Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Hugues Fabrice Zango : « Je suis venu présenter la médaille au peuple burkinabè »

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • dimanche 6 octobre 2019 à 22h53min
Hugues Fabrice Zango : « Je suis venu présenter la médaille au peuple burkinabè »

Après avoir obtenu la médaille de bronze le dimanche 29 septembre 2019 aux mondiaux d’athlétisme en triple saut, avec un bond de 17,66m, Hugues Fabrice Zango a regagné le pays ce samedi 5 octobre 2019. Accueilli par le directeur de cabinet du ministère des Sports et loisirs et le 2e vice-président de la fédération d’athlétisme, Hugues Fabrice Zango était très ému à sa descente d’avion. Le recordman du Burkina et d’Afrique dit être venu dire merci au peuple burkinabè et présenter sa médaille. Présent pour une semaine, Hugues Fabrice Zango sera reçu lundi par le ministre des Sports et jeudi par le président du Faso. Bien avant ces audiences, le champion nous a livré ses impressions à chaud à son arrivée.

Lefaso.net : Comment savoures-tu cette médaille ?

Hugues Fabrice Zango : Franchement, en allant aux championnats à Doha, l’objectif était clairement de ramener une médaille, mais ce n’est pas toujours évident. Et donc le fait d’avoir pu monter sur le podium, c’est un grand plaisir pour moi d’avoir pu marquer l’histoire du sport burkinabè pour une première fois. Et je sais qu’il y aura des belles choses à venir. Les plus belles pages de l’histoire du sport burkinabè commencent, ce n’est que le début.

Peux-tu nous décrire ton dernier saut ?

Forcément, lorsque je saute 17,66m, à la télévision les gens savent que j’ai dépassé la marque du Portugais, mais moi je savais que j’étais à peu près à ce niveau. Mais je ne savais pas exactement où me situer. Comme vous l’avez vu, ça s’est joué à 4 cm et à l’œil nu on ne peut pas vraiment apprécier 4cm, c’est très compliqué et donc c’était forcément un stress.

Je n’étais pas content et j’attendais de voir la marque. Et lorsque j’ai vu la marque, j’étais soulagé et vous l’avez remarqué à la télé, je me suis libéré. Il fallait maintenant, attendre le saut du Portugais qui a subi trop de pression de ma part, et qui, après mon dernier saut, n’a pas pu améliorer sa performance à son saut. Ça été un jeu de mental et Dieu merci, j’ai gagné à ce jeu.

Avant Doha, il y avait entre 4 et 5 athlètes qui avaient des performances plus élevées que toi ; après les mondiaux, il n’en reste que 2. L’objectif est-il d’aller chercher ces américains maintenant ?

C’est clairement l’objectif à venir. Un athlète est toujours à la recherche d’amélioration et cette année on a beaucoup travaillé. Malheureusement, il y a eu 2 sauts que je n’ai pas pu concrétiser qui auraient peut-être pu me rapporter une médaille d’or, mais cela veut dire que nous sommes sur la bonne voie. Je suis sur une pente ascendante, je n’ai pas encore commencé à stagner. Donc c’est un bon présage pour l’avenir.

Ta collaboration avec ton coach marche à merveille ; mais on a cru comprendre que tu vas intégrer l’INSEP ?

Exactement, c’est toujours avec Teddy Tamgho, car son groupe s’est déporté à l’INSEP. Etant dans le groupe, j’y serai à la rentrée prochaine.

Propos recueillis par Juste Ephrem ZIO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Elections à la présidence de la FBF : Amado Traoré dévoile ses ambitions pour le football burkinabè
Cité universitaire de Kossodo : Bientôt un plateau omnisports pour les étudiants
Fasofoot : Le terrain de l’ASFA Yennega sera bientôt éclairé
Football : Des anciens footballeurs se forment au métier d’entraineur
Football : La Premier League, la Bundesliga et la D1 russe connaissent leurs champions 2020
Football : Le capitaine Charles Kaboré guéri du coronavirus !
Issa Blagna, secrétaire technique des infrastructures sportives : « Nous faisons d’énormes efforts pour être dans les standards internationaux »
Fasofoot mercato : Mousso Ouédraogo retourne à l’USO
Football : La CAN 2021 et le CHAN 2020 reportés 
Prix Marc-Vivien Foé 2020 : Victor Osimhen sacré vainqueur !
Football : L’Australie et la Nouvelle-Zélande, co-organisatrices du mondial féminin 2023
Mathieu Olaonipekun, président de la Ligue régionale du Centre-Est de football : « Nous voulons faire de la région un creuset de talents »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés