Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Région du Sahel : Une commémoration du 11-Décembre dans la sobriété

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 11 décembre 2019 à 16h34min
Région du Sahel : Une commémoration du 11-Décembre dans la sobriété

A l’instar des autres régions du Burkina Faso, la région du Sahel a célébré le 59e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à la souveraineté nationale et internationale à Dori. La cérémonie qui a mobilisé beaucoup de monde était placée sous le patronage de Salfo Kaboré, gouverneur de la région du Sahel.

Contexte oblige, les fils et filles de la région ont entamé la cérémonie par une minute de silence en hommage aux disparus du fait des attaques terroristes. Salfo Kaboré, le gouverneur de la région du Sahel et patron des festivités, a indiqué que la fête du 11 décembre, cette année, se veut sobres et emprunte de dignité.

Il a relevé que le moment est chargé d’émotion. C’est aussi un moment privilégié pour appeler à l’unité et à la cohésion sociale dans la région du Sahel. « Cent ans de la création du Burkina : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’Etat-nation », tel est le thème choisi pour cette célébration de la fête. Pour consolider l’Etat-nation, Salfo Kaboré souligne que l’autorité de l’Etat doit être instaurée et qu’il faut bannir à jamais la stigmatisation tout en cultivant le dialogue interreligieux et culturel.

A l’endroit de la population, il a invité les uns et les autres à la collaboration avec les forces de défense et de sécurité. Depuis 2015, le pays des hommes intègres est confronté à des attaques terroristes. Le gouverneur a notifié que rien que dans la nuit du 10 décembre 2019, le chef de Kelbo, une commune de la province du Soum, a été assassiné par des individus non identifiés.

Le bilan occasionné par les attaques terroristes au Sahel est de 709 écoles et 33 formations sanitaires fermées avec la destruction de plusieurs édifices publics et plus de 160.000 personnes déplacées internes. En ayant une pensée pieuse pour les victimes des attaques terroristes, le gouverneur se dit convaincu que le pays ne sombrera pas dans le chaos.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Logements sociaux : Fin de calvaire pour Issiah Tabsoba
Ouagadougou : Des pesticides non-homologués saisis dans des marchés de la capitale
Agriculture : Le Projet PISAAF veut développer un système contractuel de vente au profit des producteurs de maïs
Campagne « Plus fort avec le lait maternel uniquement » : Le ministère de la Santé sollicite l’accompagnement des journalistes
KOSSOUKA voyage AU PDG de STAF : « Vous n’avez pas été prudent »
Quartier Zongo de Ouagadougou : Les habitants se mobilisent pour construire un pont
Enregistrement des naissances : L’Unicef et l’Union européenne renforcent les capacités opérationnelles de la direction générale de la Modernisation de l’état civil
BEPC 2020 au Nord : Fatimata Bintou Jaharahi Sawadogo bat le record
Prise en compte de l’animisme dans l’ONAFAR : L’association pour la tolérance religieuse salue le geste
Dori : L’UFC mobilise les FDS et la population civile pour le curage des caniveaux
Stage militaire des énarques : 45 jours en « terrain inconnu » pour 850 élèves
Fada N’Gourma : Un éclatement de pneu sème la panique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés