkina en 2021
Coopération : L’ambassadrice du Tchad au Burkina, Elisabeth Kadé Ndilguem, n’est plus
Coopération : Jean Yves Le Drian à Ouagadougou pour parler sécurité avec Roch Kaboré
BURKINA-USA : “De manière pacifique, les élections ont suivi l’ordre constitutionnel”, J. Peter Pham, l’envoyé spécial des États-Unis à l’investiture du président du Faso
G5 Sahel/Burkina : Cap sur les actions diligentes, réalistes, mesurables à impact rapide
Election du nouveau Secrétaire exécutif de l’OTICE : Aucun des deux candidats n’a obtenu le précieux sésame !
Burkina : Le PNUD identifie des solutions locales innovantes pour impulser le développement
Sandra Lattouf, nouvelle Représentante de l’UNICEF au Burkina Faso
Lutte contre la sécheresse dans le Sahel : Abdoulaye Mohamadou préside désormais aux destinées du CILSS
Coopération : L’ambassadrice du Brésil fait ses adieux au Burkina Faso
Déclaration du haut représentant, au nom de l’UE, sur la Journée des droits de l’homme, le 10 décembre 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés