Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme modeste apprend dix choses et en croit une ;Un hοmmе сοmрlаisаnt аррrеnd unе сhοsе еt еn сrοit dix.» Proverbe chinois

Région du Centre-Nord : Des journalistes à l’école de l’information humanitaire

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mercredi 2 octobre 2019 à 21h58min
Région du Centre-Nord : Des journalistes à l’école de l’information humanitaire

Le haut-commissaire de la province du Sanmatenga, Patrice Sorgho, a présidé, au nom du gouverneur de la région, l’ouverture d’un atelier d’orientation de 20 acteurs des radios du Centre-Nord sur l’information humanitaire et l’appropriation des messages de survie, le 25 septembre 2019 à Kaya. Cet atelier a été organisé par l’association Action communautaire de développement du Centre-Nord, grâce à l’appui de l’UNICEF.

Apporter une réponse humanitaire à la crise dans la région du Centre-Nord à travers l’élaboration et la diffusion de messages humanitaires et la promotion de bonnes pratiques de survie au sein des communautés affectées par les urgences, c’est l’objectif de l’atelier initié par l’association Action communautaire de développement du Centre-Nord (ACD/CN) à l’endroit des acteurs des radios de la région, du 25 au 28 septembre 2019.

L’ouverture de l’atelier a été ponctuée par deux interventions : celle du président de l’ACD/CN qui a décliné les objectifs de l’atelier et celle du haut-commissaire de la province du Sanmatenga, représentant le gouverneur de la région du Centre-Nord président de la cérémonie.

On retiendra du discours du président de l’ACD/CN, Samuel Baomogo, que « l’atelier qui s’inscrit dans le cadre d’un projet humanitaire qui bénéficie de l’appui de l’UNICEF, vise à outiller les acteurs des médias de la région sur le traitement de l’information en temps de crise humanitaire. » Et d’ajouter que « plusieurs thématiques en lien avec la santé, l’éducation, l’action humanitaire ont été développées avec l’appui des spécialistes du Conseil supérieur de la communication, des directions régionales en charge de la santé, de l’éducation, de l’action humanitaire ainsi que des organisations du système des Nations unies comme OCHA et l’UNICEF. »

Pour Sansan Hien de l’UNICEF, les travaux étaient à la hauteur des attentes. « Nous sommes fiers de pouvoir participer à cet atelier au cours duquel nous avons présenté les stratégies d’intervention humanitaire ainsi que les principes qui guident l’intervention des agences du systèmes des Nations Unies qui sont l’humanisme, la neutralité, l’impartialité et l’indépendance », a-t-il déclaré.

Le président de la cérémonie, Patrice Sorgho, a salué l’initiative en ces termes : « La situation que vit le Burkina, et en particulier notre région, le Centre-Nord, commande un traitement professionnel de l’information par les médias. » Puis d’ajouter : « Au regard de l’intérêt que les communautés ont pour les radios, une telle initiative mérite l’accompagnement de l’administration, d’où notre présence à cet atelier. »

Au cours de l’atelier, le gouverneur Casimir Segueda est venu témoigner son attachement à une telle activité. Occasion pour lui d’inviter les journalistes à s’investir afin de tirer des connaissances pour une communication tendant à promouvoir la paix au Centre-Nord et partant au Burkina entier.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur Kaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
TECNO Mobile lance le SPARK 5 équipé de cinq caméras au rapport qualité prix imbattable
Vente sur les réseaux sociaux : Faut-il afficher les prix des produits ou pas ? Réponse avec le Blogueur Boukary Zorom
Prix de lutte anti-corruption : Les journalistes Aimé Nabaloum et Boniface Zagré sacrés
Institut supérieur de technologies (IST) : L’ONATEL offre 3 250 cartes SIM 4G aux étudiants
Filière karité : Le digital peut améliorer les rendements, selon une étude du Fonds d’équipement des Nations unies
Lutte contre le Covid-19 : Des journalistes outillés pour mieux faire passer l’information sur la maladie
Réseaux Facebook : La sécurité renforcée contre les profils malveillants sur Messenger
Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans à l’école des finalités de la loi islamique
« Résomètre » : Une nouvelle application pour évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile
Ministère du Développement de l’économie numérique : Une plateforme unifiée pour appuyer la lutte contre le Covid-19
Godefroy Bazié, journaliste à la retraite : « Un journaliste, c’est la reconnaissance du public, et non celle de l’autorité ou des politiciens »
Région du Centre-Nord : Une radio relais à Barsalogho pour promouvoir les messages humanitaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés