Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 18 février 2020 à 23h02min
Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

Par une lettre ouverte au président du Faso, le président du parti Burkina Yirwa, Pr Étienne Traoré, a, la semaine écoulée, soulevé la "politique partisane" du Médiateur du Faso, Saran Séré.

Pour l’opposition politique réunie au sein du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF), cette sortie du professeur, dont le parti est membre de la majorité présidentielle, fait écho à d’autres formulées par des citoyens pour dénoncer le mélange de genre auquel se s’adonne Saran Séré.

"Déjà, à la nomination de Saran Séré au poste de médiateur, beaucoup de Burkinabè s’en étaient inquiétés, en raison de son statut de chef de parti. Il est désormais hors de doute qu’une confusion s’est installée de par son activisme politique en faveur de son parti, ou au profit du président du Faso et de la majorité, jetant ainsi du discrédit sur une fonction jusque-là très respectée", présente l’opposition politique.

Ces propos ont été exprimés ce mardi, 18 février 2020 au siège du CFOP-BF lors de la traditionnelle conférence de presse hebdomadaire de l’institution.

Outre ce point, les conférenciers (Jean-Hubert Bazié, président de l’Espoir, et Adama Séré, président du RDEBF) ont abordé d’autres sujets liés à l’actualité nationale : le massacre de fidèles chrétiens dans la province du Yagha, le processus de réconciliation nationale, la délivrance de Cartes nationales d’identité burkinabè par des personnes privées, la condamnation de blogueurs burkinabè et la sortie du Syndicat des agents du Ministère des Affaires étrangères.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 février à 12:51, par Lom-Lom En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Il temps pour tous ces opposants de déclarer leurs candidatures à la présidentielle ! A forcer de gueuler, ils risquent d’être surpris par le temps et se mettre à crier à la fraude électorale pour justifier leur échec ! De toute façon, il est prouvé que les alliances de dernières de dernière minute ont peu de chance d’aboutir car l’électorat actuel est très différent de celui des années 1980 qui obéissait aux consignes de vote à la limite sous le diktat des chefs coutumiers et autres leaders religieux locaux. Messiers de l’Opposition, prenez vos militants au sérieux !

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 13:05, par ON PEUT TROMPER TOUT LE PEUPLE UNE PARTIE DU TEMPS, ET UNE PARTIE DU PEUPLE TOUT LE TEMPS , MAIS PAS TOUT LE PEUPLE TOUT LE TEMPS En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    TÔT OU TARD LE JOUR VA SE LEVER
    J AVAIS DÉJÀ DIT ICI ET AILLEURS QUE JE NE VOYAIS PAS CE QUE CETTE DAME APPORTERA A UNE INSTITUTION NOBLE QU EST LE médiateur DU FASO. D AUCUNS ONT CRIE JALOUSIE, MOI JALOUX DE QUOI ? OU DE QUI ? MES AFFAIRES BOOM ET GOD THANKS !!!
    IL FALLAIT CONNAITRE LA DAME AVANT ( ère CDP), MAINTENANT (affaire soma et au sein de l’institution ) ET APRÈS ( à la chute du MPP) !!!
    ON PEUT TROMPER TOUT LE PEUPLE UNE PARTIE DU TEMPS, ET UNE PARTIE DU PEUPLE TOUT LE TEMPS ; MAIS ON NE PEUT PAS TROMPER TOUT LE PEUPLE TOUT LE TEMPS

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 13:35, par Messoh En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Voilà des gens qui n’ont rien à dire, au lieu de se taire, ils sortent chaque semaine nous pomper l’air. Vous-même vous avez reconnu qu’elle est chef de parti, alors de quel activisme politique encore vous parlez. Quelqu’une qui est chef de parti et vous ne voulez pas qu’elle face la politique… Vous croyez que c’est à cause de ses beaux yeux qu’on l’a nommé ? Si ce sont ses beaux yeux aussi qui vous attirent et que vous regardez là, Mr Séré va vous trouver et vous allez oublier le jour de votre bla bla hebdo. Vous êtes quels genres de politiciens, qui, chaque semaine, il faut que vous-vous grattez la tête pour toujours trouver quelque chose à redire.

    Répondre à ce message

    • Le 18 février à 15:02, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

      - Cher ami Messoh, et je peux te garantir que Monsieur Séré à les potentialités pour faire fuir ce type à la vitesse d’un lièvre poursuivi par un chien de chasseur !! Je le connais bien et même très bien depuis le moment où il fut SG du MATDS. C’est un monsieur grand de taille, bien bâti avec des pectoraux bien en protubérance qui vont, par un simple coup d’oeil, réduire au silence les Étienne et son groupe de protestataires !!

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

  • Le 18 février à 13:43, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Bon appétit Madame !
    Mais c’est tout à fait prévisible. C’est l’institution même comme beaucoup d’autres qui n’existent dans aucun autre pays émergeant, qui doit être supprimée. On parle de manque de moyens ; regardez l’immobilier, les voitures de fonction, les forfaits téléphoniques, les moyens en tout genre mobilisés pour des institutions complètement inutiles, voire nuisibles !!!!!!!!!!!!
    C’est tout à fait normal et prévisible ce qu’elle fait : travailler pour son parti et pour le président qui l’a nommée.
    - Qu’est-ce qu’un personnel de ce machin fait tous les jours de l’année de 8h à 18h ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 14:08, par Yaako En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    C’est une institution inutile et budgetivore. Il faut la supprimer !

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 14:53, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    - Le Pr Etienne Traoré devrait-il être mécontent de cette posture de Mme Séré/Saran au point de s’en offusquer, lui qui est de la Majorité Présidentielle si je ne m’en abuse ?

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 15:48, par Direct En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Depuis l’OHIO vraiment madame vous etes une belle femme.
    Wow...….

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 16:06, par citoyen LAMBDA En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Sur le plan purement juridique ,rien à ma connaissance n’interdit la nomination d’un chef ou d’une cheftaine de parti comme Médiateur du Faso . Cependant ,il y a des actes de gouvernance et de gestion de l’Etat, qu’un président de pays ou son gouvernement s’abstient de poser par pure éthique ,bon sens et morale sociale .
    En effet, certaines positions, notamment d’arbitrage ne s’accommodent pas avec un affichage ostentatoire d’appartenance politique de crainte que son impartialité soit mise en doute .
    Sinon , même sous Blaise ,il est clair ,que les différentes personnalités nommées à cette fonction n’étaient pas politiquement et totalement neutres. Seulement ,ces personnalités menaient leurs fonctions de Médiateur du Faso avec beaucoup de discrétion et moins d’exhibitionnisme dans les activités politiques ou sociales ouvertement et en faveur du président du Faso sous forme de visée électoraliste .
    Malheureusement ,c’est cette "intelligence" qui manque à Dame SERE /SEREME Saran qui excelle dans l’exhibitionnisme ,la grandiloquence ,le folklore ,et la publicité sur sa personne .
    Elle gagnerait donc à revoir sa copie, ou alors si elle tient à mener ouvertement les activités politiques comme tout chef de parti, qu’elle demande à être nommée à une autre fonction plus compatible avec son "statut " même camouflé de chef de parti .

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 16:36, par Yako En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Voyons un peu l’incohérence de l’artiste Étienne Traoré dont le parti est membre de la majorité.En effet, dès la nomination de Mme Saran Sereme par souci de cohérence le professeur aurait dû se prononcer publiquement car Mme S.Sereme non seulement a perdu l’élection présidentielle dont elle était candidate -1% c’était son poids réel. Pire son parti n’a obtenu aucun siège à l’assemblé pourtant elle s’estimait incarner la volonté populaire les 30 et 31 oct. 2014.Mais l’exception Burkinabé se confirme une fois encore par voie détournée 6 mois après Mme Sereme se voit nommer 4ème personnalité de l’état incroyable ! Lorsqu’on est désavoué par le peuple (urnes) on ne peut pas être propulsé à un tel poste ça s’appelle de (l’arnaque, fait du prince).C’est pourquoi il n’est pas exagéré de parler d’état mpp. Conclusion : Inutile d’agiter un sujet pour quel intérêt je ne sais dans une année électorale.Bref,Étienne a toujours brillé par son incohérence.

    Répondre à ce message

    • Le 19 février à 14:16, par Tilaï En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

      A la bonne gouverne de l’internaute "Yako" :
      - Le poste de médiateur n’est pas un poste électif,
      - A ce poste, il s’agit plutôt de qui répond au mieux au profil : si tu veux connaître ledit profil, fais appel à ceux qui ont nommé la Dame...
      Il faut éviter de se laisser toujours embarquer par de prétendus leaders d’opinion pleins de chagrin et de mélancolie ; des HAS BEEN !
      Dieu bénisse le Burkina !

      Répondre à ce message

      • Le 19 février à 18:06, par Yako En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

        @Tilai, relisez bien mon post.J dis lorsqu’on est désavoué dans les urnes dans un pays normal on ne devient médiateur (4eme personnalité)qui est une foction particulière au regard de nos institutions.l’incompréhension ou l’arnaque s’explique par le fait que Mme Saran a pris le risque de se présenter au suffrage universel et elle a été désavouée.Alors le bon sens voudrait qu’elle en tire les conséquences et non se faire bombarder médiateur du Faso qui est de par son statut est neutre.Bon, au pays de Rock ça fonctionne ainsi. Cordialement

        Répondre à ce message

      • Le 19 février à 18:13, par Yako En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

        @Tilai, relisez bien mon post.J dis lorsqu’on est désavoué dans les urnes dans un pays normal on ne devient médiateur (4eme personnalité)qui est une foction particulière au regard de nos institutions.l’incompréhension ou l’arnaque s’explique par le fait que Mme Saran a pris le risque de se présenter au suffrage universel et elle a été désavouée.Alors le bon sens voudrait qu’elle en tire les conséquences et non se faire bombarder médiateur du Faso qui est de par son statut est neutre.Bon, au pays de Rock ça fonctionne ainsi. Cordialement

        Répondre à ce message

  • Le 18 février à 17:02, par Divorce avec l’insurrection En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Aui Burkina Faso les gens n’aiment pas la vérité. Sinion que l’Opposition a raison de dénoncé ce caractère partisan du médiateur du Faso. On ne peut pas être médiateur et responsable de parti politique en même temps. Puisque le médiateur du Faso est considéré comme une « autorité administrative indépendante ». Il a pour mission de proposer des solutions pour résoudre les différents qui opposent les particuliers et les administations. La compétence du Médiateur du Faso s’étend ainsi aux collectivités locales, aux administrations d’Etat, aux établissements publics et aux organismes chargés d’une mission de service public.
    C’est pourquoi son mandat de 5 ans n’est pas renouvelable (LOI ORGANIQUE N° 017-2013/AN)

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 17:27, par El SHaDA En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    je pense qu’il faut faire la part des choses. si vous avez faim demandez et on vous donnera... Le Médiateur du FASO fait bien son travail. le FASO tarde à se développer à cause des fausses personnes comme vous.. qui sont juste envieux et jaloux.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 17:35, par Janette En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Je ne pense pas que ce soit à cause de ses beau yeux qu’elle a été nommé a ce poste. Montrez moi un seul Chef dInstitutol qui ne montre pas son affectation pour le chef de l’état et qui noeuvre pas en sa manière pour aider Roch à rebelloter. Même Zeph travaille à la réélection de Roch. Ne me parlez de Eddie et Abllasse.
    Vous êtes simplement jaloux d’elle. Laissez les gens respirer
    Cette dame dérange depuis l’environnement proche du Président jusqu’à l’opposition...
    On ne lapide que l’arbre qui porte des fruits

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 17:37, par Gustave En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Pr Etienne je pense que tu n’es plus digne d’être Burkinabé tu es là pour la déstabilisation de ce pays.... si tu n’a rien à dire pardon continue tes recherches et laisse nous en paix.. un chercheur qui n’a jamais rien trouvé.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 17:58, par Nabiiga En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    L’oppositiom deplore tout, franchement
    Comment peut on deplorer des choses faites par une si belle et charmante dame ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 18:27, par Ki soumoubienko En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    C’est dommage pour cette opposition sans imagination et sans boussole , un fourre tout politique . Lorsqu’il n’ y a pas de matière à débattre de grâce ne rentrez dans les questions de passion et de personne . Il NY a pas de doute que vous lancez vous même un.discrédit sur vous. Vous voulez suivre les errements politiques d’un vieux que vous même combattez. Soyez logiques avec vous même d’abord. Notre peuple a mieux à faire et nous serons toujours avec ceux qui construisent le pays comme Saran Sereme, une chantre de la paix au Burkina Faso. Lorsqu’on a.rien.à dire comme.notre opposition et le vieux, Étienne , il.vaut mieux se taire

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 18:56, par Pom Pom girl En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Le régime de Rock KABORE est le régime le plus scandaleux dans l’histoire de ce pays. Le simple fait pour lui d’avoir promu cette dame à cette responsabilité illustre cela à suffisance. Si non prenons l’histoire de cette institution, elle été dirigée dans l’ordre :
    - baba sy ;
    - Tiemoko Garango ;
    - Amina Mousso OUEDRAOGO ;
    - Jean Baptiste Kafando
    - Mamadou DJERMA ;
    - Déborah TRAORE.
    On peut tout dire de Blaise mais il avait quand même un certain sens de l’Etat car toutes ces personnalités étaient au dessus de tout soupçon. Une comme Madame Saran est une politicarde invétérée qui fait gérer son parti par procuration, elle n’a rien à faire à la mediature pffffffffff.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 20:13, par Manel En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Bonjour
    En fait cette opposition est à l’image du burkinabè de Blaise Compaoré, c’est à dire qu’elle regroupe des gens qui sont guidés par la recherche du pouvoir à tout prix.
    Quand Zeph qui a conduit au départ de Blaise se met avec les gens de Blaise pour combattre Rock, c’est la politique politicienne !
    Il faut nous regarder en face , nous sommes devenus des hommes sans dignité, sans parole et surtout des gens mauvais où seul l’intérêt individuel importe
    Pauvre de nous !

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 21:12, par Camarade Dipama En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    En plus d’être une politicienne, cette dame a du mal à manager ses collaborateurs. Je vous donne un extrait de l’obs suite à la démission de son ex directeur de cabinet Soma.

    Lu pour vous

    « La mise en scène du départ du Pr Abdoulaye SOMA en dit long sur l’ambiance délétère dans l’institution de Saran SEREME. Quoi qu’il en soit le départ précoce du professeur pose problème.

    D’autres départs ont eu lieu avant lui. c’est le cas de Bambara Ado Casimir, chef de l’unité de vérification. l’homme était réputé rigoureux. Napon K Issa, chef du département de la communication et information. Les conditions de son départ sont assez troubles .
    Il serait coupable d’avoir Liker un écrit de Safiatou Zongo Lopez. Konkobo Lucienne gendarme attachée à la sécurité rapprochée du médiateur du Faso depuis 2012. Elle n’en pouvait plus des humiliations répétées de la part de Saran SEREME. Il y a aussi Dalma Emile Conatié, magistrat et Diarra augustine assistante des maîtres de requête.

    Des griefs sont fait à la gouvernance administrative et financière du médiateur du Faso Saran SEREME :
    la nomination de Abdel Athif Sereme , neveu de dame SEREME comme chargé de mission
    _la nomination de deux proches (deux enseignantes) comme conseillers techniques.
    On cherche en vain les compétences en médiation ou en Droit qui leur ont valu leur nomination.
    En outre on lui reproche le recrutement de représentants régionaux sans appel à candidature et dans une opacité totale..

    Pendant ce temps le personnel subit des frustrations : humiliations publiques , réprimandes en public, prélèvements injustifiés sur les frais de communication des agents à l’occasion des sorties pourtant financés par la Banque Mondiale.

    Enfin on lui reproche d’une part des attitudes mesquines notamment la diabolisation de ses prédécesseurs et la remise en cause de leur travail et d’autre part sa propension à l’exhibitionnisme alors que l’un des fondamentaux de la médiation c’est la discrétion. »

    ...............................................................................................

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 03:46, par Ouattara Badioré En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Bonjour à toutes et à tous. Madame le Médiateur du Faso est à féliciter pour son courage et son honnêteté car elle ose afficher publiquement sa personnalité.Si c’est de par la légitimité qu’elle devrait s’abstenir de s’afficher publiquement en politique alors ayons le courage de dire aux chefs coutumiers, religieux et autres leaders d’opinion d’avoir le même profile.Cordialement. Docteur Badioré Ouattara 70261714

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 05:23, par Lom-Lom En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Mr l’internaute 2, Yamsoaba ! Je ne sais pas si vous êtes un militant d’un parti de l’opposition mais me considerant comme un démocrate, je pense qu’une Opposition est utile.dans un pays qui veut avancer. Alors, je répète que ce n’est ce genre de discours qui fera gagner l’Opposition et ils.ont intérêt à se prendre plus au sérieux. Bien sûr que votre Opposition énerve avec ses discours enfantins det bas quarriers comme on le dit dans la rue. Quand on a des citoyens comme.vous pour defendre l’indéfendable, adieu lalternance ! Que cette Opposition continue ainsi et on verra les resultats au soir du 22 Novembre.Et ça pretend être "Yamsoaba"° !

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 05:47, par Gangoblo En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Si tout était correct au Faso , le Faso ne serait pas ce qu’il est . Jalousie , malhonnêteté et hypocrisie du burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 09:09, par constat En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    En plus d’être une politicienne, cette dame a du mal à manager ses collaborateurs. Je vous donne un extrait de l’obs suite à la démission de son ex directeur de cabinet Soma.

    Lu pour vous

    « La mise en scène du départ du Pr Abdoulaye SOMA en dit long sur l’ambiance délétère dans l’institution de Saran SEREME. Quoi qu’il en soit le départ précoce du professeur pose problème.

    D’autres départs ont eu lieu avant lui. c’est le cas de Bambara Ado Casimir, chef de l’unité de vérification. l’homme était réputé rigoureux. Napon K Issa, chef du département de la communication et information. Les conditions de son départ sont assez troubles .
    Il serait coupable d’avoir Liker un écrit de Safiatou Zongo Lopez. Konkobo Lucienne gendarme attachée à la sécurité rapprochée du médiateur du Faso depuis 2012. Elle n’en pouvait plus des humiliations répétées de la part de Saran SEREME. Il y a aussi Dalma Emile Conatié, magistrat et Diarra augustine assistante des maîtres de requête.

    Des griefs sont fait à la gouvernance administrative et financière du médiateur du Faso Saran SEREME :
    la nomination de Abdel Athif Sereme , neveu de dame SEREME comme chargé de mission
    _la nomination de deux proches (deux enseignantes) comme conseillers techniques.
    On cherche en vain les compétences en médiation ou en Droit qui leur ont valu leur nomination.
    En outre on lui reproche le recrutement de représentants régionaux sans appel à candidature et dans une opacité totale..

    Pendant ce temps le personnel subit des frustrations : humiliations publiques , réprimandes en public, prélèvements injustifiés sur les frais de communication des agents à l’occasion des sorties pourtant financés par la Banque Mondiale.

    Enfin on lui reproche d’une part des attitudes mesquines notamment la diabolisation de ses prédécesseurs et la remise en cause de leur travail et d’autre part sa propension à l’exhibitionnisme alors que l’un des fondamentaux de la médiation c’est la discrétion"

    Sans commentaire

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 10:27, par MOREBALLA En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    S’il y a des nominations incongrues, la nomination de SARA en est une. La qualité de sa personnalité a regard de l’image incarné par l’institue du Médiateur du Faso est contre indiquée. Comme dame SARA connait si prendre dans les arcanes des pouvoirs publiques et politiques, son choix de responsabilité en était acté. Ce qui carrément en déphasage avec la révolte d’octobre 2014 est des plus catastrophiques sur des aspects d’éthiques humaines, administratifs et financiers depuis que SARA gère l’institution au pire que son ménage. Qu’à cela ne tienne, tout est faisable sous le règne du président Rock.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 12:01, par Kombaseré En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    ceux qui sont jaloux du médiateur du Faso peuvent circuler Pr Etienne tu es la pour la déstabilisation de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 14:47, par ELKABOR En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Quand on pense que le pouvoir n’est rien d’autre qu’un gateau, on ne peut aboutir qu’à ce genre de nomination à la limite du farfelu. Il ne faudra pas s’étonner de voir ni plus ni moins qu’un défilé de mode à la tête de cette institution là une contribution sérieuse est attendue pour réconciler l’Administration et l’Administré ! Il suffit de jeter un coup d’oeil au profil des prédecesseurs de Mme SARAN à ce poste pour comprendre qu’elle n’est pas à sa place. Tous ses prédesseurs connaissaient ce que c’est que l’Administration pour y avoir été des grands commis mais elle ??

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 14:52, par moi même En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    JE CROIS QUE Mme SEREME A TOUT D’ABORD ÉTÉ PRÉSIDENTE DE PARTI POLITIQUE AVANT SON POSTE DE MÉDIATEUR DU FASO. ET AUJOURD’HUI ELLE EST LA PRÉSIDENTE FONDATRICE, ALORS VOULOIR QUE CETTE PERSONNE TOURNE LE DOS COMPLÈTEMENT ET NE PLUS AVOIR UN REGARD SUR SON PARTI, C’EST INADMISSIBLE. MOI JE CROIS QUE C’EST UNE ACCUSATION GRATUITE ET UNE PERTE DE TEMPS INTITULE QUE DE FAIRE CA UN SOUCIS AU LIEU DE SE CONCENTRER SUR LES CHOSES SÉRIEUSES. JE CONSIDÈRE CA COMME UN NON EVÈNEMENT.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 15:12, par jan jan En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    La beauté reste et restera toujours une belle arme de guerre pour la femme, tant pis pour les mochetés.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 16:34, par verite no1 En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    En toute honnetete, la gestion de l’institution devrait revenir a un vieux sage (pas les sages de Manega) ! Chez nous, quand on parle de mediation, un vieux arrive le plus souvent a reconcilier facilement les partis ! Mais je ne suis pas d’accord avec l’opposition car je n’aime pas la jalousie !

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 16:53, par pascal En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    ceux qui sont jaloux du médiateur du Faso peuvent circuler Pr Etienne tu es la pour la déstabilisation de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 17:39, par Mea Culpa En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Les fonctionnaires qui ont voté le MPP, ils vont applaudir cette décision ? Je suis curieux de savoir...

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 18:59, par Sacksida En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    De toute facon, vous constatez que depuis 4 ans rien dans ce regime ne se fait en respectant tout au moins des normalites et la bienseance des choses. Surportez tout en attendant des jours plus lumineux dans la gouvernance generale de notre chere patrie. Que Dieu aide le peuple Burkinabe. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 21:45, par MOREBALLA En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    S’il y a des nominations incongrues, la nomination de SARA en est une. La qualité de sa personnalité a regard de l’image incarné par l’institue du Médiateur du Faso est contre indiquée. Comme dame SARA connait si prendre dans les arcanes des pouvoirs publiques et politiques, son choix de responsabilité en était acté. Ce qui carrément en déphasage avec la révolte d’octobre 2014 est des plus catastrophiques sur des aspects d’éthiques humaines, administratifs et financiers depuis que SARA gère l’institution au pire que son ménage. Qu’à cela ne tienne, tout est faisable sous le règne du président Rock.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 21:58, par Direct En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Depuis Ohio moi j’ai dit qu’elle est une belle femme et en plus elle est battante. Vous vous parlez d’autres choses. A chacun son probleme. De toutes facon il y’a plus pire qu’elle dans l’administration de Rock. Laissez la bonne dame gerez son Gombo. Quand Rock va partir vous pouvez la changer.
    Madame on vous attend ici dans l’Ohio pour vos conges.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février à 07:04, par drissou En réponse à : Burkina : L’opposition politique déplore l’activisme politique du médiateur du Faso, Saran Séré

    Je demande aux Burkinabè, particulièrement aux intellectuels comme Etienne Traoré et au CFOP de savoir mener des combats utiles. Vous n’avez vraiment pas d’autres préoccupations à soulever que cette soit-disant activisme de dame Saran Sérémé en politique ? Cette agitation de votre part est plutôt à classer dans le genre mesquineries et méchancetés que l’on prête au Burkinabè.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés