Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Crise dans les médias publics : « C’est le gouvernement qui traine les pieds », selon le SYNATIC

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 28 octobre 2019 à 10h00min
Crise dans les médias publics : « C’est le gouvernement qui traine les pieds »,  selon le SYNATIC

Le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture impute la responsabilité de la persistance de la crise dans les médias publics au gouvernement. Il s’en explique dans le communiqué de presse ci-après.

La lutte pour l’amélioration des conditions de vie et de travail dans les médias publics se poursuit. La sortie de crise amorcée par les travailleurs se fait toujours attendre après la transmission au gouvernement des amendements et observations du Syndicat Autonome des Travailleurs de l’Information et de la Culture (SYNATIC) sur les projets de décrets portant statuts dérogatoires aux médias publics.

Le SYNATIC qui avait 15 jours (à partir de la réception des documents le 7 octobre 2019) pour faire parvenir ses amendements, s’est exécuté en une semaine pour prouver sa disponibilité au dialogue. Depuis, c’est le gouvernement qui traîne les pieds pour ouvrir les négociations en vue d’un dénouement de la crise.

C’est le lieu de rappeler à certains DG des médias publics que le gouvernement reste le seul interlocuteur des travailleurs à ce stade de la crise. Par conséquent, leurs menaces et pressions diverses ne feront qu’envenimer la situation.

Le Bureau National appelle les travailleurs à rester mobilisés et à ne pas céder aux manœuvres et provocations diverses des fossoyeurs de leur noble combat. Dès qu’il y aura un signal du côté du gouvernement, les travailleurs aviseront pour la conduite à tenir.

Mobilisation et Lutte pour la poursuite du combat pour l’amélioration des conditions de vie et de travail à la RTB et aux Editions Sidwaya !

Ouagadougou, le 27 octobre 2019

Le Bureau National

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias : Moustapha Thiombiano est mort. Le Burkina Faso est privé de radio !
Décès de Moustapha Thiombiano : l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) salue la mémoire du défunt
Moustapha Laabli Thiombiano : Un génie, des œuvres concrètes et de beaux souvenirs
Hommage du président du Faso à Moustapha Laabli Thiombiano
Décès de Moustapha Thiombiano : Les condoléances du président du CSC
Traité sur le commerce des armes : Des experts renforcent les connaissances des journalistes et communicateurs
Lancement de la plateforme d’inscription en ligne du GIP-PNVB : Le GIP-PNVB allège les procédures d’inscription et de demandes des volontaires nationaux
Nécrologie : Moustapha Thiombiano, du groupe Horizon FM-TVZ Africa, n’est plus
Covid-19 au Burkina : Des médias confessionnelles adaptent leurs programmes
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire pour les plantes
Coronavirus en Afrique : Reporter sans frontières demande aux autorités de ne pas se tromper de combat
Lutte contre le Coronavirus et lutte contre les virus informatiques : Quelles similitudes ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés