Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Comme pour toute discipline, votre attitude ne s’améliorera pas d’elle-même. C’est pourquoi vous devez y veiller jour après jour» John C. Maxwell

« Résomètre » : Une nouvelle application pour évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 15 mai 2020 à 22h05min
« Résomètre » : Une nouvelle application pour évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a procédé ce vendredi, 15 mai 2020, à Ouagadougou, au lancement officiel du « Résomètre ». Cette application a pour rôle d’évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile au Burkina Faso. Avec cette application, l’utilisateur doit pouvoir disposer d’informations sur la qualité du service offert par les différents fournisseurs. Ce qui permettra d’avoir des résultats fiables sur la performance des réseaux de téléphonie mobile au Burkina.

Le lancement du « Résomètre » vient comme une réponse de l’ARCEP aux préoccupations des usagers concernant la qualité du service offert par les opérateurs de téléphonie mobile. L’ARCEP, dans cette dynamique, a pris à bras-le-corps les critiques faites et s’est engagée à contribuer à l’amélioration des services fournis par ces opérateurs.

Présentation de l’application

Pour Issoufou Maiga de l’ARCEP, le « Résomètre » est une application mobile comme ce qui se trouve sur les autres plateformes. Lorsque l’utilisateur l’installe, il peut faire des tests qui remontent des informations sur la qualité des services de réseau. Ainsi, l’utilisateur peut distinguer l’opérateur qui lui offre la meilleure qualité de réseau, en fonction de la localité où il se trouve.

Des participants

Pour installer l’application, il suffit de rechercher « Arcep Burkina Faso » dans Google Play ou App store et de l’installer. L’application est disponible sur les plateformes Android et iOP. « J’invite les consommateurs à utiliser sans modération l’application Résomètre, parce qu’elle permettra d’engager des actions appropriées pour répondre aux besoins des consommateurs au-delà des initiatives courantes », a lancé le président de l’ARCEP, Tontama Charles Millogo.

Le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), Tontama Charles Millogo

Le « Résomètre » va donc permettre aux consommateurs de faire des comparaisons et d’opérer des choix éclairés. Elle s’adresse aux abonnés des réseaux de téléphonie mobile détenteurs d’un smartphone, désireux de participer à ce projet d’évaluation de la qualité des services fournis par les opérateurs. « Je suis convaincue qu’elle contribuera à faire bouger les lignes pour ce qui est de la qualité de service des opérateurs de téléphonie. Il n’est un secret pour personne que la problématique de la qualité de service constitue un des défis majeurs de notre secteur », a déclaré la ministre du Développement de l’économie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara.

La ministre en charge du développement de l’économie et des postes, Hadja Fatimata Ouattara

Les utilisateurs du système vont contribuer à l’édification d’une base de données contenant l’expérience de la qualité de service vécue à un temps donné. L’ARCEP exhorte tous les abonnés des différents opérateurs, détenteurs de smartphones, à s’approprier l’application afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de service des réseaux au Burkina Faso.

O.I.
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : Des journalistes outillés pour mieux faire passer l’information sur la maladie
Réseaux Facebook : La sécurité renforcée contre les profils malveillants sur Messenger
Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans à l’école des finalités de la loi islamique
« Résomètre » : Une nouvelle application pour évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile
Ministère du Développement de l’économie numérique : Une plateforme unifiée pour appuyer la lutte contre le Covid-19
Godefroy Bazié, journaliste à la retraite : « Un journaliste, c’est la reconnaissance du public, et non celle de l’autorité ou des politiciens »
Région du Centre-Nord : Une radio relais à Barsalogho pour promouvoir les messages humanitaires
Médias publics : Le SYNATIC et l’AJB dénonce des velléités de remise en cause des acquis
Appui aux médias face au Covid-19 : Le Luxembourg donne l’exemple avec 5000 euros à chaque journaliste professionnel
Education : DigiClass, une plateforme en ligne pour permettre aux élèves de réviser et de tester leurs connaissances
Journée mondiale de la liberté de presse : le recul dans le classement de la presse burkinabè, regrettable selon des journalistes de la ville de Gaoua
Burkina : « Nous n’avons pas une presse va-t-en-guerre », déclare le Pr Serge Théophile Balima
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés