Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le génie est fait de un pour cent d’inspiration et de quatrе-vingt-dix-nеuf рοur сеnt dе trаnsрirаtiοn.» Thomas Alva Edison

Région du Sahel : Une commémoration du 11-Décembre dans la sobriété

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 11 décembre 2019 à 16h34min
Région du Sahel : Une commémoration du 11-Décembre dans la sobriété

A l’instar des autres régions du Burkina Faso, la région du Sahel a célébré le 59e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à la souveraineté nationale et internationale à Dori. La cérémonie qui a mobilisé beaucoup de monde était placée sous le patronage de Salfo Kaboré, gouverneur de la région du Sahel.

Contexte oblige, les fils et filles de la région ont entamé la cérémonie par une minute de silence en hommage aux disparus du fait des attaques terroristes. Salfo Kaboré, le gouverneur de la région du Sahel et patron des festivités, a indiqué que la fête du 11 décembre, cette année, se veut sobres et emprunte de dignité.

Il a relevé que le moment est chargé d’émotion. C’est aussi un moment privilégié pour appeler à l’unité et à la cohésion sociale dans la région du Sahel. « Cent ans de la création du Burkina : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’Etat-nation », tel est le thème choisi pour cette célébration de la fête. Pour consolider l’Etat-nation, Salfo Kaboré souligne que l’autorité de l’Etat doit être instaurée et qu’il faut bannir à jamais la stigmatisation tout en cultivant le dialogue interreligieux et culturel.

A l’endroit de la population, il a invité les uns et les autres à la collaboration avec les forces de défense et de sécurité. Depuis 2015, le pays des hommes intègres est confronté à des attaques terroristes. Le gouverneur a notifié que rien que dans la nuit du 10 décembre 2019, le chef de Kelbo, une commune de la province du Soum, a été assassiné par des individus non identifiés.

Le bilan occasionné par les attaques terroristes au Sahel est de 709 écoles et 33 formations sanitaires fermées avec la destruction de plusieurs édifices publics et plus de 160.000 personnes déplacées internes. En ayant une pensée pieuse pour les victimes des attaques terroristes, le gouverneur se dit convaincu que le pays ne sombrera pas dans le chaos.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidentielle de 2020 : L’Ambassade du Burkina Faso en Côte d’Ivoire dément les propos du président du CDP, Eddie Komboïgo
Humanitaire : Les syndicats du ministère de l’Economie et des finances solidaires des déplacés internes
Grand banditisme à Ouaga : A 16 ans, il tue pour voler un ordinateur
Rentrée fiscale 2020 : La Direction générale des impôts fait le bilan de ses activités de 2019 à Bobo-Dioulasso
Foncier au Burkina : Les vérités du ministre de l’Urbanisme, Maurice Dieudonné Bonanet
Municipalités du Burkina La contribution des élus locaux au retour de la paix au cœur de l’assemblée générale
Lutte contre la drogue : Le Comité national à la recherche de stratégies plus productives
Assemblée nationale : Le Burkina s’apprête à accueillir la 15e conférence de l’Union parlementaire de la coopération islamique
Grand banditisme à Ouagadougou : Fin de parcours pour douze délinquants
Journées portes ouvertes : L’Institut supérieur de génie électrique du Burkina s’ouvre aux élèves
Route Sakoinsé-Koudougou : Le Premier ministre, Christophe Dabiré, lance officiellement les travaux de réhabilitation
Province du Poni : Les élèves du lycée départemental de Bousséra en grève pour réclamer des enseignants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés