Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Santé : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) lance son opération « 1 000 poches de sang »

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 20 novembre 2019 à 11h30min
Santé : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) lance son opération « 1 000 poches de sang »

Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales(FPDCT) a procédé, ce mardi 19 novembre 2019 à Ouagadougou, au lancement de son opération « 1 000 poches de sang ». Cette action vise à soutenir les malades qui sont dans le besoin dans les différents centres de santé.

Bonne nouvelle pour le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) ! En effet, le FPDCT a lancé, ce mardi 19 novembre 2019, son activité de collecte de sang. C’est une opération qui vise à mobiliser 1 000 poches du précieux liquide. Cette activité entre dans le cadre la commémoration des dix ans d’existence du FPDCT. Pour son directeur général, Bruno Dipama, il y a actuellement urgence. Il y a le paludisme, la dengue, des blessés. Il y a aussi des femmes qui accouchent et qui ont besoin de sang. La FPDCT a voulu contribuer, à sa façon, à soulager le CNTS qui a des difficultés à honorer les demandes.

C’est une action que les responsables du CNTS saluent positivement. Selon Mariettou Derra, attachée de santé, cela constitue une bouffée d’oxygène. « Cette activité va venir nous aider dans notre circuit de produits sanguins. Nos frigos étaient réellement vides. Nous avons beaucoup de patients en attente d’être servis », a-t-elle expliqué. Elle a aussi invité d’autres structures à organiser des activités de ce genre. A l’en croire, c’est une question de solidarité avec les malades. Elle a révélé que, par jour, il faut au moins 200 poches. « Pourtant, il y a des moments où l’on ne peut récolter qu’entre 30 et 50 poches ».

Le FPDCT n’est pas venu seul pour l’occasion. Il a convié d’autres structures comme le Fonds spécial routier, l’Ecole des douanes, l’Assurance maladie universelle, la presse...

Philippe Bationo, journaliste, fait partie des donneurs du jour. Donneur régulier, il est conscient que le sang n’est jamais suffisant. C’est donc pour lui un devoir citoyen. Il a aussi invité les autres à passer de temps en temps donner leur sang. La collecte ne se fera pas seulement à Ouagadougou. L’activité va se poursuivre dans les autres régions du Burkina. Objectif, atteindre 1 000 poches voire plus.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : « Pas de route, pas de votant », préviennent les habitants de Rimkiéta
Lutte contre le Covid-19 : Dicko Fils, Habibou Sawadogo et Nourat s’engagent auprès de l’UNICEF
Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste
Loropéni : Un conflit communautaire fait 3 morts
Régularisation des indemnités des magistrats : L’intersyndicale dénonce un "plan funeste pour asphyxier financièrement" les acteurs
Lutte contre le paludisme : La campagne de chimio prévention débute le 13 juillet 2020
Don de sang : Eddie Komboïgo, président du CDP et ses « camarades » sacrifient à la solidarité
Education : Les bisongo, un tremplin pour préparer les enfants du milieu rural au cycle primaire
Gestion des épidémies dans la Boucle du Mouhoun : Le plan de riposte exécuté à 63,21 ℅
Prix burkinabè de la qualité 2020 : CIMBurkina maintient sa place de champion dans la catégorie B
Procès recrutement frauduleux à la CNSS : « J’ai demandé le poste de secrétaire pour ma fille », reconnaît une fonctionnaire
Facturation de l’ONEA : Les responsables provinciaux de la Ligue des consommateurs du Burkina se familiarisent avec le relevé bimestriel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés