Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Mathieu Olaonipekun, président de la Ligue régionale du Centre-Est de football : « Nous voulons faire de la région un creuset de talents »

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mercredi 24 juin 2020 à 17h30min
Mathieu Olaonipekun, président de la Ligue régionale du Centre-Est de football : « Nous voulons faire de la région un creuset de talents »

Le renouvellement des bureaux des districts et des ligues régionales a pris fin le 21 juin 2020 avec l’élection de Théophile Ouédraogo à la tête de la Ligue régionale du Centre. Au Centre-Est (Tenkodogo), Mathieu Olaonipekun a été reconduit à son poste de président de la Ligue. Dans cette interview, il revient sur les conditions de sa réélection, ses projets pour la discipline dans la région et ses attentes du prochain président de la Fédération burkinabè de football. Il entend faire du Centre-est un creuset de talents footballistiques.

Lefaso.net : Comment vous sentez-vous après votre réélection ?

Mathieu Olaonipekun : Je me sens honoré et en même temps investi d’une lourde mission même si c’est une continuité. La mission est de conduire le football de la région à bonne destination.

Selon certaines personnes, des membres du bureau sortant ont été empêchés d’accéder à la salle. Qu’est-ce qui s’est réellement passé ?

Aucun membre du bureau sortant qui est en règle vis-à-vis des textes n’a été empêché d’accéder à la salle. Il s’agissait plutôt des membres considérés comme démissionnaires de fait par l’organe disciplinaire du Comité exécutif pour n’avoir pas participé à une seule AG, ou à une seule réunion du CE durant les saisons 2018-2019 et 2019-2020. En effet, selon l’article 8 des statuts de la ligue, tout membre du Comité exécutif qui ne participe pas à une seule AG ou à une seule réunion du CE, est de fait suspendu. Pour le trésorier, il a été suspendu pour faute contre l’honneur et la probité de la ligue.

Votre réélection a été émaillée de protestations notamment du clan de Souleymane Lonfo. Qu’est-ce qui s’est réellement passé ?

Ce qui s’est réellement passé, c’est qu’il y a eu application des textes qui encadrent le processus électoral. Malheureusement au Burkina, les gens ne prennent pas souvent le temps de s’approprier les textes. C’est le lieu pour moi d’inviter les uns et les autres à s’approprier les textes qu’ils ont souvent eux-mêmes adoptés.

Pour la candidature rejetée, certains pensent que vous auriez dû permettre à Souleymane Lonfo de compléter sa liste…

D’abord il faut savoir que ce n’est pas moi qui ai rejeté la candidature de M. Lonfo. Il y a eu une commission électorale indépendante qui a statué sur les dossiers des différents candidats et qui a pris la décision.
Ensuite, il faut savoir que pour présider aux destinées d’une structure comme la ligue de football du Centre-Est, il faut cerner les textes qui l’encadrent ou, à la limite, s’attacher les services d’un juriste.

Quels sont vos projets pour le football dans la région durant les quatre prochaines années ?

Nous voulons redonner au football de la région sa noblesse d’antan et faire de la région un creuset de talents pour le football national et international. Pour cela, et comme les bases ont déjà été jetées lors des quatre années passées, nous allons mettre l’accent sur la formation des différents acteurs et l’organisation de compétitions locales dans les différentes catégories afin de détecter les talents.

L’élection du président de la Fédération burkinabè de football aura lieu le 22 août 2020 à Bobo-Dioulasso, pour qui voterez-vous ?

Pour ce qui est de l’élection du président de la Fédération, nous préférons prendre connaissance des programmes des différents candidats autorisés à se présenter. Cela va nous permettre de choisir le candidat qui porte les aspirations du football du Centre-Est le 22 août à bobo.

Qu’attendez-vous du prochain président de la FBF ?
La prise en compte réelle du football au niveau des 13 régions. Pour cela, il devra être un bon manager, un rassembleur. Il devra surtout bâtir son action sur les acquis de ses prédécesseurs et mettre plus de moyens au niveau des ligues régionales pour l’essor du football au niveau des régions.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 juin à 13:37, par Aris Link En réponse à : Mathieu Olaonipekun, président de la Ligue régionale du Centre-Est de football : « Nous voulons faire de la région un creuset de talents »

    Bla Bla bla, rien que du Bla bla bla.
    "les bases ont déjà été jetées lors des quatre années passées, nous allons mettre l’accent sur la formation des différents acteurs et l’organisation de compétitions locales dans les différentes catégories afin de détecter les talents" Ah ouais ? de quelles bases parlez vous ? Nul a été votre précédent mandat, nul sera celui-ci tant que vous ne cessez d’être un faux-cul à la solde d’intérêts obscurs. C’est aussi mal parti à cause du forcing que vous avez opéré avec l’appui de S.S pour vous maintenir. Gagner des elctions truquées est facile, gouverner et réussir, c’est quasiment impossible. Dommage ! car vous prenez en otages des milliers de jeunes fan du foot dans la région et des amoureux et inconditionnels de ballon rond. Et ce n’est pas à coup d’interview que vous vous blanchirez...
    Les autres anciens présidents de ligue savent bien de quoi vous êtes capable à cause de vos sournoises courbettes qui vous valent des surnoms peu flatteurs.
    Enfin, pour l’élection à venir vous dites attendre de voir les programmes. ah oui ? ils sont pourtant déjà sur la place publique.... Quelle langue de bois... Vous c’est Sita et son Bancé, car nous sommes en pleine savane.
    la région du centre-est mérite mieux que vous et il est à craindre que les 4 prochaines années soient encore noires.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Elections à la présidence de la FBF : Amado Traoré dévoile ses ambitions pour le football burkinabè
Cité universitaire de Kossodo : Bientôt un plateau omnisports pour les étudiants
Fasofoot : Le terrain de l’ASFA Yennega sera bientôt éclairé
Football : Des anciens footballeurs se forment au métier d’entraineur
Football : La Premier League, la Bundesliga et la D1 russe connaissent leurs champions 2020
Football : Le capitaine Charles Kaboré guéri du coronavirus !
Issa Blagna, secrétaire technique des infrastructures sportives : « Nous faisons d’énormes efforts pour être dans les standards internationaux »
Fasofoot mercato : Mousso Ouédraogo retourne à l’USO
Football : La CAN 2021 et le CHAN 2020 reportés 
Prix Marc-Vivien Foé 2020 : Victor Osimhen sacré vainqueur !
Football : L’Australie et la Nouvelle-Zélande, co-organisatrices du mondial féminin 2023
Mathieu Olaonipekun, président de la Ligue régionale du Centre-Est de football : « Nous voulons faire de la région un creuset de talents »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés